Prêt à feuilleter

Gabriel

de George Sand , date de sortie le 30 mai 2019
George Sand

George Sand écrit en quelques jours, au printemps 1839, cette « fantaisie » qui compte parmi ses oeuvres les plus originales. Au moment de la naissance de sa petite-fille, le prince... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le vendredi 13 décembre 2019

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

George Sand

George Sand écrit en quelques jours, au printemps 1839, cette « fantaisie » qui compte parmi ses oeuvres les plus originales. Au moment de la naissance de sa petite-fille, le prince de Bramante avait pris, dans le plus grand secret, la décision de l'élever comme un garçon, afin de pouvoir lui transmettre ses biens à sa mort. Gabriel, ignorant tout de sa nature véritable, mène donc l'existence physique et intellectuelle des jeunes gens de son âge jusqu'au jour de sa majorité où le prince lui révèle la vérité. Désormais, il lui faudra choisir : rester Gabriel, dans l'opulence et la liberté; ou devenir Gabrielle, dans « l'éternelle captivité du couvent ».

Située en Italie, à une époque indéterminée, la pièce a néanmoins valeur universelle puisqu'elle illustre la singulière difficulté d'être femme dans une société qui tient pour acquis « la faiblesse et l'asservissement d'un sexe, la liberté et la puissance de l'autre ».

« Quant à moi, je ne sens pas que mon âme ait un sexe. »

Caractéristiques

Titre Gabriel
Auteur George Sand
Collection Folio théâtre
Editeur Gallimard
Date de parution 30 mai 2019
Nombre de pages 311 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 160 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-07-280402-1 - 9782072804021

4/5

Mais que j'aime le roman dialogué / théâtre ! Je ne savais pas que George Sand s'était frottée à l'exercice et c'est un peu par hasard que je suis tombée sur Gabriel pour le challenge solidaire. Que dire de cette oeuvre ? Que c'est un bonheur de lecture tout d'abord. La plume est légère, fluide, agréable. Qu'on est embarqué dans cette histoire un peu étrange, qu'on en devine bien quelques aspects mais qu'on est surpris tout de même ensuite. Et puis ça se passe dans l'Italie de la Renaissance. Tout commence dans un château. le prince de Bramante, devenant bien vieux, débarque là où son petit-fils Gabriel a été élevé par un précepteur qui l'a caché aux yeux de tous. Le prince vient pour révéler à Gabriel un grand secret qui a trait à son héritage. Puis on suivra ce jeune Gabriel dans une taverne, dans un autre château, dans une chaumière... Il nous promène beaucoup ce beau Gabriel. Nous et tous les personnages qu'il rencontre. Car il y a ce secret... George Sand a tout mis dans cette pièce : critiques des préjugés sur les hommes, sur les femmes, sur les riches, sur la famille, l'héritage, les convenances, le couple, la jalousie, l'éducation et l'ambivalence permanente, l'ambiguïté omniprésente. Il y a tout de même quelques longueurs (d'où ce 4 étoiles sur 5), notamment la partie où Astolfe parle de sa jalousie. Mais j'ai tout de même adoré cette lecture, cette oeuvre qui représente tellement l'image que j'ai de George Sand.