Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

La description du monde

de Marco Polo , date de sortie le 21 janvier 1998
En unifiant l'Asie de la Méditerranée
à la mer de Chine, la brutale conquête
mongole a ouvert paradoxalement les routes
de l'Extrême-Orient aux marchands,
aux missionnaires et... Lire la suite

Livraison estimée le jeudi 17 décembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

En unifiant l'Asie de la Méditerranée
à la mer de Chine, la brutale conquête
mongole a ouvert paradoxalement les routes
de l'Extrême-Orient aux marchands,
aux missionnaires et aux aventuriers.
C'est au retour d'un séjour d'une vingtaine
d'années dans l'empire du Grand Khan
de Tartarie que le Vénitien Marco Polo
a dicté en 1298 son Devisement ou Description
du monde. Il y révèle la Chine, la diversité
de ses paysages, l'étrangeté de ses moeurs,
ses trésors. Il dresse le tableau de merveilles
inouïes. Moins fabuleuses que celles
que la tradition prête à l'Inde, elles s'offrent
au désir de ceux qui auront l'audace
de les conquérir. Christophe Colomb
répondra à cet appel avec la fortune
que l'on sait.

Depuis plus d'un siècle, l'édition française
n'avait pas publié de texte authentique
de l'oeuvre de Marco Polo. Le présent
volume comble cette lacune grâce
à une édition et une traduction nouvelles.

Caractéristiques

Titre La description du monde
Auteur Marco Polo
Traducteur Pierre-Yves Badel
Date de parution 21 janvier 1998
Nombre de pages 509 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 280 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-253-06664-8 - 9782253066644

4/5

Nodib29

Le 19/10/2017

Il y a plusieurs éditions du livre de Marco Polo "Le devisement du monde",en français moderne "La description du monde", parfois appelé aussi "Le livre des merveilles". Celle-ci n'est pas la plus complète: certains chapitres ont été tronqués, d'autres sont manquants. De plus, je n'ai pas été convaincue par la traduction en français actuel de formules anciennes, cela donne un côté très artificiel au texte. Par exemple, je préfère : "Or vous veux compter la grandissime rente que le Grand Can obtient de cette cité de Quinsai et des terres qui sont sous sa seigneurie. Or vous compterai premièrement le sel, parce qu'il rapporte le plus » (chap. CLIV, version Louis Hambis aux éditions La Découverte) à « Nous vous parlerons donc du grand revenu que le Grand Khan tire chaque année de cette cité de Hangzhou et de ses dépendances. Je vous parlerai d'abord du sel parce que le rapport en est considérable. » Il faut se souvenir que ce texte est très ancien et doit être remis dans son contexte, autant pour la forme que pour le contenu.

