Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

The expanse

Volume 5, Les jeux de Némésis
de James S.A. Corey , date de sortie le 05 février 2020
Les jeux de Némésis

The Expanse 5

Depuis qu'elle a découvert des milliers de nouvelles planètes, l'humanité s'est lancée dans la plus grande ruée vers les terres de son histoir... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le lundi 06 avril 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Les jeux de Némésis

The Expanse 5

Depuis qu'elle a découvert des milliers de nouvelles planètes, l'humanité s'est lancée dans la plus grande ruée vers les terres de son histoire.

Des vaisseaux colons disparaissent mystérieusement sans laisser la moindre trace. Des armées privées se forment en secret. Le dernier échantillon existant de la protomolécule est volé. Des attaques terroristes inimaginables auparavant mettent à genoux les planètes intérieures. Au milieu de ce chaos, tandis qu'un nouvel ordre humain tente de se faire jour dans le sang et les larmes, les membres de l'équipage du Rossinante se séparent. Il est temps pour chacun d'eux d'affronter son passé.

Véritable charnière de la série The Expansé, Les Jeux de Némésis constitue le pivot passionnant d'un cycle romanesque qui ne cesse de prendre de l'ampleur.

Caractéristiques

Titre The expanse - Volume 5, Les jeux de Némésis
Traducteur Yannis Urano
Série The expanse
Collection Babel
Editeur Actes Sud
Date de parution 05 février 2020
Nombre de pages 694 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 426 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-330-13076-3 - 9782330130763

4,2/5

ZeroJanvier79

Le 29/11/2019

Nemesis Games est le cinquième volume de la saga de science-fiction The Expanse signée James S.A. Corey, le nom de plume du duo composé des auteurs Daniel Abraham et Ty Franck. Après un quatrième tome qui m’a semblé un peu en-deca, j’espérais retrouver avec celui-ci toutes les qualités démontrées dans les trois premiers volumes du cycle. Contrairement aux romans précédents qui donnaient la parole à de nouveaux personnages, celui-ci revient aux bases : les quatre points de vue présentés sont en effet ceux des quatre membres d’équipage du Roccinante, qui prennent des chemins différents pendant les longs mois nécessaires pour que leur vaisseau soit réparé après leur périlleuse expédition dans Cibola Burn : - Naomi part sur Ceres après avoir été recontactée par une vieille connaissance de l’époque où il menait des actions clandestines pour l’OPA - Amos retourne sur Terre, vingt ans après son départ, après avoir appris la mort d’une femme qui a semble-t-il compté pour lui à l’époque - Alex se rend sur Mars en espérant renouer ou en tout cas s’expliquer avec son ex-femme, qu’il avait abandonné pour suivre son envie d’espace et d’aventure dans la Navy - Jim Holden choisit d’abord de rester sur la station Tycho pour surveiller la réparation du Roccinante et attendre le retour de ses amis, avant d’être lui aussi entrainé dans de nouvelles aventures Cela commence plutôt doucement, c’est plutôt plaisant à suivre, sans être totalement passionnant. Après un bon tiers du roman, je voyais déjà converger certaines histoires, je m’attendais plus ou moins à ce qui allait se passer, quand un événement majeur est venu tout bouleversé au milieu du roman. C’était plus fort que ce à quoi je m’attendais. Je dois encore une fois saluer la capacité des auteurs à nous surprendre et surtout à ne pas attendre la fin du roman pour proposer des scènes fortes. C’était déjà le cas dans les romans précédents et c’est encore plus vrai ici : on ne s’ennuie pas et contrairement à certains romans de science-fiction, il n’y a pas vraiment de creux au milieu du récit, c’est plutôt le contraire ici. J’ai dévoré la deuxième moitié du livre et j’y ai pris beaucoup de plaisir. Ce qui s’annonçait au début comme un roman de transition, un retour aux bases de la saga, s’est transformé en véritable révolution de l’univers de The Expanse. Autant dire que mon enthousiasme, un peu entamé avec le tome précédent, est remonté en flèche ! Comme à la fin du troisième tome, les cartes sont rabattues à l’issue de celui-ci et je suis impatient de découvrir la suite dans le sixième tome, Babylon’s Ashes.

