Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Quatre temps du silence

de Marie Rouanet , date de sortie le 02 septembre 1998
Un jour après l'autre dans un petit village de montagne, une femme organise le dernier temps de sa vie dans la solitude, le silence et le travail. Elle écoute sa mémoire non pour une vaine rumination, mais... Lire la suite

Indisponible

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Un jour après l'autre dans un petit village de montagne, une femme organise le dernier temps de sa vie dans la solitude, le silence et le travail. Elle écoute sa mémoire non pour une vaine rumination, mais pour la garder, si elle est utile et bonne, l'apprivoiser si c'est possible, la bannir si elle est douleur.

Caractéristiques

Titre Quatre temps du silence
Auteur Marie Rouanet
Editeur Payot
Date de parution 02 septembre 1998
Dimensions 22,00 cm x 15,00 cm
Poids 385 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-228-89175-4 - 9782228891752

4,7/5

marc34

Le 28/11/2014

Je l'ai lu il y a pres de 10 ans mais je le cite encore. C'est un de mes livres préfères. J'arrivais dans la région de Montpellier et cette histoire au pied des Cévennes m'attirait, mais la voix de cette femme , isolée dans la montagne, m'a profondément touché par l'acuité de son regard sur la vie, et quelle langue! Je le conseille chaleureusement

Cath36

Le 20/04/2012

Douce Marie Rouanet ! Que de pudeur et de délicatesse pour dire la douleur du veuvage, à travers les petites choses toutes simples de la vie, ces petites choses qui nous permettent de continuer à vivre après la disparition de l'être aimé, lorsqu'enfants et petits-enfants sont loin et vivent leur vie. Qu'il s'agisse du rythme des saisons avec leurs travaux particuliers, de l'amitié entre femmes, du rythme des jours et des nuits, de la solitude, des souvenirs et de cette volonté de ne pas se laisser aller quoiqu'il advienne, qu'il s'agisse du regard posé sur les autres habitants du village, ceux qui viennent, ceux qui s'en vont, c'est toujours de la simplicité et de la beauté des choses dont il est question, comme une croûte qui se forme sur la blessure de l'absence et du manque. Marie Rouanet écrit comme on dessine :par petites touches, en faisant apparaître peu à peu la vision d'ensemble à force de détails à la fois minutieusement et sobrement écrits. Elle sait aller au plus vrai en peu de mots, et en cela me fait souvent penser à Christian Bobin. Que de savoir-faire dans cette volonté toute simple de vivre qui défie les destructions du temps, cette volonté tranquille de tenir envers et contre tout, quand bien même le coeur n'y est pas toujours. Marie Rouanet, c'est la douceur subversive. Merci à elle pour cette belle leçon de vie qui m'a à la fois touchée et éblouie.

pyrouette

Le 03/06/2011

Il faut prendre son temps pour lire cette histoire, la vie d’une femme à la campagne qui doit faire face au deuil de son mari, à la solitude et aux souvenirs d’enfance. Ses enfants et petits enfants ne viennent plus et elle se laisse aller un temps, ne faisant plus les tâches quotidiennes. Puis elle sort de son chagrin se sert de sa campagne pour mettre en place des habitudes qui serviront de carapaces bien étanches à la souffrance et au chagrin. J’ai suivi son parcours avec plaisir et émotion, la description de la vie du village avec envie. Un très beau récit !