Prêt à feuilleter

Les langages de l'amour : les actes qui disent "je t'aime"

Les actes qui disent "je t'aime"
de Gary D. Chapman , date de sortie le 09 mai 2015
Les langages de l'amour

« Si nous voulons communiquer efficacement avec des personnes d'autres cultures, nous devons apprendre leur langue. Il en va de même dans le domaine de l'amour. Le lang... Lire la suite

Livraison estimée le mardi 01 octobre 2019

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Les langages de l'amour

« Si nous voulons communiquer efficacement avec des personnes d'autres cultures, nous devons apprendre leur langue. Il en va de même dans le domaine de l'amour. Le langage de votre amour sentimental et celui de votre conjoint peuvent être aussi différents que le chinois l'est du français. »

Gary Chapman identifie cinq moyens d'expression principaux par lesquels chaque individu peut manifester son amour : les paroles valorisantes, les moments de qualité, les cadeaux, les services rendus, le toucher physique.

Il se trouve rarement dans un couple deux personnes exprimant leur affection via le même moyen, d'où le problème de communication à l'origine de nombreuses désillusions.

Grâce aux nombreuses histoires vraies et aux idées exposées par ce conseiller conjugal de renom, le lecteur apprendra à parler une nouvelle langue propre à son couple : une langue qui bâtit et épanouit car elle sera enfin comprise par les deux conjoints.

Caractéristiques

Titre Les langages de l'amour : les actes qui disent "je t'aime" - les actes qui disent "je t'aime"
Traducteur Antoine Doriath
Collection Poche
Editeur Farel
Date de parution 09 mai 2015
Nombre de pages 246 pages
Dimensions 17,00 cm x 11,00 cm
Poids 300 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-86314-452-7 - 9782863144527

4,3/5

Soleney

Le 30/04/2016

À priori, ce n'est pas du tout le genre de livre qui trônerait sur ma table de chevet. Un ami me l'a prêté, et je me suis sentie obligée de feuilleter au moins le début avant de le rendre. Finalement, je ne me suis pas arrêtée au premier chapitre. Une page après l'autre, je suis arrivée à la moitié, aux trois quarts, puis à la fin. L'écriture, très fluide, m'a fait oublier que j'étais en train de lire un essai sur le mariage. Gary Chapman part du postulat que nous n'avons pas tous la même manière d'exprimer et de ressentir la tendresse. Sa théorie pense l'amour à travers cinq langages : les gestes, les paroles, les moments de qualité, les services rendus (qu'on pourrait définir par : « petites attentions du quotidien ») et les cadeaux. En vous mettant en couple, vous avez donc une chance sur cinq de tomber sur quelqu'un qui parle la même langue que vous. « Ça doit pouvoir se faire. » Oui, mais chacun de ces langages possède des dialectes vernaculaires – des patois propres à chacun. Certaines personnes qui aiment les moments de qualité aspirent seulement à une conversation régulière où chacun accorde sa pleine attention à l'autre, tandis que d'autres désirent partager des activités avec leur conjoint. Et ceux qui sont plus sensibles aux services rendus ont une hiérarchie dans les tâches ménagères qui n'est pas la même pour tous. L'auteur insiste sur le fait que la plupart des problèmes de couple viennent d'une mauvaise communication. On transmet son amour à son bien-aimé dans la langue qui nous est la plus naturelle sans se douter un seul instant que ce n'est pas à celle-là qu'il est sensible. On a l'impression de faire des efforts, de témoigner son affection, mais l'autre se plaint sans arrêt. On a la sensation de ne rien recevoir en retour, alors qu'en fait, c'est dans sa propre langue qu'il nous montre son amour. Et quand il manque quelque chose dans notre relation, quand on n'arrive plus à s'y retrouver, il est très difficile de communiquer posément son mal-être. Pourtant, parler la langue de l'autre n'est pas si compliqué. Une fois qu'on sait laquelle c'est, il suffit d'y penser régulièrement. D'après Gary Chapman, les progrès constatés sont suffisamment encourageants et souhaitables pour nous donner envie de recommencer. À mon avis, ces cinq langages amoureux ne sont pas la seule raison de l'incroyable hausse des divorces. Tout à trac, on peut citer la société consumériste, la hausse de l'individualisme qui en découle, l'impudeur de certaines publicités, affiches ou médias audiovisuels (qu'a-t-on besoin de voir des femmes à poil pour vendre des yaourts ?), et pleins d'autres choses que je dois oublier. Toutefois, avoir conscience du fait que l'autre ne soit pas sensible aux mêmes choses que soi peut déjà aider plus d'un couple à éviter le naufrage. S'il faut passer l'aspirateur de temps en temps ou complimenter régulièrement pour se voir accorder la reconnaissance de son mari ou sa femme, ce n'est pas cher payer en regard de la paix ménagère.

