Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Corto Maltese

de Hugo Pratt , date de sortie le 06 janvier 1998
«"Corto, tu savais que, dans ta main, il manque la ligne de chance ? ..." Ce jour-là était un samedi. Corto prit le rasoir lisse en argent, le frotta pour faire disparaître l'oxydation noire du temps et,... Lire la suite

Livraison estimée le jeudi 29 octobre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

«"Corto, tu savais que, dans ta main, il manque la ligne de chance ? ..." Ce jour-là était un samedi. Corto prit le rasoir lisse en argent, le frotta pour faire disparaître l'oxydation noire du temps et, après l'avoir ouvert, en essaya le fil : il était parfait. Il l'empoigna de la main droite. La lame scintilla. Il ouvrit la main gauche et, sans la moindre hésitation, y dessina un long sillon profond... Il fallut beaucoup de temps avant que la blessure ne se referme. Mais désormais, Corto Maltese avait une belle ligne de chance...»

Après avoir rendu le personnage du Maltais célèbre dans le monde entier grâce à ses bandes dessinées. Hugo Pratt s'est tourné vers le roman pour raconter encore une fois ses aventures. C'est La Ballade de la mer salée qui est reprise ici, sous une forme entièrement différente. Mers du Sud, tempêtes, pirates, aventuriers de tout poil, île perdue, naufrages, violence extrême, puis soudaines bouffées de tendresse - tous les ingrédients qui ont contribué au succès international de la série des «Corto Maltese» sont là.

Caractéristiques

Titre Corto Maltese
Auteur Hugo Pratt
Collection Folio
Editeur Gallimard
Date de parution 06 janvier 1998
Nombre de pages 299 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 160 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-07-040399-8 - 9782070403998

3,5/5

Allantvers

Le 05/12/2016

Est-ce de l'avoir abordée par le biais du roman, cette ballade de la mer salée, bien que relevée à souhait de mers exotiques, de pirates enragés, d'un angle historique original et de la présence de l'insaisissable et ténébreux Corto, n'a pas du tout la saveur ni la couleur auxquelles je m'attendais : ne connaissant Corto Maltese que de réputation, je m'en étais fait la fausse idée – sans doute au vu du style graphique - d'une oeuvre tirant plutôt vers la philosophie et la poésie que vers la pure aventure. Préjugé, quand tu nous tiens ! Du coup, tout agréable et dépaysante qu'elle fut, cette lecture ne me laissera pas un souvenir impérissable. Soit j'ai raté quelque chose, soit tout le sel de Corto, si largement encensé, est dans le dessin. A retenter sous la forme graphique, donc !

pdemweb1

Le 14/03/2015

Il s'agit d'un vrai roman transposé de la BD " La ballade de la mer salée". Corto Maltese, m'était plus connu par ses produits dérivés que par l'écriture d'Hugo Pratt. Ce roman a été une découverte du personnage, ou plutôt de son rayonnement sur les autres personnages du roman. En effet, Corto Maltese, bien qu'il soit le centre du roman, Hugo Pratt révèle et s’intéresse plus aux autres personnages. Corto, malgré sa ligne de chance, passe son temps à se soigner, et donc le roman est portée par les seconds couteaux qui recherchent tous l'aura de Corto, sans que Hugo Pratt révèle en quoi consiste cette aura. Hugo Pratt raconte les débuts de la première guerre mondiale dans le Pacifique Sud, il n'a pas hésité de mettre Corto dans le camps des perdants, ce qui donne un point de vue particulier et intéressant. Ce roman m'a donné envie de lire suite des aventures même si les suites sont en BD