Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Paysages avec figures absentes

de Philippe Jaccottet , date de sortie le 06 janvier 1998
Un ensemble de textes sur la campagne, en particulier sur celle de Grignan où habite le poète. C'est aussi un livre de très belles méditations sur le travail d'écriture, sur la condition d'homme démuni... Lire la suite

Livraison estimée le mardi 03 novembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Un ensemble de textes sur la campagne, en particulier sur celle de Grignan où habite le poète. C'est aussi un livre de très belles méditations sur le travail d'écriture, sur la condition d'homme démuni et incertain, privé de tout recours à une foi ou à une idéologie rassurante.

Caractéristiques

Titre Paysages avec figures absentes
Collection Poésie
Editeur Gallimard
Date de parution 06 janvier 1998
Nombre de pages 182 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 156 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-07-040427-7 - 9782070404278

4,3/5

lehibook

Le 24/08/2019

Le Hibook a lu : « Paysages avec figures absentes » de Philippe Jaccottet.. De très beaux textes où le poète nous entraîne à sa suite dans la transmutation en mots des perceptions et des émotions . D’autres textes où il essaie d’élucider son rapport à la nature , au sacré , enfin des réflexions sur Hölderlin et Rilke . Un recueil riche où m’a particulièrement touché un texte évoquant la Val des Nymphes près de La Garde Adhémar :émerveillement teinté d’un peu de jalousie de rencontrer dans les mots d’un autre mes propres sensations chez moi inexprimées.

saphoo

Le 31/07/2018

Une nouvelle lecture de cet auteur, un peu différente, puisqu'il s'agit ici d' un recueil de textes sur le thème des paysages, notre environnement, l'émerveillement de peu de choses et il s'interroge comment il peut mettre des mots sur ces plaisirs de la nature. J'ai bien aimé, c'est très agréable, poétique certes mais sous cette forme, ça coule tout seul. C'est une lecture plaisir qui nous apaise et nous enchante. A lire et relire

lecteur84

Le 10/07/2014

Un moment d'évasion à travers l'interrogation de l'auteur sur ce qui l'entoure, cette présence supérieure à l'essence humaine. les paysages sont absents de tout mais remplis de cette presence illimité et insodable! Les mots fusent, doux, légers, inquiétants, déstabilisants. L'auteur nous plonge dans cette matière invisible cachée entre les couleurs, dans les silences où les pensées. il cherche le lien entre l'ombre et la lumière entre l'absence et l'oubli, ce lien indispensable sans lequel tout s'écroulerait faute d'harmonie! C'est léger et dérangeant par moment, c'est surtout poétique, c'est à dire que chaque mot transporte avec lui plus que des images ou des sensations, mais ce nécessaire indicible qui parvient à toucher nos coeurs pour nous rapprocher de ce que l'on nomme, faute de mieux, le sacré.