Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Agatha Raisin enquête

Volume 18, Un Noël presque parfait
de M.C. Beaton , date de sortie le 30 octobre 2019
Bientôt Noël. Le sapin sent le roussi pour Agatha Raisin qui ne digère toujours pas d'avoir été larguée par James Lacey. Pour se forcer à l'oublier, elle se lance à corps perdu dans la préparation du... Lire la suite
Egalement disponible au format ePUB.

En stock en ligne

Livraison estimée le jeudi 20 février 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Bientôt Noël. Le sapin sent le roussi pour Agatha Raisin qui ne digère toujours pas d'avoir été larguée par James Lacey. Pour se forcer à l'oublier, elle se lance à corps perdu dans la préparation du réveillon pour ses amis. Jusqu'à en faire une obsession...

Même le meurtre de Mrs Tamworthy, retrouvée morte après un repas arrosé à la ciguë, ne la détourne pas de son but. Pourtant, la riche veuve avait prévenu Agatha : elle était convaincue qu'un membre de sa famille voulait la tuer avant la fin de l'année. Se sentant quelque peu coupable, Agatha part sur les traces du meurtrier, bien décidée à le piéger avant le réveillon pour avoir le temps de préparer sa dinde !

Avec plus de 800 000 exemplaires vendus, Agatha Raisin, l'héritière très spirituelle de Miss Marple version rock, a imposé sa personnalité loufoque et irrésistible. Vous reprendrez bien un peu de Worcestershire sauce dans votre thé ?

Caractéristiques

Titre Agatha Raisin enquête - Volume 18, Un Noël presque parfait
Auteur M.C. Beaton
Editeur Albin Michel
Date de parution 30 octobre 2019
Nombre de pages 317 pages
Dimensions 19,00 cm x 13,00 cm
Poids 268 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-226-43648-1 - 9782226436481

3,6/5

alapagedesuzie

Le 28/12/2019

J’ai quelque peu l’impression de me répéter au fil de mes lectures, mais qu’est-ce que j’adore cette chère Agatha. Elle est bourrue et cela me fait tellement rire! Cette fois-ci, elle est confrontée à la gentille et jolie Toni. Cette jeune femme est également intelligente, mais surtout jeune et Agatha lui envie grandement cette jeunesse. Derrière sa mauvaise humeur et sa personnalité caractérielle, notre protagoniste nous démontre encore une fois son grand cœur en prenant Toni sous son aile. J’ai bien apprécié également que notre protagoniste ne soit pas complètement obsédée par James et tous les hommes qui passent sous son nez. Cela fut agréable de lire ce récit alors que l’enquête prenait presque toute la place. Évidemment, les échanges entre Agatha et Charles m’ont fait sourire plus d’une fois et c’est un des éléments qui m’a charmée non seulement au cours de ce roman, mais également depuis le tout début de cette saga. Et puis, l’enquête malgré qu’elle n’était pas complètement addictive, il n’en reste pas moins que je me fais prendre toutes les fois puisque j’adhère au récit et je joue, moi aussi, au détective. C’était agréable, mais pas totalement surprenant. Je ressors avec le sourire aux lèvres, car l’auteure nous laisse sur les mésaventures d’Agatha et de ses invités lors du souper de Noël. Définitivement, il est impossible que la vie soit morne lorsqu’on est aux côtés d’Agatha!

Elodieuniverse

Le 10/12/2019

J'ai trouvé ce roman plus sombre que les précédents. Un nouveau personnage fait sa apparition et donne beaucoup de fraîcheur à l'histoire. Il s'agit de Toni Gilmour, une jeune femme qu'Agatha prend sous son aile. On retrouve les anciens personnages. La couverture hivernale est vraiment jolie (comme les autres de cette série d'ailleurs). Il est dommage que seulement la fin de l'histoire ne se déroule pendant les fêtes. Agatha est comme une vieille copine que l'on retrouve. Elle est espiègle, se met dans des situations loufoques. Bref, c'est léger, bien mené et on passe un bon moment. (...) Ma page Facebook Au chapitre d'Elodie

MissSherlock

Le 25/11/2019

Agatha Raisin, c'est merveilleux : j'ai lu le tome 1, je passe directement au tome 17 et je ne suis pas du tout perdue car, visiblement, il ne s'est pas passé grand-chose de neuf dans sa vie en 16 tomes. La pauvre ! ;-) Ceci dit, j'ai passé un moment sympa. Il est évident que dans le genre polar, ça ne casse pas trois pattes à un canard. L'enquête est pauvre, les indices sont énOrmes et la résolution est vite expédiée. Les personnages sont lisses et caricaturaux : ça ne vole vraiment pas haut. Mais dans la catégorie « lecture - détente », le bouquin fait le job. L'ambiance petit village anglais-cottage-thé est plaisante et Agatha a un fort potentiel sympathie avec sa poisse et sa hanche qui grince. Je n'en ferais mon ordinaire mais pour me laver la tête entre deux lectures plus ardues, je suis preneuse.

