Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Millénium

Volume 5, La fille qui rendait coup pour coup
de David Lagercrantz , date de sortie le 22 août 2019
Millénium 5

La Fille qui rendait coup pour coup

Une enfance violente et de terribles abus ont marqué à jamais la vie de Lisbeth Salander. Le dragon tatoué sur sa peau est ... Lire la suite
 

En stock en ligne

Livraison estimée le mercredi 22 janvier 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Millénium 5

La Fille qui rendait coup pour coup

Une enfance violente et de terribles abus ont marqué à jamais la vie de Lisbeth Salander. Le dragon tatoué sur sa peau est un rappel constant de la promesse qu'elle s'est faite de combattre l'injustice sous toutes ses formes. Résultat : elle vient de sauver un enfant autiste mais est incarcérée dans une prison de haute sécurité pour mise en danger de la vie d'autrui. Lorsqu'elle reçoit la visite de son ancien tuteur, Holger Palmgren, les ombres d'un passé qui continue à la hanter resurgissent : pourquoi lui faisait-on passer tous ces tests d'intelligence quand elle était petite ? Et pourquoi avait-on essayé de la séparer de sa mère à l'âge de six ans ? Lisbeth comprend rapidement qu'elle n'est pas la seule victime dans l'histoire et que des forces puissantes sont prêtes à tout pour l'empêcher de mettre au jour l'ampleur de la trahison. Cette fois, rien ne l'empêchera d'aller au bout de la vérité.

Caractéristiques

Titre Millénium - Volume 5, La fille qui rendait coup pour coup
Traducteur Hege Roel Rousson
Série Millénium
Collection Babel. Babel noir
Editeur Actes Sud
Date de parution 22 août 2019
Nombre de pages 421 pages
Dimensions 18,00 cm x 12,00 cm
Poids 306 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-330-12506-6 - 9782330125066

4/5

bilodoh

Le 22/10/2017

Millénium 5, un succès quasi garanti par la popularité des trois premiers tomes de Stieg Larsson. Mais qu’en est-il de cet opus de l’auteur David Lagercrantz? Sans dévoiler les secrets de l’intrigue, je dirais que j’ai parcouru ce polar avec plaisir, même si je me sens un peu coupable de céder aux trompettes de la publicité. Pour me racheter, je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais j’ai tendance à suivre des héros livre après livre quand j’apprécie une série, je ne suis peut-être pas juste victime du marketing. Je suis contente d’avoir donné une deuxième chance à cet auteur-substitut, sa première tentative de suite de Millénium ne m’avait pas emballée, mais celui-ci m’a suffisamment plu pour poursuivre la lecture. D’abord, le côté super-héroïne incroyable est moins présent dans ce tome. Bien sûr, Lisbeth Salander a encore une résistance physique hors du commun, elle peut encaisser des coups sur la gueule sans subir de commotion cérébrale et continuer sa route malgré les blessures par balle… J’ai apprécié aussi l’aspect sociopolitique et les références à des problèmes d’aujourd’hui comme l’éthique de la science, la spéculation et la relative sécurité financière et même les changements climatiques. Des personnages secondaires apportent aussi des personnalités et des profils psychologiques intéressants comme la jeune Indienne meurtrière et victime de l’intransigeance de sa famille ou les hommes dont la carrière oscille entre la musique et la finance. En gros, un bon polar, mais qui ne mérite peut-être pas sa place de choix dans les vitrines des libraires…

