Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

La reine du bal

de Mary Higgins Clark, Alafair Burke , date de sortie le 25 septembre 2019
La reine du bal

Ce soir-là, elle était la reine du bal... pour la dernière fois : la riche et mondaine Virginia Wakeling a été tuée lors du gala du Metropolitan Museum dont elle était l'... Lire la suite

Livraison estimée le mardi 25 août 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

La reine du bal

Ce soir-là, elle était la reine du bal... pour la dernière fois : la riche et mondaine Virginia Wakeling a été tuée lors du gala du Metropolitan Museum dont elle était l'une des plus généreuses donatrices. Elle a vraisemblablement été précipitée du toit. Par qui ? L'affaire n'a jamais été élucidée.

Trois ans plus tard, Laurie Moran, l'enquêtrice phare de l'émission Suspicion, s'empare du cold case.

Elle découvre que Virginia était une femme très courtisée : un petit ami nettement plus jeune - désigné à l'époque comme le principal suspect - et de nombreuses personnalités avec lesquelles elle avait noué d'étroites relations. Tous étaient présents lors de la célèbre fête caritative. Mais qui aurait eu intérêt à se débarrasser de Virginia ?

Voici la nouvelle enquête à haut risque de Laurie Moran, aux prises avec l'univers à la fois frivole et impitoyable de la jet-set new-yorkaise.

Caractéristiques

Titre La reine du bal
Traducteur Anne Damour
Date de parution 25 septembre 2019
Nombre de pages 373 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 206 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-253-26005-9 - 9782253260059

4,5/5

alapagedesuzie

Le 12/01/2018

On peut bien tout avoir dans la vie... l'amour, la gloire, l'argent, mais personne ne semble à l'abri d'un meurtre crapuleux! Virginia Wakeling avait tout pour être heureuse dont une fortune colossale. Son défunt mari Robert avait réussi dans les affaires et créé un empire. Depuis son décès, les enfants s'occupaient de l'entreprise et Virginia distribuait sa fortune auprès de différentes œuvres caritatives, dont le Metropolitain Museum. En dehors de tout cela, elle avait rencontré un charmant jeune homme qui l'avait séduite et dont elle semblait amoureuse. D'ailleurs, il désirait l'épouser. Les enfants étaient contre cette idée en argumentant que celui-ci était avec elle pour son argent! Était-ce le cas? Le soir le plus attendu de l'année, Virginia revêtit sa jolie robe et se rendit au gala au bras de son amant Ivan. Ses deux enfants et son gendre ainsi que le neveu de son défunt mari étaient présents. Mais voilà qu'au cours de la soirée, elle s'est rendue seule sur la terrasse extérieure et fut projetée par-dessus la rambarde. Le système de caméra était en entretien ce soir-là. Quel drôle de hasard n'est-ce pas? Laurie Moran n'était pas très emballée de faire une émission sur ce décès. Pour elle, c'est trop tôt et la police n'a pas encore fermé le dossier, mais Ryan est tellement convaincu qu'Ivan est innocent, qu'il réussit à la convaincre et Laurie décide d'enquêter. Ce n'est pas sans risques! Certaines personnes auraient préféré que les soupçons continuent de planer sur Ivan. Qui avait donc intérêt à vouloir que Virginia meure? Surtout sachant qu'elle voulait se remarier et modifier son testament! La couverture de ce bouquin est vraiment très jolie et le titre est assez évocateur de l'ambiance qui règne comme toile de fond. Les jolies robes, les gens riches et célèbres et le tout dans un magnifique musée. J'étais déjà conquise! Je dois avouer que je n'ai pas lu les tomes précédents de cette saga. Les auteures font plusieurs clins d'œil aux enquêtes précédentes afin de nous aider à mieux comprendre l'évolution des personnages. J'ai tout de même eu parfois le sentiment de passer à côté d'un petit quelque chose. Surtout concernant la relation amoureuse de Laurie et Alex. Je vous conseille donc de les lire dans l'ordre afin de vraiment apprécier le récit. Les auteures ont eu une excellente idée de créer cette émission Suspicion comme élément déclencheur de leurs enquêtes. C'est d'un grand réalisme et cela nous aide à adhérer facilement au récit. L'intrigue en elle-même est assez simple, mais pourtant captivante. Sincèrement, j'aurais pris quelques pages de plus afin de rester dans cette ambiance. J'ai bien aimé les personnages. Certains sont détestables à souhait et d'autres sont assez intéressants, particulièrement Laurie. Le fait qu'elle soit journaliste et qu'elle ait un père ayant travaillé en tant que policier fait d'elle une protagoniste crédible et unique. Pour une fois que ce n'est pas un détective ou un policier à la retraite! Les auteures ont réellement su me faire aimer leurs personnages et leur émission Suspicion. Du coup, je vais reprendre cette saga du début! À suivre...

LeParfumdesMots

Le 28/11/2017

Mon avis : Avec son cinquième roman de la série Suspicion, le 4ème en collaboration avec Alafair Burke, Mary Higgins Clark revient sur le haut de la scène plus forte que jamais. Autant certains lecteurs furent déçus de ces derniers romans (trop répétitifs, style dépassé, elle nous offre un roman très jeune, plein de suspense, à couper le souffle, ... finalement tout ce que l'on aime dans les romans de la reine du suspense.  Alafair Burke permet à notre reine de retrouver tout ce qui a fait son succès ces 4 dernières décennies. Elles nous proposent une intrigue très prenante, angoissante où la dénouement est inattendu, imprévu et imprévisible. Quel plaisir !  Le chapitrage est "la" marque de fabrique de MHC. Les chapitres sont courts, très prenants, où l'on passe d'un personnage à un autre, ce qui permet de couper la lecture, pousser le lecture à poursuivre quelques pages et encore quelques pages et encore .... et après quelques heures, le roman est déjà terminé !  Pour la première fois depuis près de 40 ans en haut de l'affiche, Mary nous envoute à travers une série de roman qui mettent en scène des personnages communs. Dans un premier temps, on peut en être troublé. Mais finalement, dans la mesure où les romans peuvent être lus en totale indépendance, cela n'enlève rien au caractère "one shot" que l'on apprécie dans les romans policiers. Quel immense bonheur de pouvoir avoir un regard sur "l'envers du décor" des personnages de romans policiers. On y découvre, en effet, des aspects que l'on aborde habituellement pas dans un polar : la vie sentimentale, la vie familiale, ... Même si je n'en fais pas partie, une grande majorité des lecteurs de la Reine sont de plus en plus déçus d'être confrontés à des romans restés dans un style très proche des années 1980. Alafair Burke nous offre une certaine jeunesse qui ramène "la vieille école" au XXIème siècle.  Les points positifs Une intrigue très prenante, pleine de suspense Une série littéraire mettant en scène des personnages communs Un rajeunissement des écrits de Mary Higgins Clark Une écriture réfléchie, simple qui nous propulse directement dans l'histoire Des détails époustouflants qui nous plongent dans une Amérique que l'on aime tant Le point négatif ? Alafair Burke est mise en retrait dans la présentation de ce roman.  Ma note pour cette lecture : 20/20 Les fans de Mary Higgins Clark seront ravis de retrouver un roman rajeuni par la présence d'une co-auteure, Alafair Burke. On y retrouve tous les grands marqueurs qui font le succès de la Reine du suspense. De nombreuses heures de lecture sont garanties.