Souri7

Le 22/11/2019

#127876;#9731;#65039;Dix-huitième tome d'Agatha Raisin Enquête.#9924;#65039;#127876; Octobre. Agatha pense déjà à son repas de Noël qu'elle désire digne des versions dickensienne. Mais bon, avant de parler de Noël, il faut penser boulot. Son agence de détectives marchant plutôt bien, les affaires de divorce, de disparition d'animaux lui rapportent un bon bénéfice. Mais voilà qu'au courrier, une lettre de Mrs Tamworthy chamboule cette quiétude avec sa demande de voir Agatha puisque l'un de ses enfants souhaiterait la tuer. Agatha désirant vivre une aventure à la Hercule Poirot, décide de rencontrer cette dame. Lors du dîner d'anniversaire donner pour ses 80 ans, Mrs Tamworthy est retrouvée morte, empoisonnée... Cette série n'a rien d'extraordinaire en soi avec des enquêtes répétitives, des situations vues et revues. Le seul élément sympathique consiste à retrouver Agatha Raisin et se dire ; qu'est-ce qu'elle a encore trouvé comme moyen de s'attirer des ennuis ? Dans cette nouvelle aventure, Agatha se retrouve plongée dans les secrets d'une famille dysfonctionnelle. L'arrivée du nouveau personnage de Tony Gilmour permet également de faire surgir d'on ne sait où un pseudo instinct maternel la part d'Agatha Raisin. Côté enquête, que dire si ce n'est qu'entre sorcelleries, corps nus dansant en exposant bourrelets et graisse disgracieuse, ambiance de village tendue... on est loin du cadre idyllique de l'Angleterre. Ajouter à cela une enquête trouvant ses racines dans un passé expéditif où Tony Gilmour résout une énigme vieille de plus de 40 ans en quelques minutes, et vous voilà déjà à la fin du livre en restant sur votre faim. Le personnage d'Agatha Raisin semble cependant plus attractif dans cette aventure. Sa lubie pour James Lacey est certes bien présente, mais elle n'est plus le seul fer-de-lance du personnage. La lectrice que je suis était lassée de suivre Agatha s'accrocher aux basques de cet homme sans la moindre dignité. De même, Agatha commence également à se comporter en adulte avec Charles Fraith dont elle ne semble plus aussi sensible. Leurs défauts sont ENFIN perçus par Agatha Raisin ! Ce n'est pas trop tôt #10071;#65039;#10071;#65039; La couverture est certes superbe et le titre accrocheur, mais j'avoue avoir été déstabilisée par cette tromperie. En effet, j'attendais une aventure dans une atmosphère de fêtes, mais les faits sont antérieurs. Seule la dernière partie où Agatha organise son dîner concerne Noël pour ensuite estomper par un épilogue résumant les 6 mois suivants en quelques lignes. Pour conclure, cette série malgré ses nombreux défauts reste attachante. Je commence à comprendre pourquoi l'éditeur n'en sort que deux tous les 6 mois... ainsi on a le temps de les digérer.#129322;

Marieemmy

Le 18/11/2019

Bientôt Noël. Le sapin sent le roussi pour Agatha Raisin qui ne digère toujours pas d'avoir été larguée par James . Pour se forcer à l'oublier, elle se lance à corps perdu dans la préparation du réveillon pour ses amis... Même le meurtre de Mrs Tamworthy, retrouvée morte après un repas arrosé à la ciguë ne la détourne pas de son but. Pourtant, la riche veuve avait prévenu Agatha : elle était convaincue qu'un membre de sa famille voulait la l'assassiner avant la fin de l'année ! Et me voilà repartie pour une nouvelle enquête de ma copine Agatha.. Un univers bien sombre à la Cluedo, une foultitude de criminels potentiels, un 2e, voire même un 3e meurtre, mais Agatha et son flair infaillible vont démêler cela d'un coup de génie. J'ai apprécié l'arrivée de Toni, jeune femme ayant du cran, de la fraîcheur, de la vivacité qui amène 1 souffle de nouveauté à ce 18e tome. Comme pour les autres tomes, la sagacité de MC Beaton est présente, les indices se distillent progressivement et j'ai adoré voir les efforts d Agatha pour organiser Le Noël parfait... Un excellent moment de lecture moi pour moi... Le suivant est dans ma PAL..