Ultra Vomit
Interview

Découvrez l'Interview d'Ultra Vomit pour la sortie de leur nouvel album, Olymputaindepia.

Vous avez commencé sur la scène grindcore pour ensuite mêler l'humour au metal sous l'influence de Kubrick, des Looney Tunes ou encore de Quentin Dupieux. Comment vous est venue l'idée de faire exploser ces codes ? 

 Ultra Vomit : Bonsoir à tous ! Mêler l'humour au metal a tout de suite fait partie du concept du groupe. Au début, c'était plutôt des trips assez gore, les titres étaient souvent des jeux de mots plus ou moins faibles. Il n'y avait pas ou très peu de paroles, mais on pouvait sentir tout de suite un côté "peinard" qui tranchait avec la violence de la musique ! Avec le deuxième album "Objectif : Thunes", on a commencé à un peu plus assumer ce côté humour absurde et à pousser les parodies un peu plus loin. C'est devenu la véritable marque de fabrique du groupe, à tel point qu'on dit maintenant qu'on fait du "metal parodique". J'aime aussi "metal peinard" personnellement ! C'est plus l'humour qui nous a réunis que la musique, Manard (le batteur) et moi. On n'écoutait pas forcément les mêmes trucs, par contre on était tous les deux fans des Inconnus, les Simpson, Les 2 minutes du peuple... Et les films gore bien entendu !


Vous avez fait une reprise hardcore de "La Chenille". Est-ce que vous avez joué ce morceau en live ? 

Ultra Vomit : Oh que oui ! A chaque concert depuis bientôt deux ans j'ai envie de te dire ! Le plus mémorable c'était au Hellfest en 2017, on voyait des dizaines de chenilles différentes partir dans la fosse. C'était absolument dégueulasse à voir, ça ne ressemblait à rien du tout, mais c'était marrant ! En tout cas c'est un morceau qu'on aime bien jouer, c'est le plus old school dans l'esprit, il aurait tout à fait eu sa place sur notre premier album "M. PATATE" ! Par contre je ne peux pas te rejoindre sur le terme "hardcore", je parlerais plus volontiers ici de "brutal-groovy-death-gore-grind"...


Du Hellfest à l'Olympia, pouvez-vous nous raconter une anecdote marquante de votre tournée ? 

Ultra Vomit : Du Hellfest à l'Olympia (ça claque un peu dis donc), l'anecdote qui me vient concerne la faute d'orthographe sur la devanture de l'Olympia (UTLRA VOMIT). Juste avant de jouer au Hellfest, on avait nous-mêmes écrit le nom du groupe en énorme au scotch blanc sur notre backdrop en toile. On s'était dit que ce serait cool d'inverser deux lettres. La plupart des gens n'ont absolument rien calculé, alors que c'était en fond de scène pendant tout le show! Quand on a su qu'on ferait l'Olympia quelques mois plus tard, on a immédiatement décidé de remettre ça, mais cette fois avec le fameux lettrage rouge à l'extérieur de la salle ! Ceci reste à ce jour notre plus grande fierté. Il faut savoir pour l'anecdote que l'Olympia ne voulait pas faire la faute, car ils avaient peur que ça leur retombe dessus et que les gens les prennent pour de gros incapables. On a dû insister, signer une décharge et même venir le matin du concert pour vérifier que le mec qui installait les lettres allait bien faire la faute d'orthographe !
Bon bah j'y vais ! Merci et bisous à tous les clients de E.Leclerc !


https://www.culture.leclerc/pageRecherche?q=Ultra+Vomit++Olymputaindepia&univers=all
 




Publié le 27/05/2019