Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Les filles de Hallows farm

de Angela Huth , date de sortie le 24 septembre 1997
Pendant la Seconde Guerre mondiale, trois Anglaises d'horizons très différents arrivent chez Joe, fils de fermier réformé, pour aider à faire tourner la ferme. Des liens compliqués et intenses se nouent... Lire la suite

Livraison estimée le vendredi 18 décembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Pendant la Seconde Guerre mondiale, trois Anglaises d'horizons très différents arrivent chez Joe, fils de fermier réformé, pour aider à faire tourner la ferme. Des liens compliqués et intenses se nouent entre les personnages de ce roman pastoral.

Caractéristiques

Titre Les filles de Hallows farm
Auteur Angela Huth
Editeur Quai Voltaire
Date de parution 24 septembre 1997
Nombre de pages 408 pages
Dimensions 22,00 cm x 14,00 cm
Poids 446 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-912517-02-8 - 9782912517029

4/5

iris29

Le 29/12/2019

On est en Angleterre en Octobre 1941, et pour pallier au manque de bras masculins dans les champs, trois jeunes filles qui n'ont rien en commun, arrivent à la ferme des Lawrence. Elles font partie des volontaires qui participent de cette façon aux efforts de guerre au même titre que celles qui partaient travailler en usine ... Et elles sont bosseuses ces filles et ne rechignent devant aucune tache. Les travaux à la ferme ne sont pas amoindris, par romantisme ou mièvrerie, on est dans le dur... Lever à 4h du matin, traçage de sillons dans les champs, agnelage, truie à nourrir, dératisation, gros nettoyage des écuries, les filles ne sont pas là pour rigoler ou pour la décoration... Pour le couple Lawrence qui ne voient pas grand monde , ce sera une petite révolution et pour leur fils , réformé pour raisons de santé, une " bouffée d'air frais" . Fiancé à une austère souris grise, Janet, il sera un peu dérouté au début par ces trois jeunes filles. Entre Prue , (la pin-up coiffeuse), la jolie Stella (fiancée à un enseigne de vaisseau qu'elle ne connaît pas vraiment) et Agatha (étudiante en droit, amoureuse d'un certain Desmond sans grand espoir ), naîtra de belles amitiés et plus si affinités... dans la magnifique campagne anglaise, légèrement épargnée par la guerre. Car on en finirait bien par oublier qu'on est en guerre tant Angela Huth a du talent pour dépeindre les petites choses. Et quand celle-ci se rappelle à nous, elle n'en a que davantage de puissance . C'est un avion au détour d'un chemin, une bombe lâchée dans un champs, du papier qu'il ne faut pas jeter , du tissu pour confectionner des robes qu'on a du mal à trouver, la débrouille, des casseroles dont il faut se séparer afin de participer à l'effort de guerre (acier). Une femme qui devient folle, et la mort ...un désespérant gâchis... Et la vie qui coule dans les veines des jeunes gens. Un portrait d'une très grande finesse sur toute une époque et une auteure qui n'hésite pas à contourner la morale afin de nous en montrer les limites à la fin. Une fin qui m'a déçue, mais qui est d'une implacable justesse . Et pour laisser le charme se poursuivre, sachez qu'une suite existe, ainsi qu'une adaptation cinématographique " Trois Anglaises en campagne". Intense, amusant , touchant: un superbe roman... Challenge Plumes féminines 2020.