EcureuilBibliophile

Le 25/04/2017

Ce livre est le récit de l vie et des voyage de Nicolo et Marco Polo (père et fils) qui étaient messagers auprès du Grand Khan dans les années 1250. Nous explorons donc l’Asie : de la mer de Chine à lInde , en passant parfois par la Russie actuele. Nous apprenons les allers et venus de la famille pour transmettre parfois au pape un message et le regard alors assez déçu qu’ils portent sur l’Italie qui les a vu naitre. La majeur parie de l’ouvrage est consacrée au récit méthodique des villes qu’ils ont traversées et de leurs coutumes. Les chapitres sont courts et s’enchainent décrivant chacun un lieu, toujours sous le même schéma (direction, distance par rapport au précédent, nombres d’habitant, religion et seigneur) auquel est généralement rattaché une « merveille ». Il peut s’agir d’une coutume qui leur parait étrange, d’un bâtiment extraordinaire, d’une ressource particulière… Bref de n’importe quoi de notable qui pourrait intriguer le lecteur. Nous assistons également à quelques batailles, certaines auxquelles Marco Polo fut très utile en enseignant la balistique aux généraux du Khan. Cet ouvrage n’a rien d’un guide de voyage : personne n’en aurait eu l’usage. Il peut aider des commerçants, mais sa véritable mission est de faire rêver les gens qui ne peuvent pas partir si loin. C’est pourquoi la place accordée aux merveilles est si importante. Il faut bien avoué que la formule est efficace et que l’envie est là d’aller voir par soi même ! Il y a de nombreux éléments incroyables pour qui n’en a pas la preuve : des coupoles d’or, des cloches gigantesque, des moines immobiles durant des mois… Tout ce qui aujourd’hui constitue l’imaginaire collectif d’une Asie fantasmée. Cet ouvrage est e premier à rapporter en Europe autant de connaissances « d’actualité » de ce continent. Jusque la le corpus ne contenait que des traductions (plus ou moins précises) de textes antiques qui formaient une tradition autour du sujet. Ici un écrivain public a été chargé de la rédaction de l’ouvrage… si parfois sont style se rapproche du catalogue et perd en efficacité narrative, on doit bien lui reconnaître la nécessité d’exhaustivité demandé par son commanditaire. De plus on ne maîtrise pas les pertes d’une traduction à l’autre, d’une copie à la suivante… J’ai tout de même beaucoup d’affection pour ce livre qui a du être un défi éditorial incroyable à l’époque ! Pour l’édition contemporaine, encore une fois (et comme souvent en littérature médiévale) je vous recommande la version parue chez Le Livre de Poche qui présente en vis à vis une retranscription d’un manuscrit d’époque et sa traduction en français moderne. Un petit bémol toute fois pour les marges trop fines qui nous donnent des pages très denses peu digestes… mais avec un peu de volonté ce défaut est facilement surmonté ! Si cette région vous intéresse, je ne peux que vous conseiller chaleureusement L’usage du monde de Nicolas Bouvier, qui suit une bonne part de l’itinéraire décrit ici mais au début du XXème siècle. Pour en apprendre plus sur la Vie de Gengis Khan, je vous renvois à la série Temudjin d’Ozanam et Carrion qui est un bijou ! avec un dessin à couper le souffle !

Bchara

Le 09/05/2015

Indépendamment de la vérité historique ou autres considérations de la sorte, il s'agit d'une lecture trop plaisante, magique, dirais-je même. L'émerveillement d'un Européen devant des civilisations inconnues - dont certaines peut-être sont meme aujourd'hui peu connues, résulte en un compte-rendu qui excite l'imagination. Du coup, les cultures de l'Asie Centrale et Orientale me paraissent plus sympathique.

finitysend

Le 21/02/2012

Une citation Marco Polo : " toutes les religions sont bonnes et tout dépend de ceux qui les pratiquent " Ce document comprend la traduction intégrale du fameux livre des merveilles ... Il est INTEGRALEMENT lisible par un lecteur contemporain ... De l'Italie médiévale à l'extrême orient médiéval ... Un texte agréable que l'on peut aborder chapitre par chapitre ... se perdre et y revenir dans l'ordre de nos centres d'intérêts et de nos rêveries et curiosités tout simplement ... ................................................................................................................... Au programme : la Turquie ... l'Arménie ... la Géorgie .... l'Irak ... Iran ... l'Afghanistan .... le Cachemire ... l'Himalaya .... le Turkestan ... la Chine ... le désert de Gobi ... la Mongolie les Mongols ... .................................................................................................................. K'bilaï Kh'n et le gouvernement de la chine à Pékin ... de Pékin à la Thaïlande ... le Tibet ... Yunnan ... la Birmanie ... Tonkin .. la Chine du sud ... l'empire Song ... Hangzhou ... les recettes fiscales de Kubilaï Khan et le fondement de la puissance du khan ... .................................................................................................................. La mer de Chine ... Japon ... Sumatra .... Ceylan et Inde avec les motivations de certains conflits entre factions mongoles .................................................................................................................. Cette édition est la meilleure ... Elle est intégrale et incontournable ... Ce texte est un fantastique voyage et il est très accessible à un très large publique .. Son ampleur fait que l'on devra le lire par tranches .. Beaucoup d'informations ne sont pas de premières mains et beaucoup d'autres nécessiteraient un commentaire historique fouillé .. ..................................................................................................................... Cette édition est une TRADUCTION EN FRANCAIS CONTEMPORAIN ..