Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Arrêtez-moi

de Lisa Gardner , date de sortie le 04 janvier 2017
Arrêteé-moi

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort ? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures précises, dans quatre jours. Comme ses deux meill... Lire la suite

Livraison estimée le mercredi 17 juin 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Arrêteé-moi

Que feriez-vous si vous connaissiez le jour et l'heure exacts de votre mort ? Pour Charlie Grant, ce sera le 21 janvier à 8 heures précises, dans quatre jours. Comme ses deux meilleures amies. Et elle souhaite que ce soit l'inspectrice D.D. Warren de la police de Boston qui se charge de l'enquête. Prise par la traque d'un tueur de pédophiles, D.D. accepte à contrecoeur. Mais dès qu'elle plonge dans le passé de la jeune femme, son instinct lui souffle que celle-ci ne lui a pas tout dit... Un coupable peut en cacher un autre : avec Lisa Gardner, il faut toujours se méfier des apparences !

Caractéristiques

Titre Arrêtez-moi
Auteur Lisa Gardner
Traducteur Cécile Deniard
Date de parution 04 janvier 2017
Nombre de pages 599 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 305 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-253-11203-7 - 9782253112037

4,5/5

cannibalector

Le 19/08/2016

Le plaisir procuré par un foie gras mi-cuit et un verre de Sauternes, un magret saignant aux pêches ou aux figues, un chèvre frais au miel et pignons, ces deux plats accompagnés par un bon Madiran puis un gateau basque où l'on retrouvera notre blanc moelleux puis , pour finir, un vieil armagnac, est inénarrable. Evidemment, nous cherchons tous cela en littérature; nous nous tournons donc vers les grands écrivains que l'on pourrait comparer aux restaurants étoilés. Mais, sur Babèlio nous sommes certes gourmets mais aussi gourmands et surtout curieux , nous aimons chercher une auberge qui ne paye pas de mine où nous retrouverons ce plaisir évoqué ci-dessus.Pour cela nous avons notre site et nos chers libraires. Mais, cannibalelecteur faisant foi, nous ne sommes jamais rassasiés et, faute de temps et/ou de courage nous nous retrouvons plantés devant la gondole livre de notre hypermarché, perdus comme un" maternelle redoublant de troisième année "devant son premier oui-oui.Que choisir pour nous différencier de ces 60 millions de cons"somateurs"? Et c'est là que Lisa Gardner nous tend les bras: produits formatés, certes, mais l'IKEA du thriller. Je ne dirais pas qu'elle est chiante à monter- je ne la connais pas assez intimement- mais le plaisir éprouvé est garanti. Un style correct, une héroïne récurrente sympathique , des histoires bien ficelées et bien documentés, je n'ai , pour l'instant jamais été déçu. " Arrêtez moi" n'échappe pas à la règle, bien au contraire. Mais ce n'est que mon humble avis.

Ziliz

Le 24/10/2014

Charlie va mourir le 21 janvier, dans quatre jours. Elle le sent, et c'est un peu plus qu'une intuition féminine : ses deux grandes amies d'enfance ont été tuées à cette date, à un an d'intervalle et de manière rigoureusement identique. Le 'jamais deux sans trois' devient presque une science exacte quand il y a du serial killer dans l'air. Charlie a fui sa petite ville d'origine pour se fondre dans Boston, histoire d'embrouiller l'assassin, mais ça risque de ne pas suffire. Elle se prépare donc à accueillir le tueur : elle s'entraîne à la boxe et au tir de manière intensive. Et grâce à son métier d'opératrice au 911 (numéro d'appel d'urgence aux USA), elle a une bonne visibilité sur la criminalité locale. Combien ai-je lu (ou seulement commencé) de thrillers traitant de maltraitance sur enfants ces cinq dernières années ? Beaucoup. Combien m'ont paru malsains voire insoutenables ? Beaucoup. Combien m'ont intéressée ? Peu, mais celui-ci en fait partie. Pourquoi ? L'intrigue n'est pas originale mais bien construite. Les protagonistes et leurs relations reprennent un schéma très classique, mais ce dosage enquête/vie privée m'a convenu. En suivant les enquêteurs, on apprend sur la cyberpédophilie - les cibles des prédateurs, leurs méthodes pour approcher leurs proies sur le net (celles qu'utilise la police des moeurs pour les traquer, d'ailleurs). Avec la "future potentielle victime", on assiste à des violences conjugales et familiales côté victimes et côté secours. Les sujets évoqués sont pesants mais l'auteur nous épargne les descriptions sordides. Aucune scène de pédophilie, quelques détails en revanche sur un cas de maltraitance maternelle. Rien de neuf dans ce polar formaté, certes, mais je le trouve réussi, alors que le précédent opus (Preuves d'amour) m'avait convaincue de ne pas poursuivre la série. Suspense, réflexion et émotion dans cette course contre la montre où la nuit tous les chats sont gris et peuvent devenir souris...