ClaireG

Le 24/12/2016

La guerre sans la faire. Octobre 1941 - Dorset, sud-ouest de l'Angleterre. Hallows Farm, des hectares de pâture à vaches et moutons d'élevage, d'autres à cultures, un petit verger. L'approvisionnement de base est précaire, il est demandé aux Anglais d'être auto-suffisants. Les ménagères participent à l'effort de guerre en donnant leurs casseroles en aluminium pour fabriquer des Spitfires. Les hommes sont réquisitionnés par l'armée, les femmes doivent se débrouiller comme elles peuvent. C'est ainsi qu'arrivent à Hallows Farm trois jeunes filles, formées aux travaux agricoles, pour remplacer les hommes partis au front. Elles sont reçues par les Lawrence, couple très uni par l'amour de la terre, et leur fils Joe, réformé pour cause d'asthme. Trois personnalités très différentes, trois options de vie différentes, un même acharnement au travail. Elles sont là pour un an. Chaque saison apporte son lot de travaux. Discipline spartiate : lever à 4h 45, vie épuisante pour des citadines mais saine et diversifiée : traite des vaches et stérilisation du lait, traçage de sillons rectilignes avec le tracteur, labourage, épandage et ensemencement, entretien de la truie, taille les haies d'aubépine, remplacement des litières, chaulage de l'étable, travaux ménagers, soins aux fruitiers. Et si ce n'est pas suffisant, il y a aussi le très sérieux programme de dératisation en cinq jours, la tonte des moutons, les joies et les pertes de l'agnelage. Elles ne tardent pas à trouver chacune leur place à la ferme, à tisser des relations diverses avec les fermiers et à adorer partager les repas et les courtes soirées dans une ambiance joyeuse et familiale. La nature joue un rôle central et mêle harmonieusement ses transformations saisonnières à l'évolution des jeunes filles. « Et un bel après-midi, sortant d'un silence presqu'inquiétant, les gouttes intenses du chant d'une alouette cascadèrent sur la terre labourée ». Ce petit bijou de bonne humeur, d'optimisme et de fraîcheur serait incomplet si l'amour ne se frayait pas un chemin dans ce paysage laborieux qui n'exclut pas le romantisme. Joe est fiancé à Janet, ce qui ne l'empêche pas de succomber au charme de Prue, la frivole, qui se confectionne une carte du Tendre avec les hommes de la région, sachant que celui dont elle rêve ne pousse pas dans les labours. Ag, l'intellectuelle de Cambridge, espère être aimée de Desmond, un étudiant de fac dont elle est sans nouvelles. Elle aime lire les auteurs anglais avec Joe. Stella, la rêveuse, attend impatiemment les lettres de son enseigne de vaisseau qui sera grièvement blessé à la guerre. Elle est surtout amoureuse de l'idée qu'elle se fait de l'amour. Très belle approche psychologique de l'amour au corps, au coeur et dans la tête. Nous retrouvons nos trois volontaires cinquante ans plus tard, fidèles à leur rendez-vous annuel depuis la fin de la guerre. Surprise, surprise ! Superbe roman. Elégant, même en pataugeant dans la gadoue, généreux même dans les personnages secondaires de Ratty, le vieux régisseur, et Edith, la pisse-vinaigre, tendre et précis dans tous ses méandres. Ce roman me réconcilie avec Angela Huth dont j'avais trouvé « de toutes les couleurs » mièvre et sans beaucoup de consistance alors que j'avais beaucoup aimé « Quand rentrent les marins ». Pas de guimauve dans ces pages mais du solide, du concret, de l'éprouvant, raconté avec toute la finesse de cette grande conteuse. Après quelques lectures denses, la fraîcheur et la délicatesse de ce roman m'ont apporté de larges bouffées d'air vivifiant.

brigittelascombe

Le 20/12/2011

Londres, quelques cinquante ans après la deuxième guerre mondiale. Trois femmes en fin de vie se retrouvent, rituel immuable, comme chaque année près de Hyde Park afin de garder intacte l'amitié créee alors qu'elles étaient travailleuses volontaires dans une ferme pour remplacer les hommes partis au front. "Quel trio!" Trois caractères bien trempés. Trois personnalités différentes à Hallows Farm. Stella, la jolie rêveuse, souhaitant devenir professeur de piano,bien décidée à épouser Philip "si beau, si attendrissant" dans son uniforme, alors qu 'il vient d'embarquer à Plymouth. Prue, la délurée,apprentie coiffeuse dans le salon de sa mère, prête à tout pour séduire un homme même à de périlleuses acrobaties. Ag, l'intellectuelle étudiante de Cambridge, surnommée "la sainte" par le vieil employé Ratty rustre et perturbé. Trois destins qui se jouent entre durs travaux des champs et pénibles soins animaliers, dans une ferme bien éloignée des horreurs de la guerre sauf incidemment lorsqu'un avion un peu trop zélé lâche une petite bombe. Trois féminités qui se croisent autour de Joe, le fils de la famille réformé pour asthme mais homme sain sachant garder son souffle pour de longs baisers langoureux. Une seule saura vraiment l'émouvoir, mais il faut compter avec certaines pièces rapportées: Janet la fiancée de Joe,Philip le blessé de guerre,Desmond le copain de Cambridge et un ou deux Barry jolis coeurs énamourés. Suspense! Un roman romantique et sympa (d'Angela Huth auteur anglaise) qui ne se prend pas la tête. Adaptée au cinéma sous le titre Trois Anglaises à la campagne, cette belle histoire d'amour et d'amitié se voit dotée depuis peu d'une suite (qui revient sur la vie des trois héroïnes après guerre): Souviens toi de Hallows Farm.