Les Frangines
Interview

Découvrez l'interview de "Les Frangines" pour la sortie de leur premier album.

Vous vous appelez "Les Frangines", mais n'êtes pas vraiment sœurs… On sent pourtant entre vous une harmonie, une sensibilité qui vous est commune.

Les Frangines : On s’appelle "Les Frangines" mais en réalité nous ne le sommes que « de cœur ». On avait 12 ans quand on s’est rencontrées et très vite on est devenues super copines ! On s’est suivies dans nos études et puis dans la musique. Lorsqu’on était en Espagne pour un Erasmus, nos potes nous appelaient "las hermanas" (les sœurs), alors quand on a réfléchi à un nom de groupe on s’est dit que "Les Frangines" ça sonnait bien et ça nous ressemblait ! 


Certains de vos clips passent le cap du million de vues sur YouTube. Comment appréhendez-vous cette nouvelle notoriété ?

Les Frangines : C’est vrai que s’exposer est un vrai défi, mais heureusement on n’y a pas pensé avant de le faire. Tout se fait doucement et progressivement, c’est une chance. On apprend beaucoup en peu de temps, il faut, et c’est très enrichissant ! 


Votre premier album est sorti le 21 juin : un registre guitare-voix qui construit votre succès…

Les Frangines : Nous composons et écrivons avec nos guitares ! C’est la base de nos musiques. Mais pour l’album on a voulu ajouter des instruments et enrichir les mélodies. On gardera bien sûr des versions acoustiques pour la scène, mais c’est un travail vraiment intéressant de produire et d’ajouter des mélodies sur une guitare-voix  ! On a eu la chance d’avoir de bons réalisateurs… C'était une belle aventure humaine cet album !



Vous avez réalisé une magnifique interprétation musicale de "Demain dès l'aube" de Victor Hugo. Quelle influence a la littérature sur votre musique ?

Les Frangines : Nous avons toutes les deux fait un bac L et trois ans de lettres modernes ensuite. C’était passionnant. On tient au beau mot : on a une langue magnifique alors on essaye de s’en servir au mieux. Victor Hugo, Nerval, Aragon... sont de véritables sources d’inspiration. 



Vous êtes aujourd'hui en première partie des concerts du groupe Trois Cafés Gourmands. Comment appréhendez-vous la scène ?

Les Frangines : La scène, c’est une aventure et une expérience hors du commun. On avait commencé les grandes salles en suivant Claudio Capéo, et on continue aujourd’hui avec les 3 Cafés... C’est passionnant de voir le travail à accomplir et gratifiant de voir les progrès qu’on peut faire. On apprend énormément sur nous, on se professionnalise !


https://www.culture.leclerc/musique-u/variete-francaise-u/pop-rock-francais-u/les-frangines-0190759595121-pr



Publié le 04/06/2019