Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

La vie qui m'attendait

de Julien Sandrel , date de sortie le 26 février 2020
La vie qui m'attendait

Romane, trente-neuf ans, est médecin et hypocondriaque. Sa vie monotone bascule le jour où l'une de ses patientes lui dit l'avoir vue sortir en larmes du bureau d'un pn... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le lundi 20 juillet 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

La vie qui m'attendait

Romane, trente-neuf ans, est médecin et hypocondriaque. Sa vie monotone bascule le jour où l'une de ses patientes lui dit l'avoir vue sortir en larmes du bureau d'un pneumologue à Marseille. Pourtant Romane est en pleine forme, et n'a jamais mis les pieds dans cette ville. Troublée par l'impression que ce mystère répond au vide qu'elle ressent depuis toujours, Romane décide de partir à la recherche de cette autre qui lui ressemble tant.

Son enquête la guide vers Juliette, libraire à Avignon. Lorsque les deux femmes se rencontrent, l'évidence s'impose : elles sont jumelles. Comment est-il possible que chacune ignore l'existence de l'autre ?

Quels secrets cachent leurs familles respectives ?

En cheminant vers la vérité, les deux soeurs se lancent dans un étonnant voyage entre rires et douleurs... Après La Chambre des merveilles, phénomène mondial traduit dans 25 langues et en cours d'adaptation au cinéma, Julien Sandrel livre un second roman bouleversant et lumineux, sur la quête du bonheur et le courage de réinventer sa vie.

Caractéristiques

Titre La vie qui m'attendait
Collection Le Livre de poche
Date de parution 26 février 2020
Nombre de pages 331 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 175 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-253-24098-3 - 9782253240983

L'offre du moment

4,3/5

iris29

Le 03/07/2019

Quand une vieille patiente déclare à Romane , médecin, l'avoir vue dans un service de pneumologie à Marseille , alors qu'elle habite Paris, Romane est interloquée. Cette sosie était rousse , comme la véritable couleur de cheveux de Romane. Est-ce que, sur cette affirmation, vous prendriez un billet pour la cité phocéenne ? C'est pourtant ce que fera, la très pragmatique, Romane. Toute sa vie, quelque chose lui a manqué, toute sa vie ,son père a été trop protecteur, limite parano. Elle a trente neuf ans, il est plus que temps de s'affirmer... Voilà, je n'ai rien dévoilé que la couverture ne dévoile. Tout autre renseignement serait vous gâcher la découverte de ce roman, intense, On suppose, on devine, on croit deviner, on se trompe. Entre larmes et émotion, entre Paris et Avignon, Julien Sandrel pose des questions sur la famille, ce qui lie les gens d'une même famille, les gênes, l'ADN, l'éducation. C'est intense et léger à la fois. C'est émouvant et pourtant ce n'a pas été un coup de coeur. Peut-être, suis-je trop habituée aux romans policiers où la même histoire aurait été plus percutante , un peu moins mignonne. Peut- être que j'aime trop les comédies, où cette histoire aurait été loufoque, décalée , rigolote. Il m'a manqué quelque chose , mais ça a été une lecture agréable. Juste un chouïa trop mélodramatique, (et trop lisse dans l'écriture) pour moi...

isabelleisapure

Le 05/05/2019

En général je n’adhère pas à la littérature gluante de bons sentiments, mais lorsque Julien Sandrel est au bout de la plume, il y a une sorte d’alchimie qui opère. Pour la deuxième fois, je suis follement séduite par son roman. Après « La chambre des merveilles », découvrir « La vie qui m’attendait » a été un grand bonheur de lecture. J’ai aimé l’histoire simple et belle de ces sœurs jumelles qui se découvrent alors qu’elles frôlent la quarantaine. Entre rire et émotion, l’auteur nous embarque entre Paris et Marseille, pour nous parler de la vie, de ses bonheurs, de ses drames. Avec « La vie qui m’attendait », j’ai lu un joli roman sans prétention ni fioritures, simple comme l’amour, le partage et l’espoir. Et par moment, ça fait du bien. Merci à NetGalley et aux Editions Calmann-Levy #LaVieQuiMattendait #NetGalleyFrance

