Mylène Farmer

Un onzième album attendu pour Mylène Farmer

Rouquine à la fois « Libertine » et douce, comme son univers est scandaleux et onirique, Mylène Farmer n'a pas fini de surprendre. Elle revient avec un nouvel album à son image : original et empli de dualité.

Une histoire d'amour avec le public

Mylène Farmer, c'est une histoire incroyable et des chiffres qui impressionnent :

Elle en a fait du chemin depuis 1984 et le morceau Maman a tort. Depuis son contrat avec Polydor en 1985, la chanteuse enchaîne les succès. Si elle écrit ses textes, c'est aussi avec plaisir qu'elle collabore avec d'autres artistes comme Sting avec la reprise de Stolen Car en 2015.

Et si son nom est célèbre pour ses grands succès aux textes controversés (Libertine, Sans contrefaçon), il l'est également pour sa voix unique et son univers recherché.

Un retour incendiaire

Changement de cap pour la chanteuse qui se replonge dans le monde du cinéma avec Ghostland. Dans ce film réalisé en 2015 par Pascal Laugier, elle incarne le rôle d'une mère qui découvre d'étranges phénomènes après s'être installée dans une maison. Psychologiquement ambigu, le film correspond à l'univers que crée également la chanteuse dans ses productions musicales.

De ce côté aussi il y a du nouveau puisqu'elle quitte le label Polydor et Universal Music en mars 2017 pour se tourner vers Sony Music entertainment et Pascal Nègre.


C'est avec eux qu'elle crée son nouvel album Désobéissance. Bien que sa sortie soit prévue pour le 28 septembre, l'album fait déjà parler de lui. Pas de surprise puisque deux singles promotionnels ont été découverts avec plaisir par le public : Rolling Stone co-réalisé avec le DJ Feder et N'oublie pas en duo avec LP. Pourvu que la rentrée soit douce pour Mylène.




Publié le 11/09/2018