Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !
Cinéma : les films les plus attendus en 2020

Janvier 2020

Underwater (en salles le 8/01/2020)

2020 commence fort avec ce film d’épouvante qui rappellera des souvenirs aux fans d’Abyss, par exemple. Dans une station sous-marine en état… discutable, un groupe de scientifiques (dont Vincent Cassel et Kirsten Stewart) se retrouve obligé de se serrer les coudes lorsque leur habitacle sombre vers des fonds inexplorés. Mais pas inhabités : des créatures avides de chair humaine y vivent…








1917 (en salles le 15/01/2020)

Sam Mendes (Spectre, Skyfall, Americain Beauty…) à la réalisation, Steven Spielberg à la production : rien que sur le papier, 1917 est un film taillé pour les récompenses. Impression non démentie à l’écran, où l’on suivra Schofield et Blake, deux jeunes soldats britanniques, chargés de traverser la ligne de front pour aller délivrer une information capitale à un bataillon campé en plein territoire ennemi. Une mission suicide, mais le propre frère de Blake est de ce bataillon, et les vies de centaines d’hommes en dépendent…







Une belle équipe (en salles le 15/01/2020)

Le film de potes (et de potesses) de ce début d’année, avec Kad Merad, Céline Sallette, Sabrina Ouazani, Alban Ivanov… Dans la petite ville nordiste de Clourrières, le club de foot se retrouve en grand danger lorsque l’équipe principale est exclue du championnat suite à une bagarre. L’entraîneur va alors tenter un coup de poker : reformer une équipe… 100% féminine.







Bad Boys For Life (en salles le 22/01/2020)

Avec Bad Boys et Bad Boys 2, Michael Bay avait dynamite et redéfini le « buddy movie » policier façon L’Arme Fatale. Et cela fait presque 17 ans qu’on attendait une suite… La voici, sans Bay (remplacé par les cinéastes belges Adil El Arbi et Bilall Fallah), mais tuojours avec Mike (Will Smith) et Marcus (Martin Lawrence). Le premier est devenu inspecteur, le second est prêt à tout lâcher… Mais ils vont ressortir une dernière fois les flingues, les vannes et biceps pour venir à bout de criminels qui assassinent juges, flics, et indics.







Le lion (en salles le 29/01/2020)

Romain (Philippe Katerine), médecin en hôpital psychiatrique, fait évader Léo (Dany Boon). Pas par pure bonté d’âme : Léo prétend être « Le Lion », un agent secret surentraîné. Et Romain a bien besoin de ses aptitudes pour retrouver sa fiancée disparue… Mais si Léo était surtout un « mytho » ?







Février 2020

#Jesuislà (en salles le 5/02/2020)

Presque 15 ans après le très réussi Prête-moi ta main, Éric Lartigau retrouve Alain Chabat, et à nouveau dans le genre inhabituel pour l’ex-Nul de la comédie romantique. Il y incarne Stéphane, quinqua à la vie tranquille entre deux grands films, une ex-femme, un emploi de cuisinier au Pays Basque… Trop tranquille ? Ses échanges sur les réseaux sociaux avec Soo, une jeune sud-coréenne, ne lui suffisent un jour plus comme échappatoire. Et Stéphane s’envole direction Séoul…








Ducobu 3 (en salles le 5/02/2020)

Le génie de la triche est de retour pour un 3e épisode, toujours de et avec Elie Semoun. Mais cette fois-ci, Ducobu va mettre ses talents au service d’une bonne cause : l’école Saint-Potache est au bord de la faillite, et notre cancre décide de remporter le prix d’un concours de chant pour remplir les caisses. Il chante mal, mais triche bien, et est secondé par un truqueur aussi doué que lui…







Birds of Prey (en salles le 5/02/2020)

