Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

La vengeance aux yeux noirs

de Lisa Gardner , date de sortie le 10 juin 2015
Contrainte de démissionner de son poste
de shérif-adjoint de Baskerville dans l'Oregon,
Lorraine Conner - Rainie - a ouvert à Portland
un cabinet d'enquêtes privé.

... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le mercredi 12 août 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Contrainte de démissionner de son poste
de shérif-adjoint de Baskerville dans l'Oregon,
Lorraine Conner - Rainie - a ouvert à Portland
un cabinet d'enquêtes privé.

Quand Pierce Quincy, l'un des meilleurs profilers
du FBI, vient la trouver, Rainie a du mal à imaginer
qu'il a vraiment besoin de son aide. La fille aînée
de Pierce, Amanda, vient de mourir. Un an plus tôt
elle a provoqué un accident de la route qui l'a laissée
inconsciente, le cerveau gravement endommagé.
Quincy a des doutes sur les causes de l'accident
et refuse que l'affaire soit classée. Son intuition
ne tarde pas à se confirmer. À peine Rainie a-t-elle
pris l'affaire en main que quelqu'un se fait passer
pour Quincy, s'en prend à ses proches et tente
de faire retomber sur lui tous les soupçons.
Pour celui qui a juré la perte du profiler,
la vengeance n'est pas un plat qui se mange froid,
mais glacé...

Caractéristiques

Titre La vengeance aux yeux noirs
Auteur Lisa Gardner
Traducteur Sebastian Danchin
Date de parution 10 juin 2015
Nombre de pages 501 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 270 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-253-00042-6 - 9782253000426

3/5

krzysvanco

Le 05/09/2016

Difficile de résumer cette oeuvre monumentale... Le Décameron réunit un ensemble de cent nouvelles, le titre dérive du grec et signifie "dix journées". La structure est élaborée : durant une épidémie de peste, dix jeunes (sept jeunes femmes et trois jeunes hommes) se rendent dans une villa en dehors de Florence, et pour passer le temps de manière agréable, chacun à son tour raconte une histoire, et cela durant dix jours. Chaque jour est consacré à un thème différent. Chaque jour un roi ou une reine, élu, organise la journée et choisit l'argument du jour. Boccace met en scène ses centres d'intérêt fondamentaux : la chance, la nature, l'amour, l'érotisme, l'ingéniosité humaine. Deux grandes classes sociales y sont représentées : d'un côté la nouvelle classe des marchands, de l'autre le monde de l'aristocratie. Le génie de la classe des marchands se manifeste par sa capacité à profiter de l'occasion pour retourner à son avantage une situation qui paraissait désespérée. Les nouvelles sont divertissantes et très agréables à lire.

Epictete

Le 04/02/2014

Le nom de ce livre et susceptible de rebuter de nombreux novices, croyant se retrouver devant un ouvrage hyper classique. En fait, c’est un recueil de cent nouvelles, racontées lors de la réunion de dix amis, sept femmes et trois hommes, réfugiés dans une villa près de Florence, afin d'échapper à une épidémie de peste. Afin de passer le temps, chacun d'entre eux devra raconter une histoire chaque jour. La retraite, qui dure dix jours, donne naissance à cent nouvelles pleines d'esprit et de raffinement. L'auteur s'inspire de textes de l'Antiquité grecque et romaine et du folklore, des légendes. Cette œuvre majeure de Boccace est souvent considérée comme fondatrice de la littérature italienne. On est surpris de trouver un recueil de nouvelles paru en 1353. Pourtant le style existait bel et bien, et correspondait bien à cette tradition de l’oral, où chacun à la veillée racontait à son tour une histoire, une légende... Le décaméron se lit facilement, d’autant que l’on en trouve de nombreuses versions un peu expurgées, qui ne contiennent pas toutes les nouvelles de la version complète. Cependant, les histoires étant indépendantes on peut en lire quelques-unes, passer à autre chose et y revenir sans problème.