cicou45

Le 20/10/2017

Au début de cet ouvrage, Lisbeth Salander, notre héroïne (ou plutôt notre anti-héroïne qui n'en reste pas mois une malgré les techniques qu'elle emploie afin que justice soit rendue et surtout que la liberté éclate au grand jour) se retrouve dans une position un peu délicate mais contre toute attente, qui lui convient parfaitement. enfermée dans une prison pour femmes, elle est plus ou moins libre de faire ce qu'elle veut, à savoir ses entraînements physiques quotidiens dans le centre de détention même mais si il y a bien une chose matérielle qui lui fait cruellement défaut, c'est un ordinateur avec connexion Internet. En effet, depuis que son ancien tuteur, Holger Palmgren, ne lui révèle certaines choses sur son enfance qui va la laisser plus que perplexe. Cette cruelle envie de savoir enfin la vérité va tellement la ronger de l'intérieur qu'une fois encore, elle va devoir faire preuve de force pour qu'on lui permette de renouer avec le le monde extérieur via ces précieuses informations qui circulent chaque jour dans nos câbles d'ordinateur (ou par d'autres moyens de transmission) afin de tenter de cracker certains dossiers secrets et d'accéder aux éléments manquants sur son enfance. Plusieurs enquêtes se retrouvent imbriquées dans ce cinquième tome en plus de l'histoire de Lisbeth. Il y a bien sûr celle qui concerne Mikael Blomkvist, notre célèbre journaliste et propriétaire associé du journal Millénium, sans qui cette histoire n'aurait pas lieu d'être (pour ceux et celles qui ont lu les trois premiers tomes de Stieg Larsson, ils comprendront pourquoi il ne peut très certainement pas y avoir d'histoire logique sans la présence incontournable de Lisbeth et Mikael) mais aussi une histoire on ne peut plus d'actualité. Il s'agit d'une histoire dramatique qui se déroule en prison mais qui a e réalité débuté bien plus tôt : celle qui concerne Faria Kazi. Cette dernière est devenue le souffre-douleur d'une autre femme incarcérée et crainte de toutes et tous puisque les gardiens se laissent eux-mêmes intimidés. Faria est une jeune femme qui se retrouve là, tout comme Lisbeth d'ailleurs un peu par erreur. Ayant toujours été persécutée par son père et ses frères, de par son statut de femme et soit disant en vertu de ce qui est dit dans le Coran, Faria n'a jamais eu le droit de penser par elle-même, (bien qu'elle ait tout de même pris cette liberté, oubliant d'être idiote), de s'habiller comme elle le voulait, de sortir sans être épiée, bref, elle n'a pour ainsi dire jamais eu le droit de vivre jusqu'à ce qu'elle se retrouve enfermée dans ce centre mais là encore, son calvaire est loin d'être terminée et Lisbeth va tout faire pour y mettre un terme. Il y a encore aussi de nombreuses autres histoire dont je voudrais vous parler et notamment celle qui concerne les vrais jumeaux, séparés sciemment dès leur enfante par le "Registre" et placés dans des milieux totalement séparés afin de mener des recherches scientifiques (cette histoire est pour ainsi dire le fil conducteur de toute cette Histoire et c'est un fait exprès que je ne le mentionne qu'en fin de critique et que je ne m'y a attendrai pas afin, je l'espère d'avoir éveillé votre curiosité pour vous inciter à vous plonger dans cet ouvrage à votre tour). Une écriture toute autre que celle de Stieg Larsson il est vrai (probablement moins gore et moins trash) mais tout aussi passionnante. Les personnages sont très bien respectés même si il m'a semblé qu'il y avait quelques erreurs de chronologie concernant l'enfance de Lisbeth et notamment sur ses tuteurs ayant succédé à Holgren mais cela ne concerne que moi. Peut-être faudrait-il que je reprenne tout depuis le début... Véritable coup de coeur cependant que je ne peux que vous recommander !

lyoko

Le 10/09/2017

Lisbeth est en prison suite au tome 4 et y croise de sérieux cas. Mais sa farouche envie de défendre la veuve et l'orphelin prendra le dessus. Alors franchement , j'adore l'univers de Millénium de Stieg Larsson. J'avais beaucoup aimé le tome 4. Mais le tome 5 est une véritable dégringolade pour moi. Ce roman se lit bien malgré tout. l'écriture de David Lagercrantz est franchement agréable. Et ça reste un "polar" correct. Mais non franchement non . Lisbeth est complètement changée.. d'une véritable écorchée vive qui emmerde la terre entière elle en devient presque un mouton. Je ne sais pas si je dois mettre ça sur le dos de l'auteur ou de la traduction... mais Lisbeth en colère qui essaye de dominer le directeur de prison et qui lui dit "taisez vous " a deux reprises et bien chez moi ça ne colle pas... franchement là il aurait fallut un tonitruant "FERME TA GUEULE ". (Je ne vais pas m'étendre sur les problème de langage que j'ai pu trouver au sujet de Lisbeth ils sont malheureusement nombreux.) Quant à l'histoire, bhen le trop est l'ennemi du bien . [masquer] Lisbeth a été étudiée dans le cadre de jumeaux séparés par un organisme qui n'était pas très honnête et qui en plus permettait certaines maltraitances. Lisbeth rencontre une jeune femme issue d'une famille musulmane qui a des frères intégristes , qui ont tué l'amour de sa vie etc... Lisbeth est en prison à la fois parce qu'elle a essayé de sauvé cet enfant autiste a sa façon mais également parce qu'elle doit être protégée .. et ainsi de suite. Au final trop de choses et puis pas l'ombre de sa soeur jumelle . Comme si l'auteur n'arrivait pas a faire une continuité du tome 4 logique et que du coup il nous sort une sorte de spin off. [/masquer] Bref beaucoup de choses qui rendent ce roman complètement irréaliste. Pour ce tome je me suis jetée encore une fois dessus lors de sa parution, mais si jamais il devait y avoir un tome 6 j'attendrais que ma bibliothèque en fasse l'acquisition. J'espère que ce tome est juste un faux pas afin que je puisse retrouver l'univers de Millénium comme je l'aime et comme il est et devrait l'être réellement. Je ne suis pas mauvaise lectrice je laisserais encore sa chance a l'auteur. Je reconnais aussi volontiers que prendre la suite de Stieg Larsson est un sacré challenge... mais bon une belle déception pour moi mais qui gagne malgré tout ses 3 étoiles du fait d'une lecture aisée.