Une actrice pour le premier rôle, une réalisatrice derrière la caméra : en 2020, le film de super-héroïne vraiment féminin sera une vraie tendance avec Wonder Woman 1984, Black Widow, et ce Birds of Prey et la fantabuleuse histoire de Harley Quinn (son titre complet). Le spin-off de Suicide Squad est signé Cathy Yan, et met en vedette Margot Robbie qui après Moi tonya, Le Loup de Wall Street et Once Upon a Time in Hollywood est en train d’accéder au rang de mégastar. Harley, après avoir rompu avec le Joker, décide de mettre un terme au règne de Roman Sionis alias Black Mask, aidée par trois héroïnes aussi intrépides qu’elle…







Sonic le film (en salles le 12/02/2020)

Faut-il présenter le petit hérisson bleu rapide comme l’éclair qui a bercé des générations de gamers sur consolés Sega puis Nintendo ? Sans doute pas ! Le voici qui passe des petits écrans au grand, avec une adaptation mi-animation mi-vues réelles, où l’on verra notamment Jim Carrey (Robotnik, l’ennemi juré de Sonic) et James Marsden (l’officier de police Tom Wachowski, allié de Sonic dans notre monde).







Mars 2020

<

En avant (en salles le 4 mars)

Un nouveau Pixar, de sortie évidemment pour les vacances d’hiver : joie ! Signé Dan Scanlon (réalisateur de Monstres Academy), En avant met en scène Ian et Barley, deux frères elfes. Pour ses 16 ans, le plus jeune reçoit une canne magique léguée par feu leur père, et la marché à suivre pour le faire revenir. Mais ce monde manque de magie, et seul le bas du corps paternel réapparaît ! Ian et Barley vont donc partir à bord de leur van, pour trouver le moyen de récupérer un papa entier. Vont-ils faire revenir la magie dans le monde ? On est à peu près sûr que les équipes de Pixar vont à nuoveau enchanter les salles obscures…






Bloodshot (en salles le 4 mars)

Il y a une vie dans les comic books entre DC et Marvel ! La preuve avec Bloodshot, adapté d’une BD de Valiant Comics, qui met en scène Ray Garrison (alias Bloodshot, interprété par Vin Diesel), soldat tué en mission et ramené à la vie grâce aux nano-technologies. Invicible (il s’auto-régénère), Bloodshot est pourtant à la merci de ses « sauveurs » de la RST Corporation : l’entreprise contrôle son esprit et ses souvenirs… Bien entendu, dans ce film qui rappelle Robocop ou Total Recall, le héros va tâcher de distinguer le vrai du faux et retrouver son libre arbitre…







Mulan (en salles le 25 mars)

Les dessins animés classiques de Disney revisité en « live » sont devenus eux-mêmes une forme de classiques. Le Roi Lion, Maléfique 1 et 2… Mais même dans ce genre désormais très encombré, le remake de Mulan risque de faire date. D’abord parce qu’il ne sera pas un « simple » décalque du film d’animation, mais en diffèrera par bien des aspects. Ensuite parce que son casting va faire rêver tous les amateurs de cinéma asiatique. Yifei Liu en Mulan, Jet Li en empereur, Gong Li en guerrière, Donnie Yen… Difficile de faire mieux !







Avril 2020

Les Trolls 2 (en salles le 1er avril)

Vous avez aimé Les Trolls ? Alors vous serez ravis de retrouver Branche et Poppy dans un 2e volet aussi décoiffant que le premier. Nos héros découvrent dans ce nouveau Dreamworks qu’il existe 6 tribus de trolls, avec chacune son territoire et son style musical favori : funk, country, techno, classique, pop et rock. Mais dans cette dernière tribu, la reine hard-rock Barb projette de prendre le pouvoir et de faire disparaître toutes les autres musiques…








Les Nouveaux Mutants (en salles le 1er avril)

