Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Les émotions cachées des plantes : document

de Didier Van Cauwelaert , date de sortie le 08 janvier 2020
Les émotions cachées des plantes

Elles se défendent, elles attaquent, elles nouent des alliances, elles chassent, elles rusent, elles draguent, elles communiquent à distance leurs peurs, leurs... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le jeudi 02 avril 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Les émotions cachées des plantes

Elles se défendent, elles attaquent, elles nouent des alliances, elles chassent, elles rusent, elles draguent, elles communiquent à distance leurs peurs, leurs souffrances et leur joie. C'est aujourd'hui prouvé : les plantes nous perçoivent, elles nous reconnaissent, elles réagissent à nos émotions comme elles expriment les leurs. Est-il possible qu'elles nous envoient des informations thérapeutiques, des messages de gratitude, des appels au secours ?

Si merveilleuses soient-elles, toutes les révélations contenues dans ce livre sont le fruit d'observations et d'expériences scientifiques. La nature ne cesse de nous parler. À nous d'arrêter d'être sourds.

Caractéristiques

Titre Les émotions cachées des plantes : document
Editeur J'ai lu
Date de parution 08 janvier 2020
Nombre de pages 183 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 106 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-290-20832-8 - 9782290208328

4,8/5

mariepierremenou

Le 02/12/2019

Un livre passionnant à lire de toute urgence et qui a ravi la fervente jardinière que je suis !

Carnet_de_Coralie

Le 25/09/2019

Autant vous le dire tout de suite, je me suis régalée avec le livre de Didier Van Cauwelaert «#8201;Les émotions cachées des plantes#8201;». J’y ai lu tout ce que j’imaginais pouvoir être vrai, sans trop oser y croire. Sauf que là — et c’est ce que les plus sceptiques attendent — l’auteur confronte des corroborations scientifiques et des constats irrécusables. On y découvre des histoires à peine plausibles de coévolution, d’ADN et de solidarité entre espèces. Un livre pour tous les amoureux en général, de la nature en particulier. Certes, il n’est pas le premier à écrire sur le sujet, et certains affirmeront que Didier Van Cauwelaert n’apporte pas plus d’informations que celles déjà connues, au thème choisi. Au contraire, je pense qu’un livre tel que celui-ci, accessible au plus grand nombre, apporte beaucoup aux lecteurs, surtout à notre époque. J’aime à songer naïvement qu’il est toujours bénéfique de faire des piqûres de rappel aux humains, sur des sujets si importants. Lire cet ouvrage n’est pas rébarbatif ni ennuyeux. Le ton est fluide et ponctué d’humour, les mots choisis et compréhensibles de tous. Après cette lecture, les plus sceptiques douteront, mais observeront en douce#8201;; les convaincus porteront un œil encore plus ému sur ce qui les entoure. Un regard attendri et surtout la force de croire que nos actions en faveur de l’environnement, si petites soient-elles, ne sont pas inutiles (si nous sommes 7 millions à les faire). Les émotions cachées des plantes#8201;? En fait, pas tant que ça pour qui sait observer. Celui qui a l’œil, scrute, espionne, moucharde et respecte l’environnement, ne sera jamais déçu — je dis bien jamais — par le retour de dame Nature en offrande à l’humain qui fait preuve d’efforts. Oui, elle nous envoie des messages de gratitude.

florinette

Le 21/06/2019

Chapitre après chapitre, Didier van Cauwelaert dresse l'éventail des différentes émotions cachées des plantes, leurs moyens d'expression et de communications qui ne peuvent que nous laisser en admiration devant tant de subtilité, d’ingéniosité. Peut-on encore douter, après tout ce qui a été démontré, que la plante reste une nature morte ? À moins d’être vraiment borné, voire aveugle, ce n’est plus concevable !! Les plantes sont des êtres vivants, sensibles et connectés. Tous les moyens de communication qu’elles emploient sont désormais des réalités scientifiques, comme l’avait déjà bien compris Cleve Backster, cet ancien spécialiste du polygraphe travaillant pour la CIA qui avait eu l’idée saugrenue en 1966 "d’interroger" une plante, mais la réaction obtenue l’avait tellement déconcerté qu’il a consacré une bonne partie de sa vie à reproduire ce genre d’expérience. D’autres observations et découvertes scientifiques exposées dans ce livre sont depuis venues valider cette « biocommunication », y compris le grand biologiste Jean-Marie Pelt qui a également apporté sa contribution tout en qualifiant les travaux de Backster de « découvertes inattaquables d’un génie méticuleux ayant révolutionné notre vision des plantes ». Malgré tout, l’homme continue à lutter contre ce monde végétal en le manipulant, l’empoisonnant, le détruisant au lieu de s’allier à lui, de s’en inspirer puisqu’il nous précède depuis des centaines de millions d’années… L’homme est « le rêve de la plante » selon la tradition chamanique, alors comme dit l'auteur qui nous encourage à mieux comprendre la nature, à être plus à son écoute : "Si l’homme est le rêve de la plante, alors, pour peu qu’on arrête de transformer ce rêve en cauchemar, la plante sera l’avenir de l’homme."... Retrouvez plus d'infos sur mon blog !

LeilaRogon

Le 15/03/2019

Dans cet ouvrage l’auteur nous explique que les plantes ressentent, expriment ce qu’elles ressentent et qu’il est reconnu de façon scientifique qu’il est possible de communiquer avec elles notamment en caressant les feuilles. Cela provoquerait un stress profitable à celles-ci Un certain plaisir mais une certaine méfiance. Il s’agit là d’une démonstration de plusieurs expériences en lien avec les plantes, les arbres. Pour les amoureux de la nature, cela s’avère instructif et très bien expliqué. Le langage est adapté à tous et facile de compréhension.