Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

L'ardoise magique

de Valérie Tong Cuong , date de sortie le 19 janvier 2013
L'ardoise magique

Assises sur la rambarde du pont, Alice et Mina semblent bien décidées à en finir. Pourtant, rien ne se passera comme prévu.

¤ Une très convaincante plongée ... Lire la suite

Livraison estimée le jeudi 01 octobre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

L'ardoise magique

Assises sur la rambarde du pont, Alice et Mina semblent bien décidées à en finir. Pourtant, rien ne se passera comme prévu.

¤ Une très convaincante plongée en apnée dans l'univers d'une jeune fille en détresse. Une belle histoire de résilience.

Patrick Williams - Elle

¤ Valérie Tong Cuong aime les zones d'ombre qu'elle éclaire d'une écriture limpide, presque douce, comme une confession murmurée à l'oreille des lecteurs.

Bernard Babkine - Marie France

L'AVIS Du libraire

L'avis de Sophie, de l'espace culturel de Tourlaville

A 18 ans, Mina est une jeune fille terne, solitaire, si discrète qu'au lycée, on la remarque à peine. Alors, quand Alice "la nouvelle", s'intéresse à elle, au début méfiante, Mina va s'accrocher à cette amitié. Alice est jolie, riche, vit dans les beaux quartiers mais n'est pas heureuse ; elles décident d'un commun accord de se suicider. A l'heure du geste fatidique, Mina s'enfuit, quel sentiment ou événement l'a retenue à la vie ? Bref roman à l'écriture fluide qui aborde de façon originale et pertinente le mal-être d'une adolescente solitaire et rêveuse et plus généralement le sentiment de transparence chez les jeunes. La fin est incroyable, étonnante et ajoute encore de la profondeur à ce récit poignant.

Caractéristiques

Titre L'ardoise magique
Editeur J'ai lu
Date de parution 19 janvier 2013
Nombre de pages 157 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 90 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-290-02904-6 - 9782290029046

4/5

marina53

Le 03/07/2017

Tout semble séparer Mina et Alice... Mina est une jeune fille de 18 ans, recueillie par son oncle et sa tante à la mort de sa mère, alcoolique et chômeuse. Timide, presque invisible, issue des quartiers pauvres, elle ne pensait pas un jour être amie avec une fille comme Alice, arrivée en milieu d'année scolaire. Issue d'un milieu aisé, brillante, raffinée et belle. C'est pourtant vers Mina qu'Alice se tourne. Deux milieux dissemblables, deux jeunes filles isolées, deux années d'amitié sincère. Rien n'aurait dû les séparer et surtout pas ce train sous lequel Alice s'est jeté. Mina, elle, au dernier moment, a rompu le pacte. Elle n'a pas sauté de la rambarde et a fui, laissant son amie. Elle a couru de toutes ses forces, s'est enfoncée dans les sous-bois et s'est cachée dans cette jolie maisonnette de bois à l'abandon... Qu'est-ce qui a poussé Alice à sauter ? Comment une jeune fille de bonne famille, à qui tout semblait sourire, en est-elle arrivée là ? C'est ce que tentera de comprendre Mina, sa meilleure amie, tout au long de sa fuite. Avec l'aide de Sans-Larmes, un jeune serveur rencontré par hasard, elle tentera de mettre des mots sur les maux d'Alice. Et elle, qu'est-ce qui l'a retenue à la vie ? À travers ce portrait sensible, torturé et déchiré de Mina, Valérie Tong Cuong aborde avec subtilité le mal-être des adolescents, le poids de la culpabilité, le remords, la solitude, la perte de repère, la quête du bonheur, le sens que l'on veut donner à son existence mais aussi l'espoir et le fil ténu qui nous relie à la vie. Un roman bouleversant, poignant et délicat, au final surprenant servi par une plume précise et élégante.

jeunejane

Le 19/03/2017

Alice et Mina ont dix-huit ans. La première est riche et habite une luxueuse demeure. Mina est orpheline, recueillie par son oncle et sa tante contre leur gré. Elle vit dans un HLM. Les deux jeunes filles sont amies et ne trouvent pas de sens à leur vie. Fragiles, elles décident de mettre fin à leur vie en sautant du haut d'un pont au passage d'un train. L'action se passe, Alice saute et pas Mina qui se réfugie dans une cabane dans un bois. Elle est aidée dans sa détresse par un jeune barman, Sans-Larme, qui va guider ses réflexions, sa recherche pour savoir qui était réellement Alice ? On s'aperçoit à la fin que l'auteure nous a réservé une surprise et pas des moindres et que tout cela a été guidé d'une main de maître. C'est un roman pas commun du tout que j'avais lu lors de sa parution en poche en 2012. Je le redécouvre, il est court, très bien écrit et traduit très bien la fragilité et la spontanéité parfois dangereuse que peut entraîner l'adolescence difficile.