Premier des films de la saga X-Men réintégrés au Marvel Cinematic Universe, Les Nouveaux Mutants se sera fait désirer : il devait à l’origine sortir en 2018… Mais cette fois, ce devrait être la bonne, et le peu qu’on en sait donne très envie ! L’ambiance, tendue et limite horrifique, le choix de ces « petits frères » des X-Men mois souvent vus au cinéma… Et un casting génial : Maisie Williams (l’Arya de Game of Thrones) en Wolfsbane, Anya Taylor-Joy (Split) en Magik, Henry Zaga de 13 reasons Why en Sunspot et Charlie Heaton de Stanger Things en Cannonball…







Bond 25 : No time to die (en salles le 8 avril)

Mourir peut attendre : un titre très bondien pour le 25e film tiré des romans de Ian Fleming. Et le 5e et dernier avec Daniel Craig en James Bond. Le pitch ? Désormais retiré au calme en Jamaïque, 007 est contraint de reprendre le collier lorsque son ami Felix Leiter, de la CIA, sollicite son aide pour retrouver un savant kidnappé. Avec les fidèles Ralph Fiennes en M, Ben Whishaw en Q, Léa Seydoux en Madeleine, Craig fait face à un nouveau ennemi charismatique : Rami Malek (Bohemian Rhapsody, Mr Robot…) incarne Safin, un terroriste maîtrisant une techologie mortelle…







Pierre Lapin 2 : Panique en ville (en salles le 8 avril)

Carton d’animation inattendu de 2018 (1,7 millions de spectateurs en France), Pierre Lapin revient au printemps 2020, dans une relecture toujours aussi fidèle mais remise au goût du jour des écrits de Beatrix Potter. Cette fois-ci, Béa se marie et part faire la promotion des livres mettant en vedette son cher lapin, tandis que notre héros part s’encanailler en ville !







Black Widow (en salles le 29 avril)

Cela faisait un bout de temps qu’à l’instar de Captain America, Iron Man, ou Hulk, on se disait que l’Avenger Black Widow devait avoir sa propre aventure solo ! La voici, avec des événements se situant entre Captain America: Civil War et Avengers: Infinity War. Très éprouvée par les événements du premier film, Natasha Romanoff/Scarlett Johansson part quelques temps chez sa sœur en Russie. Séjour qui ne sera pas de tout repos…







Mai 2020

Greyhound (en salles le 6 mai)

Navire britannique de légende lors de la seconde guerre mondiale, le Greyhound a notamment servi à l’évacuation de Dunkerque, aux batailles de Norvège et de Dakar… Et été commandé par un marin émérite, joué par Tom Hanks, accompagné ici d’Elisabeth Shue (Les Experts) et Stephen Graham (Rocketman).








Scooby (en salles le 13 mai)

Etrange, mais vrai : Scooby-doo, le fameux chien peureux et ses amis Sammy, Véra, Daphné et Fred, créés par William Hanna et Joseph Barbera ont connu le succès sur petit écran comme sur le grand. Mais uniquement en « live » pour ce qui est des salles obscures. Ce premier long-métrage d’animation est donc un vrai retour aux sources. En attendant sans doute d’autres adaptations des pépites d’Hanna-Barbera que sont les Pierrafeu ou les Fous du Volant !







Fast & Furious 9 (en salles le 20 mai)

Justin Lin (réalisateur des épisodes 3 à 6) de retour derrière la caméra, et la saga Fast & Furious repart de plus belle ! Avec Vin Diesel toujours fidèle au poste en Dominic Toretto, Michelle Rodriguez, Charlize Theron et Helen Mirren confirmées dans leurs rôles, et des nouveaux venus comme le catcheur John Cena, nul doute que les pneus vont chauffer !







Artemis Fowl (en salles le 27 mai)

Artemis Fowl ? C’est le nouvel Harry Potter : une série de roman à grand succès, baignés de merveilleux et plaisant à la fois aux enfants et aux parents. Et c’est l’anti Harry Potter ! Humour noir, héros cupide et sans grand scrupule… Artemis Fowl descend en effet d’une longue lignée de criminels, et n’a aucune intention de renir son héritage ! Mais lorsqu’il prend en otage la capitaine des Elfes, et déclenche une guerre entre le monde des humains et celui des créatures magiques, il va peut-être un peu trop loin… Réalisé par Kenneth Branagh, un grand spectacle pour toute la famille assuré d’un joli succès !







