Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Le mort aux quatre tombeaux : roman policier

Roman policier
de Peter May , date de sortie le 10 juin 2015
Un pari lors d'une soirée trop alcoolisée amène Enzo MacLeod, ancien légiste de la police écossaise établi en France, à entreprendre une enquête autour de la disparition inexpliquée de Jacques... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le mardi 28 janvier 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Un pari lors d'une soirée trop alcoolisée amène Enzo MacLeod, ancien légiste de la police écossaise établi en France, à entreprendre une enquête autour de la disparition inexpliquée de Jacques Gaillard, conseiller du Premier ministre devenu star de la télévision et dont on n'a plus aucune trace depuis le mois d'août 1996. Cette affaire énigmatique a mis en échec la fine fleur de la police française. Arrogance déplacée ? En quelques jours, à la surprise générale, MacLeod remonte le fil jusqu'à une malle fortuitement découverte dans les catacombes de Paris. Une malle qui contenait, outre un crâne humain, une fort étrange collection d'objets : une coquille Saint-Jacques, un stéthoscope, un pendentif avec une abeille, une médaille de l'ordre de la Libération.

Et si, pour élucider le mystère, il fallait se plonger dans l'histoire de France ? MacLeod comprend que le ou les assassins ont jeté un défi aux enquêteurs en assemblant les pièces d'un inextricable puzzle. Il décide de relever le gant. Sans imaginer que le tueur puisse s'en prendre à lui.

Caractéristiques

Titre Le mort aux quatre tombeaux : roman policier - roman policier
Auteur Peter May
Traducteur Ariane Bataille
Collection Rouergue en poche
Editeur Rouergue
Date de parution 10 juin 2015
Nombre de pages 397 pages
Dimensions 18,00 cm x 12,00 cm
Poids 232 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-8126-0906-0 - 9782812609060

3/5

Annette55

Le 16/08/2019

Voici une enquête sur une vieille affaire énigmatique qui avait mis en échec la police française : la disparition inexpliquée de Jacques Gaillard , un conseiller du Premier Ministre. Enzo MacLeod, enquêteur atypique, ancien médecin légiste de la police écossaise, têtu, obstiné, veuf : une fille de vingt ans à sa charge, grand amateur de whisky, à la suite d’un pari complètement idiot se lancera dans cette aventure risquée ... Cet ouvrage ressemble à une véritable chasse au trésor : parties de cadavres aux côtés d’objets, crânes humains ——une sorte de jeu de piste, différentes énigmes nous conduisent à la découverte de la bonne ville de Cahors et autres coins de France——-des indices divers nous mènent au lieu d’une autre cache .... Le côté intéressant , prenant et attachant ce sont les nombreuses références historiques ... A part cela, je me suis un peu ennuyée , la redondance simpliste des enquêtes m’a profondément agacée ... Un bon divertissement policier très long qui ne me laissera pas un grand souvenir , j’ai une excuse. Je ne suis pas une spécialiste de ce genre .

Jangelis

Le 30/11/2015

Très déçue ! Non seulement j'avais beaucoup aimé la trilogie de Lewis, mais un an après la lecture, je garde encore la nostalgie de cette ambiance, de ces personnages, et des lieux, j'adorerais les retrouver. Le nom de Peter May m'a suffit pour emprunter le livre,sans lire le résumé. Je comptais bien passer un bon moment. Et normalement, j'aurais bien dû : un jeu de piste et des énigmes, une découverte de divers coins de France (dont Cahors, que j'ai rêvé pendant 40 ans de découvrir !!), de divers points d'histoire. Un enquêteur atypique dont on suit la vie aussi bien que l'enquête (comment peut-on se prénommer Enzo quand on s'appelle Macleod !!!) Et je me suis ennuyée tout le long du roman :-/ La découverte des solutions m'a paru complètement artificielle. Ils partent chaque fois sur un indice microscopique, une supposition complètement aléatoire au milieu d'un tas d'autres, et pof, miraculeusement, c'est la solution (bon, une fois ils se trompent, sinon ça ne ferait pas vrai, mais vite, on retrouve le droit chemin.) Merci à Agatha Christie de n'avoir pas connu Internet !! Chaque énigme est l'occasion d'un étalage d’explications sur un sujet donné, chaque fois différent, et passablement indigeste au bout d'un moment. J'aime bien au gré de mes lectures de polars apprendre des choses nouvelles, mais pas ingurgiter un tas de pages Google sans rapport les unes aux autres. Et surtout, il manque l'atmosphère et l’ambiance des autres romans. Quel dommage.

StefEleane

Le 30/01/2015

Un roman très sympa. Je suis ravie de cette lecture qui est divertissante tout en étant enrichissante. L'enquête du personnage principal va nous faire découvrir des anecdotes de l'histoire de France assez chouette ! L'histoire est rythmée , j'aime quand on ne tourne pas autour du pot, mais là tout s'enchaîne rapidement (peut-être un peu trop ! du coup on se demande pourquoi il a fallu 10 ans pour découvrir un lien entre les indices..enfin Enzo n'était surement pas dispo !!) Enzo MacLeod (aucun rapport avec Highlanders !!!) est un Irlandais pur souche, cheveux long, peu regardant sur son look et qui picole comme un trou !! Et c'est un génie, c'est pas moi qui le dit, c'est sa fille ! Nous allons donc suivre les indices, tel les cailloux du petit poucet en plus macabre .. L'écriture de Peter May est vraiment fluide. On ne voit pas les pages se tourner. C'est le premier roman que je lis de cet auteur mais je pense bien recommencer cette très belle expérience !!