lehibook

Le 29/06/2019

La saga se poursuit et le duo d’auteur a recours à une technique éprouvée pour diversifier les arcs narratifs : l’équipage du Rossinante explose et chacun des membres du quatuor a sa propre aventure . Amos sur Mars puis la Terre ( scénario post apocalyptique ) , Naomi et Alex vers leur passé familial ( scénario soap opera dramatique ) Holden resté sur place est confronté à des menaces et des mystères ( Scénario espionnage , tentative de coup d’état ) . La question est posée , l’équipage survivra-t-il à la séparation ? Même si ,en arrière-plan, le système solaire et les équilibres planéto-politiques sont bouleversés au prix de milliards de morts , ce sont les personnages et leurs tourments personnels qui occupent la première place

arcade_d

Le 01/08/2018

C'est le roman le plus aboutit des 5 volumes déjà paru. Ce roman nous plonge plus profondément au cœur des personnages principaux et des enjeux d'une colonisation spatiale à des débuts. Les jeux de Némésis redonne de la beauté au volume précédent, que j'avais un peu moins aimé. Je suis un inconditionnel de l'intégrale de Dune de Franck Herbert, et je dois avouer que je trouve dans "The Expanse", le souffle tragique (tragédie grecque) qui est la signature de Dune. Il reste à mon goût quelques longueurs, des description pas forcément utile, des combat qui aurait renforcé le coté tragédie grecque si elles n'avait pas été décrite, mais beaucoup moins que dans les tome précédent. Je n'attend pas de spectaculaire en générale et encore moins d'un roman, juste une plongée au cœur de la personne humaine et de l'humanité. The expanse réussit a être autre chose qu'un roman de divertissement. Il devient un grand roman de Science Fiction. Épuré il aurait atteint le Sublime.

cacophonix

Le 06/07/2018

Après les volumes 3 et 4 poussifs à souhait, ce volume 5 m'avait laissé espérer un mieux... Arrivé à la fin de ce tome, je me dis que décidément les auteurs vendent du papier à renfort de longueurs et techniques trop clairement héritées de l'écriture télé... Je crois que je vais attendre au moins un ou deux ans avant de lire le suivant... à moins que j'oublie cette série entretemps...

Apophis

Le 12/06/2018

Le cycle repart sur de meilleures bases Après des tomes 3 et 4 respectivement très décevant et passable, ce tome 5 de The Expanse repart sur de très bonnes bases. De retour dans le Système Solaire, le Rossinante doit subir vingt-huit semaines de réparations, ce qui conduit son équipage, pour la première fois depuis sa formation, à se disperser aux quatre vents. Alors qu’une branche radicale de l’APE commet d’atroces actes terroristes, et que Alex, Amos et Naomi revisitent les lieux et les acteurs de leur passé, chacun va se retrouver dans une situation désespérée, sur fond de changement apocalyptique de tous les paradigmes politiques. Très rythmé et intéressant, ce tome 5, sans doute le meilleur depuis le 2, nous en apprend beaucoup plus sur nos héros, dont certains, et tout particulièrement Naomi, changent carrément de dimension. On remarquera aussi avec beaucoup d’intérêt que l’auteur s’est calmé sur l’introduction de nouveaux personnages (les points de vue adoptés sont ceux de l’équipage, point) et qu’il réutilise (enfin !) certains de ceux des tomes précédents (Bobbie, Chrisjen, Clarissa Mao). Bref, un tome 5 très réussi, qui replace, à mon avis, le cycle sur de bons rails qu’il avait eu tendance à quitter depuis quelques temps (et puis bon, la révélation du vrai prénom d’Amos et une des punchlines de Chrisjen valent à elles seules l’achat de ce roman #128512; ). Vivement la suite ! Ce qui précède n'est qu'un maigre résumé : retrouvez la logorrhée que j'appelle une critique complète sur mon blog ;)