Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Gabriel

de Valérie Tong Cuong , date de sortie le 23 mars 2016
Gabriel

Gabriel est à un an de la retraite lorsqu'il se rend compte
que sa vie ne le satisfait pas. Alors, il s'échappe de chez
lui et s'installe dans une ville voisine où il s'ado... Lire la suite

Livraison estimée le jeudi 01 octobre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Gabriel

Gabriel est à un an de la retraite lorsqu'il se rend compte
que sa vie ne le satisfait pas. Alors, il s'échappe de chez
lui et s'installe dans une ville voisine où il s'adonne enfin
à sa passion, le chant, qu'il pratique dans un cabaret
pour travestis. Mais un soir, un ancien collègue de travail
le dénonce à sa famille, qui décide de l'envoyer à l'asile.

Traitant des tournants imprévisibles que peut prendre
la vie, ce roman revêt imperceptiblement l'aspect d'une
invitation, d'un étrange voyage à la lisière de la clairvoyance et de la douce folie.

« La rupture, ce désir qui nous hante de lâcher les amarres,
de se créer une deuxième vie qui annule la première, mort
au passé, né au présent, est au coeur de ce rêve d'évasion,
invraisemblable mais captivante. »
Le Monde des Livres

Caractéristiques

Titre Gabriel
Editeur J'ai lu
Date de parution 23 mars 2016
Nombre de pages 157 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 90 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-290-12757-5 - 9782290127575

4/5

LeilaRe

Le 08/05/2015

Gabriel, stentor mélomane, est à un an de la retraite, marié depuis 34 ans à Anne, père de deux enfants, Elba et Sylvain. Un homme heureux, comblé… mais c’était sans compter sur un son qui a masqué soudainement le joyeux bourdonnement des petits bruits de ce dimanche d’été ensoleillé. Le bruit d’une tondeuse, qui s’arrête et ce fut comme un trou dans une partition ! Tout s’arrête ! Gabriel réalise que sa vie ne le satisfait plus. Les rêves et les espoirs, ne se réalisent pas seuls, si on ne tente rien, on risque de passer à côté de sa vie. Tout est standardisé, même notre vie. Cette normalité imposée ne lui est plus supportable. Lui, ce qu’il veut avant tout, c’est chanter son Ave Maria... Alors, il part. Il s’échappe. Prend le premier train et finit dans la ville voisine, errant dans les rues, croise Serge, un handicapé avec qui il sympathise. Gabriel le passionné est enfin heureux, il fait ce qu’il aime, il chante, arrache des larmes aux spectateurs tant son émotion est franche et communicative. Gabriel est chanteur travesti dans un cabaret ! Mais un soir, un ancien collègue de travail le dénonce à sa famille… et là, il faut serrer les mâchoires, la plume incisive de Valérie Tong Cuong nous mène droit vers la descente aux enfers de Gabriel. Une construction de thriller psychologique, des mots justes, juste quelques mots, et on sombre avec Gabriel dans l’asile où il a été envoyé, ses monologues, ses échanges avec son camarade de chambre surnommé « le revenant ». Et on n’en revient pas, ni de cette magnifique plume, ni de ce qu’il va advenir de cette quête de soi travestie en fuite. Je n’en dis pas plus à part, si vous avez déjà lu VTC, pensez à lire Gabriel, et si vous ne la connaissez toujours pas, je vous aurai prévenus