Juin 2020

Wonder Woman 1984 (en salles le 3 juin)

Pas vraiment une suite du film de 2017, mais pas non plus un reboot : Wonder Woman 1984 se situe plusieurs années plus tard, reste cohérent mais démarre une toute nouvelle histoire. On y retoruve bien sûr Gal Gadot en amazone qui aura fort à faire face à deux méchants emblématiques de l’univers DC : Maxwell Lord (joué par Pedro Pascal) et Cheetah (Kristen Wiig).








Opération Portugal (en salles le 17 juin)

Hakim, flic de quartier aussi sympathique que maladroit, doit infiltrer la communauté portugaise. Pas gagné lorsqu’on est aussi gaffeur, et qu’on n’a que 3 jours pour se préparer…








Soul (en salles le 24 juin)

Signé Pete Docter (donc « monsieur » Monstres & Cie, Là-Haut ou Vice Versa), voici un nouveau film tout à fait dans la veine des meilleurs Pixar : ceux qui partent d’une question que l’on s’est tous posé pour nous emmener très loin… Dans Soul, le jazzman Joe Garner voit son âme séparée brutalement de son corps. Cette dernière se retrouve de retour… au séminaire où les âmes sont formés, acquièrent une personnalité et des passions avant d’être « envoyées » vers des futurs enfants. Derrière la comédie, Soul traite donc de questions ce qui fait que nous sommes… nous.







Juillet 2020

Les Minions 2 (en salles le 8/07/2020)

Sous-titré « Il était une fois Gru », ce second épisode des aventures des petits bonshommes jaunes revient donc sur les origines de notre « Moi, moche et méchant » préféré, et de son rapport si particulier avec les Minions. Parfait pour démarrer l’été !








Top Gun : Maverick (en salles le 15 juillet)

La suite qu’on n’attendait plus (et qu’on n’avait pas vu venir !). Plus de 30 ans après Top Gun, Pete « Maverick » Mitchell vole toujours, et rejette toute promotion pour continuer à tenir le manche… Chargé de former un contingent de jeunes pilote diplômés à leur tour de Top Gun, Maverick/Tom Cruise y retrouve Bradly Bradshaw, le fils de son défunt coéquipier Goose. Entre démons du passé et mission quasi impossible, difficile retour à l’écran pour le pilote…







Tenet (en salles le 22 juillet)

Avec Michael Caine, Clémence Poésy,Robert Pattinson ou Kenneth Branagh, le nouveau film de Christopher Nolan entretient le plus total mystère… Ce qu’on en sait ? Qu’il s’agira d’une histoire entre thriller, fantastique et espionnage, et qu’il renouera avec la veine des films « à tiroir » qui ont fait la gloire du réalisateur.








Jungle Cruise (en salles le 29 juillet)

Avec Emily Blunt et Dwayne Johnson, un film d’aventure inspiré d’une attraction Disney, et qui se déroulen en pleine jungle dans les années 20. Spectacle, action et dépaysement garantis !








Et ensuite...

L’été se poursuivre sur cette belle lancée avec Bob l'éponge le film (le 5 août). Et l’automne 2020 s’annonce d’ores et déjà très riche avec Kingsman 3 (le 8 novembre) en point final des avantures des espions de sa Majesté, puis le choc Godzilla vs Kong (le 18 novembre), un Disney prometteur et sous influence asiatique : Raya et le dernier dragon (le 25 novembre). Suivront Les Tuche 4 (le 9 décembre), et 2020 finira avec la très attendue relecture de Dune par Denis Villeneuve (le 23 décembre). On vous en reparle très prochainement !