Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Comeback

de Richard Stark , date de sortie le 04 novembre 1998
Le cambriolage a lieu pendant que les gens prient. Une heure plus tard, Parker et ses complices sont sur un parking avec quatre gros sacs remplis d'argent. C'est là que débutent les problèmes et les... Lire la suite

Indisponible

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Le cambriolage a lieu pendant que les gens prient. Une heure plus tard, Parker et ses complices sont sur un parking avec quatre gros sacs remplis d'argent. C'est là que débutent les problèmes et les trahisons. Le vol d'un demi-million de dollars à un célèbre prédicateur attire une foule de flics et de convoitises.

Caractéristiques

Titre Comeback
Auteur Richard Stark
Traducteur Jean Esch
Collection Rivages-Thriller
Editeur Rivages
Date de parution 04 novembre 1998
Nombre de pages 248 pages
Dimensions 23,00 cm x 16,00 cm
Poids 360 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-7436-0407-7 - 9782743604073

4,3/5

rulhe

Le 23/09/2017

parker pourrait être le digne descendant des voleurs comme Arsène lupin, fantonas, ou diabolik. d, ailleurs avec diabolik il ont beaucoup de points communs, ils sont sortis tout les deux dans les années 60, ils sont tous les deux des cambrioleurs assumé, et on un code de l, honneur qui leur fait voler que les riches.diabolik vole les riches par gout du défi,et réinvesti son argent dans tu matériel pour faire de nouveaux coups. diabolik a la différence de parker n'a que peux d, amis, et il partage sa vie avec Eva, sa compagne.parker lui fregente plus la société et les femmes. mais ils sont tous les deux méticuleux dans leurs casses, si diabolik garde ses trésors dans ses différents refuges , parker lui aime le luxe, et fregente les soirées mondaines. et tout les deux sont ennemis d'une société qui n'est pas plus juste qu'eux. parker peut faire des gestes désintéressé comme dans parker gentleman ou il va venir en aide à des pensionnaires d'une maison de retraite qu'un promoteur veux chasser pour construire un complexe immobilier avec piscine et thalasso a la place. la il nous revient après 25 ans d, absence, pour lutter contre un prédicateur qui prône la bonne parole au pauvres, et qui fait des quête pour les plus démunis, mais qui en réalité entretien des maîtresses. seulement parker et pas le seul a s, intéressé à lui. richard stark revient avec une nouvelle aventures de parker riche en émotions et le suspense d'un cambriolage brillamment organisé et magnifiquement mené.

Fx1

Le 27/09/2014

Avec la série des Parker , Westlake casse son image d'auteur comique plus que policier . Cet opus confirme cela avec brio. L'intrigue est tout sauf prétexte à de l'humour , c'est un suspense tendu , efficace ,agressif que l'on découvre ici. On est clairement dans une logique de polar Hard Boiled , et cela fait du bien. Il n'y a pas de rebondissements téléphonés typique de certais auteurs contemporains . Westlake prend son travail , son oeuvre au sérieux et envoie du lourd une nouvellefois avec ce trés trés bon opus . On retrouve Parker avec le plus grand plaisir pour un moment de jubilation. Ce n'est pas un chef d'oeuvre , mais bon sang que ce livre fait du bien !

encoredunoir

Le 13/02/2012

Près d’un quart de siècle après Signé Parker, c’est donc dans une caravane de chantier plantée au milieu du parking d’un stade accueillant un célèbre télévangéliste que l’on retrouve Parker. Premier volume du deuxième cycle consacré par Richard Stark à son héros, Comeback porte la marque de fabrique classique d’une aventure de Parker : un coup amené par un amateur, un complice qui voudrait garder tout l’argent et une cavale menée à cent à l’heure dans l’espoir d’échapper aux flics, de rectifier le traître et de se faire la malle avec le butin. Tout cela avec à ses trousses, suite à une série ininterrompue de rebondissements, la garde rapprochée du télévangéliste, un flic aux penchants sadiques et le traître lui-même qui voudrait récupérer l’argent du casse. Il est vrai que, expliqué de cette manière, l’intrigue semble pour le moins alambiquée. Mais n’oublions pas que Stark est aux commandes et que tout est millimétré pour permettre à ces événements a priori anarchiques de s’emboîter parfaitement. Le plaisir des retrouvailles avec Parker est bien là pour le lecteur comme, vraisemblablement, pour l’auteur. Un auteur qui a fait du chemin et maîtrise sans doute un peu plus que lors du premier cycle les ressorts de son intrigue. Il en ressort des personnages particulièrement bien brossés, fussent-ils de fugitives apparitions, à commencer par Archibald le télévangéliste prêt à tout pour remettre la main sur son argent et son assistante nymphomane, Tina, ou encore Calavecci le flic qui prend un plaisir pervers à faire souffrir ceux qui tombent entre ses griffes. Quant à Thorsen, le chef de la sécurité d’Archibald, Stark lui réserve un beau numéro de duettiste avec un Parker amené à jouer un rôle pour le moins original. George Liss, le traître, personnage à la détermination quasi surhumaine, offre de son côté à Parker un adversaire à sa taille jusqu’à un final crépusculaire et angoissant qui parachève ce Comeback réussi qui, malgré quelques irruptions d’un humour pince-sans-rire agréable, se révèle particulièrement noir et laisse éclater de fulgurantes explosions de violences.