Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Je reviens d'un cancer du sein : et comment je me suis rapproché des femmes

de Stéphane Cognon , date de sortie le 02 avril 2019
Je reviens d'un cancer du sein

Et comment je me suis rapproché des femmes

La maladie ne prévient pas et quand elle frappe à la porte de Stéphane Cognon, sous la forme d'un ca... Lire la suite

Indisponible

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Je reviens d'un cancer du sein

Et comment je me suis rapproché des femmes

La maladie ne prévient pas et quand elle frappe à la porte de Stéphane Cognon, sous la forme d'un cancer, sa femme attend un troisième enfant. L'objectif va être alors de résister et de se rétablir pour accueillir et vivre cette naissance.

Comme si la pathologie portait en elle la forme des rencontres à venir, le futur père ne croisera sur son chemin que des personnages féminins : la chirurgienne, la psy, la kiné, la coach, les nounous au jardin...

Dans ce récit, l'auteur nous raconte son combat pour sortir de l'équation fetale, et ce qu'il a vécu et pensé, avec pudeur, en prenant du recul, et avec humour, en rendant un hommage appuyé à toutes les femmes, ses soeurs de douleur.

Caractéristiques

Titre Je reviens d'un cancer du sein : et comment je me suis rapproché des femmes
Editeur Frison-Roche
Date de parution 02 avril 2019
Nombre de pages 74 pages
Dimensions 17,00 cm x 11,00 cm
Poids 100 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-87671-623-0 - 9782876716230

5/5

Jmlyr

Le 15/06/2019

Je n'ai pas attendu trois mois, comme lors de son précédent ouvrage, pour tenir entre mes mains ce petit livre témoignage de Stéphane COGNON. J'aime beaucoup la photo de couverture, ces regards tournés vers l'horizon, avenir d'une famille unie. L'épouse n'est sûrement pas loin, derrière l'objectif probablement#8201;! J'ai retrouvé avec plaisir sa plume sensible et son humour piquant, pourtant le sujet est grave. Le cancer du sein chez l'homme. Encore une fois, l'auteur n'a rien fait comme les autres, distinction dont il se serait bien passé. En effet, comment imaginer être atteint d'un cancer du sein#8201;? Seules les femmes le sont, non#8201;? C'est ce que l'on croit, mais pourtant, moins de 1 % de ces cancers concernent la population masculine. Comme les femmes, l'auteur accusera le coup, après quelques rebondissements surprenants. Il suivra le parcours du combattant, encaissera le diagnostic, les traitements, chirurgie mutilante, chimiothérapies et leurs lots d'effets secondaires aussi désagréables les uns que les autres. Il tiendra bon, car c'est un battant, et qu'en plus son épouse est enceinte de leur 3e enfant. Elle a besoin de lui. Il a besoin d'elle. Il sera soutenu, très entouré, ce qui participera à sa rémission. Ce vécu l'a rapproché des femmes, il les a tellement côtoyées dans leur combat, les croisant des heures durant dans les salles d'attente propices aux confidences. Il nous conte avec ses bons mots les comparaisons de leurs parcours, nausées, échographies en parallèle, attente des résultats, etc. Bien des anecdotes viennent étayer son propos, et j'espère que son prochain livre sera pure fiction#8201;! Bonne route, Stéphane, et merci d'avoir rappelé que le cancer du sein n'est pas l'apanage des femmes, malheureusement.