Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Les coups

de Jean Meckert , date de sortie le 27 mars 2002
C'est l'histoire toute simple d'un gars qui fait le manoeuvre dans des petits ateliers de mécanique.

Félix tente d'expliquer en phrases saines et drues son désarroi d'être incompris et de mal... Lire la suite

Livraison estimée le mercredi 04 novembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

C'est l'histoire toute simple d'un gars qui fait le manoeuvre dans des petits ateliers de mécanique.

Félix tente d'expliquer en phrases saines et drues son désarroi d'être incompris et de mal comprendre. Que ce soit dans ses discussions avec ses patrons, avec les cousins ou avec sa femme, Paulette, Félix souffre toujours de savoir mal s'exprimer. Il lui arrive même d'entrer en conflit, dans l'esprit de sa femme, avec de superbes mots de roman-feuilleton, et de perdre la bataille.

Alors, il bat sa femme, au bout du désespoir. Tout comme on est contraint de faire la révolution lorsque les mots, les échanges et finalement l'existence ont perdu tout leur sens profond pour sombrer dans la vulgarité des idées trop couramment reçues et trop rarement ressenties.

J. M.

Caractéristiques

Titre Les coups
Auteur Jean Meckert
Collection Folio
Editeur Gallimard
Date de parution 27 mars 2002
Nombre de pages 270 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 179 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-07-042168-6 - 9782070421688

4,3/5

PolarOides

Le 23/03/2019

L’histoire d’un couple d’ouvriers parisiens dans les années 40. Les dîners en famille, les dimanches au bord de l’eau, la vie à l’atelier et cette langue… un parler populaire qui sonne juste car Amila ne fait pas dans l’ostentatoire et la recherche du bon mot. Et puis le spleen, cette vie de prolo sans dieu, ni idéal. On penche à gauche. On va aux meetings. Parfois. Et au cinéma du quartier. Souvent. Merci pour ces moments inoubliables. Et cette lente, banale et violente décomposition ; la détresse et ces extraordinaires moments de bonheur, de tendresse et d’érotisme. Si nous étions dans un roman de Crews ou d’Amila, ça finirait en fait divers. Avec Meckert, on apprend à vivre avec. Malgré les coups.

berenice33

Le 04/10/2016

Un beau roman, très sombre, toujours d'actualité de nos jours.

ratus

Le 26/09/2016

Ca parlotte, ça cogne, ça devient fou, ça se renferme, ça bout mais ça va jusqu'au bout des coups qui un jour vont tomber, tranchant, évident..des silences qui fusent aussi fort que les coups, des coups qui déchirent le silence et l'ignorance et vient l'incompréhension. On découvre, dans ce roman poignant deux personnages aux fissures étranges, menant une vie bancale. Félix est maltraitant, bourreau et Paulette victime passive ne comprend pas...une scène, lieu commun, comme toutes celles qu'un jour l'on voit et que le silence nous tue de ne rien dire. Des pages pour décrire la violence des mots, des maux et des silences...une expérience secrète et intime qui nous malmène, nous rend témoin d'une facile ignominie. Les mots claquent comme les coups et l'on ressort KO de ce combat.

Lybertaire

Le 31/08/2015

Dans le Paris des années 1930, Félix, un jeune ouvrier, rencontre Paulette issue d’une famille de la classe moyenne. (...) Les Coups est un texte discret, mystérieux et plein de charme, qui parle un langage ancien, qui évoque une population aujourd’hui muselée. On retrouve des thèmes chers à Jean Meckert : la condition sociale et la relation conflictuelle au travail, l’ambition écrasée par l’absence d’ascension sociale, les bonheurs au rabais. (...) En ouvrant ce roman, on plonge dans la langue argotique des ouvriers parisiens des années 1930, travaillée avec amour par Jean Meckert. Les mots sont certes difficiles à déchiffrer, mais le plaisir de lecture est immense, car c’est comme ouvrir un pan d’histoire de la langue française ; chaque page apporte son lot de mots et d’expressions étranges, à l’usage détourné et retourné, et forment un morceau de poésie et d’authenticité brut. L'article entier sur Bibliolingus : http://www.bibliolingus.fr/les-coups-jean-meckert-a118463936