Cestpasfaux

Le 12/10/2015

Ouvrage très intéressant, il m'a aidé à comprendre à quel point dire "je t'aime" paraît très simple mais pourtant, est un acte assez complexe. Avec ce livre je me suis rendu compte que mes proches n'avaient pas forcément la même façon d'exprimer leur amour. Très intéressant et facile à lire, je recommande vivement cet ouvrage à ceux qui veulent mieux communiquer avec ceux qui leur sont chers. J'ai recommandé cet ouvrage à plusieurs personnes de mon entourage qui l'ont également apprécié. Depuis ils nous arrivent d'y faire référence chaque fois que nous réalisons que nous utilisons un langage plus qu'un autre pour communiquer. Ce livre m'a également permis de mettre des mots sur des évidences dont je n'avais pas conscience et de mieux comprendre ma façon de fonctionner, notamment dans mon interaction avec les autres.

celineD

Le 19/04/2011

Les actes qui disent je t'aime... Ce livre a été publié en 1995 et paru en France en 1997. Gary Chapman pasteur mais aussi psychologue et etnologue propose un livre très étonnant sur les 5 façons de s'aimer dans le couple. Il nous explique que nous avons tous un réservoir d'amour, dont la jauge varie dans le temps. Et quand la jauge est vide, le couple est en passe de se séparer. Concrétement, nous avons tous une préférence sur la manière dont nous voulons être aimés de notre conjoint et nous reportons sur lui ces preuves de notre amour... Pourtant, pour lui, ce n'est pas forcément sa manière d'être aimé, d'où le réservoir qui se vide des deux côtés. « Nous parlons d’amour mais le message ne passe pas car pour notre partenaire nous nous exprimons dans une langue inconnue... Une fois que vous aurez identifié le langage sentimental de votre conjoint, et appris à le parler, je pense que vous aurez trouvé la clé d’un mariage d’amour durable » Première façon : Les paroles valorisantes Valoriser l'être aimé par des paroles vraies, encouragantes sont une preuve de notre amour. Le langage peut construire mais aussi détruire, c'est pourquoi, des paroles dévalorisantes peuvent être doublement pénalisantes pour le conjoint. Il s'agit d'une technique très simple, qui peut s'appliquer rapidement. Les moments de qualité Je reprends la définition de l’auteur Gary Chapman : « Par moments de qualité, je veux dire accorder à l’autre une attention sans partage. Ce n’est pas s’asseoir l’un à côté de l’autre pour regarder la télé ensemble. Car dans ce cas c’est le programme télé qui capte votre attention, pas le conjoint. Rester assis sur le divan, oui, mais la télé éteinte pour pouvoir se regarder et se parler en s’accordant mutuellement beaucoup d’attention. C’est peut-être aller au restaurant ou se balader juste à 2... » Les cadeaux Très simple, pas besoin de se mettre en frais mais juste accorder un présent, rechercher ce qui plairait à l'autre, une belle façon de dire "Je t'aime". Les services rendus Les exemples encore une fois sont nombreux et pour reprendre ce que dit Gary Chapman (1997, pages 78-79) « J’entends par là tout ceux qui à votre connaissance feraient plaisir à votre conjoint. Vous vous efforcez de lui plaire en lui rendant service, votre façon de lui exprime votre amour consiste à faire certaines choses pour lui... Des services comme cuisiner, mettre la table, passer l’aspirateur, nettoyer, changer les couches du bébé, repeindre la chambre à coucher, entretenir la voiture... Par amour soyons serviteurs les uns des autres (Gal 5.13) ». Le toucher physique Le toucher physique peut revêtir de nombreuses formes : se prendre la main (lorsqu’on se ballade ou à la maison quand on est prêt de son conjoint), se tenir par la taille, s’embrasser, caresser l’épaule de son conjoint en passant près de lui, lui masser la nuque lorsqu’il est crispé... Attention le toucher physique pour celui qui y est sensible a un impact très important au niveau de l’expression des sentiments. Un enfant très sensible au toucher recevra plus négativement une giffle qu’un enfant plutôt sensible au cadeau. Il en va de même pour les adultes, une personne sensible au toucher physique se sentira comblée de bonheur et d’amour quand son conjoint l’embrassera alors qu’une autre sera comblée par un bouquet de fleurs. J'ai trouvé ce livre très interessant car il nous pose de bonnes questions : de quelle façon je me sens aimée ? De quelle façon, il se sent aimé ? A lire absolument pour maintenir l'harmonie des couples.