Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Une fille comme elle

de Marc Levy , date de sortie le 25 avril 2019
« Il y a tellement de gens qui se ratent pour de mauvaises raisons. Quel risque y a-t-il à voler un peu de bonheur ? »

À New York, sur la 5e Avenue, s'élève un petit immeuble pas tout à fa... Lire la suite
 

En stock en ligne

Livraison estimée le mercredi 26 février 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

« Il y a tellement de gens qui se ratent pour de mauvaises raisons. Quel risque y a-t-il à voler un peu de bonheur ? »

À New York, sur la 5e Avenue, s'élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres...
Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l'ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l'escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu'il est à la tête d'une immense fortune à Bombay... Encore moins Chloé, l'habitante du dernier étage...


Entrez au n°12, 5e Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer... dans la plus délicieuse des comédies new-yorkaises !

Caractéristiques

Titre Une fille comme elle
Auteur Marc Levy
Collection Pocket
Editeur Pocket
Date de parution 25 avril 2019
Nombre de pages 357 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 189 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-266-29135-4 - 9782266291354

3,3/5

Ladybirdy

Le 24/05/2019

Voici un roman qui ne permet aucun rattrapage si vous ratez le coche des premières pages. Je n’ai pas percuté directement et ne l’ai jamais été par la suite, faute à une panoplie de personnages sans profondeur, creux et insipides. Ce roman manque cruellement de descriptions afin de nous familiariser avec les personnages, sans compter l’absence total d’émotions. Quel ennui ! Quant au résumé, c’est une histoire quelconque dans un immeuble new-yorkais, entre un couple d’immigrés indiens, une jeune fille en chaise roulante et un liftier qui met à mal tout l’immeuble en se cassant une jambe. J’ignorais qu’aujourd’hui il existait encore des ascenseurs manuels. J’ai tellement survolé cette histoire que je suis incapable de relever un intérêt, un rebondissement, une trame, un fil. Il y a tout de même un brin de sympathie et de fraîcheur dans ce roman. Une histoire qui a le mérite de relâcher les synapses mais de mon côté, la lecture fut plutôt éprouvante surtout après avoir lu deux très bons romans.