coquinnette1974

Le 17/04/2019

Autre roman découvert grâce aux éditions Calmann-Lévy, via Net Galley : La vie qui m'attendait de Julien Sandrel. Ayant adoré son tout premier roman, je suis ravie d'avoir eu le plaisir de découvrir celui-ci. « Ma petite Romane, on se connaît depuis longtemps, il faut que je vous dise : je vous ai vue sortir en larmes du bureau de ce pneumologue à Marseille. Pourquoi vous cachiez-vous sous une perruque rousse ? » Romane, 39 ans, regarde avec incrédulité la vieille dame qui vient de lui parler. Jamais Romane n’a mis les pieds à Marseille. Mais un élément l’intrigue, car il résonne étrangement avec un détail connu de Romane seule : sa véritable couleur de cheveux est un roux flamboyant, qu’elle déteste et masque depuis l’adolescence sous un classique châtain. Qui était à Marseille ? Romane décide de partir à la recherche de cette autre elle-même. Et elle n'est pas au bout de ses surprises.... La vie qui m'attendait de Julien Sandrel est un roman qui m'a beaucoup plu. Je vous avoue qu'au début j'ai du un peu m'accrocher car je n'étais pas charmée par le personnage de Romane. Elle me laissait un peu indifférente mais j'ai bien fait de persévérer car très vite je rentrée dans ce roman, qu'il m'a été difficile de lâcher pour aller travailler ! Romane devient rapidement attachante, quand elle se découvre une autre elle-même et se retrouve à devoir affronter ses peurs. Ce roman est bien écrit. L'histoire est très bien ficelée et bourrée de surprises en tout genre. Je n'imaginais pas certains éléments et je n'ai pas du tout été déçue par la découverte. La fin est cohérente avec l'ensemble et nous avons là un bon roman, qui m'a certes un tout petit peu moins plu que La chambre des merveilles. Toutefois, je ne regrette pas ma lecture, loin de là ! Je ne peux pas vous en dire plus, il serait dommage de vous en révéler trop sur l'histoire. Je vous invite donc à découvrir vous aussi La vie qui m'attendait. Ma note : 4 étoiles :)

La_Bibliotheque_de_Juju

Le 25/03/2019

Elle s'appelle Romane et c'est l'héroïne de ce livre. Soulignons d'abord la beauté de ce prénom. J'y tiens. De beauté, il sera beaucoup question. Celle de la couverture d'abord puisque comme son précédent opus, Julien Sandrel nous offre un emballage haut en couleurs. Pour le plaisir de nos yeux. Pour donner envie de se lancer dans cette jolie lecture. La beauté, qui pourtant est étrangère à Romane. Elle ne s'aime pas beaucoup. Loin de là même. Médecin de son état, elle semble enlisée dans une vie qui ne lui correspond pas beaucoup, comme enfermée en elle-même. Pourtant, les événements vont la transformer … De l'histoire, je ne vous dis rien car il faut se plonger dedans et aller de découvertes en émotions. Se laisser porter et découvrir cette folle aventure humaine, familiale et si attachante. Peut-être aussi qu'il faudra prévoir quelques mouchoirs, entre deux sourires. Julien Sandrel offre une histoire maîtrisée et émouvante, plus touchante, à mes yeux, que son premier livre. Plus délicate, avec de vrais jolis moments d'émotion. Il y a la patte Sandrel et on retrouve les éléments qui « obsèdent » ce jeune écrivain. Pour le plus grand plaisir de ses lecteurs. Il y a tellement de jolies choses dans ce livre. de celles qui font nos vies un peu plus belles. de celles qui font le plaisir de la lecture. Où on est littéralement obligé de tourner les pages pour savoir, connaître la suite. De la beauté, oui. Celle des livres. Des êtres. Des liens qui se tissent entre les gens. Celle d'un sourire, d'une main qu'il suffit de tendre pour transformer un avenir. La beauté du sud de la France. Vous croiserez des personnages atypiques et hauts en couleur, avec ce que l'humanité a de meilleur dans son sillage. Un livre qui donne sacrément la foi en l'avenir. En la vie. Aussi triste soit elle. Aussi belle soit elle. Nul doute que ce livre rencontrera un joli succès, il a tous les ingrédients d'un best-seller. L'âme en plus. Un vrai joli supplément d'âme.

Tiff_Any

Le 25/03/2019

Je me suis plongée dans le second roman de Julien SANDREL avec avidité puisque j'avais déjà été conquise par sa plume à la lecture de "la chambre des merveilles"... Pour ce second roman, l'auteur nous parle une nouvelle fois d'amour... Pas l'Amour d'un couple, non, l'amour d'un père, d'une sœur, d'une nièce, des gens qui traversent notre vie... Romane est médecin et poursuit une quête identitaire qui va bouleverser sa vie et celle de ses proches... Julien SANDREL avec une plume légère sait nous amener vers des sujets sensibles et difficiles tout en douceur... L'histoire est belle, fragile, drôle et parfois tragique. J'ai adoré ce livre et le recommande à ceux qui ne l'ont pas encore ouvert !!!