plume2fer

Le 09/12/2018

Une fille comme elle 19ème roman de Marc Levy Paru en 2018 aux éditions Robert Laffont/ Versilio Sanji, un jeune entrepreneur fortuné débarque d'Inde chez sa tante Laly et son mari Deepak. Liftier sur la 5ème Avenue, Deepak mène une vie paisible, jusqu'à que ce que son homologue, assurant le service de nuit, soit victime d'un malheureux accident. Jugé trop onéreux par une partie de l'immeuble, l'emploi de Deepak est menacé par un système de remplacement électrique. Sanji vient alors en aide à son oncle en endossant à son tour le costume de liftier, sans se douter que la jolie fille rencontrée dans Central-park, réside au 8ème étage. Sans se douter que Deepak, d'un professionnalisme exemplaire, dédie une attention particulière pour cette habitante du 8ème. ********* Enfin, je le tien entre mes mains, le fameux, le tant-attendu, le dernier Marc Levy. Je caresse sa splendide couverture en papier glacé et salue le travail de l'illustratrice, Pauline Lévêque. 7 minutes, c'est le temps dont je dispose avant que le métro n'arrive à ma destination, 7 minutes, c'est bien assez. J'ouvre l'ouvrage, le papier est épais, agréable au touché. En cette fin d'après-midi, alors que débute son heure de pointe, Deepak a déjà effectué trois voyages… 6 minutes… *** L'intrigue est presque enfantine. Mais attention, car si l'intrigue est simple, l'histoire est belle. Sous un fond de comédie romantique, attendez-vous à un remarquable récit humain ornée de sensibilité. Je vous conseille d'aborder ce livre avec l'optique d'accéder à une lecture simple et apaisante. On est ici très loin de la dernière des Stanfield, si certains adoreront, d'autres détesteront. Pour ma part, ce livre m'a soulagé quelques heures d'un quotidien stressant et ce fut appréciable. *** Les personnages mis en scène par Levy forment un ballet bien orchestré avec en toile de fond un vieil immeuble embellit par le charme de l'ancien. Vous trouverez quelques clichés faciles, insignifiants face aux sourires volés que vous décrocherez au fil des pages et des dialogues. *** Coté style, on reconnait bien la patte de l'auteur. Une plume tendre et sans excès de mots. Un style accessible, qui ne heurte pas les yeux. Un roman très accessible donc, mais comme l'auteur aime le rappeler « L'amour compte plus que le Goncourt ». *** Dans votre lit, dans la salle d'attente de votre médecin, dans le train de 18h13 ou même au bureau, les pages défileront. Vite, trop vite, et c'est bon signe. le final est « juste comme il faut », une pointe d'émotions annonçant la fin d'instants fugaces de plaisir made in Levy… Jusqu'à La prochaine fois…. *** Si vous êtes habitué des romans de Marc Levy et que vous aimez ses écrits, n'hésitez pas à vous plonger dans ce roman, car c'est un Levy réussi. Si vous n'avez jamais lu cet auteur mais que vous appréciez les romans légers et bien écrit, là aussi, tentez-le. *** Quelques mots sur la naissance du livre : Un soir, Marc Levy dîna dans l'un des 53 derniers immeubles de New-York disposant d'un ascenseur avec liftier. Le liftier, effacé dans sa cabine inspira fortement Marc Levy. L'auteur explique que malgré sa discrétion, ce liftier connait très bien les habitudes de chaque habitant de l'immeuble et fait partie de l'histoire du bâtiment. Lors d'une conférence il expliquera que, mêlé à son envie d'écrire une comédie, à d'autres idées prospérant dans son esprit, Une fille comme elle naissait. Merci de m'avoir lu. Cyril

Amnezik666

Le 18/06/2018

Avec ce nouveau roman Marc Lévy signe une comédie romantique gentillette et sans grande originalité. Même si le bouquin reste agréable à lire et se lit vite et bien, il reste un peu trop convenu pour déclencher un enthousiasme immodéré. L’auteur nous offre une belle brochette de personnages. A commencer par Chloé, le personnage féminin principal, une jeune femme clouée sur un fauteuil roulant, mais pleine de bonne humeur et qui ne manque pas de répartie. Puis il y a Deepak, le liftier, un vieil indien plein de principes qui se dévoue quasiment corps et âme au bien-être des habitants de la résidence qui en contrepartie le considère, pour beaucoup d’entre eux, comme un élément du décor. Puis il y a Sanji, qui incarne le visage de l’Inde moderne. Un homme d’affaires qui a réussi à mener une affaire florissante dans un pays encore régenté par les castes et qui cherche à s’ouvrir au marché américain. Et va se retrouver à mener deux combats de front, richissime homme d’affaires le jour et liftier la nuit… Sans oublier, Lali, l’épouse de Deepak, Sam l’associé américain de Sanji et bien sûr tous les résidents du n°12 Cinquième Avenue. Brefs les personnages sont la clé de voûte de ce roman. Dommage qu’ils soient mis au service d’une intrigue un peu fade et très prévisible. Les bons sentiments, parfum guimauve, sont assumés et font toutefois mouche. Idem pour les touches d’humour apportées par certains quiproquos. Je n’ai pas de regrets, j’ai passé un bon moment avec ce bouquin, mais j’aurai apprécié quelque chose de plus audacieux ; je referme le roman avec l’impression que Marc Lévy s’est contenté du minimum syndical sur ce coup.

Ambere

Le 21/05/2018

Un roman qui se lit vite, comme tous les Marc Levy! Laissez-vous envoûter par cette fresque, où la fête des voisins a lieu tous les jours dans cet immeuble newyorkais ! De bons sentiments, une petite romance... L'un des romans les plus agréables de Levy, à lire sur la plage pour ajouter du dépaysement !