Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Un avion sans elle

de Michel Bussi , date de sortie le 15 juin 2017
J'aime mettre en place des personnages ordinaires à qui il arrive des choses extraordinaires.
Michel Bussi

« Il avait consacré des milliers d'heures à aller jusqu'au bout du moindr... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le mercredi 15 juillet 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

J'aime mettre en place des personnages ordinaires à qui il arrive des choses extraordinaires.
Michel Bussi

« Il avait consacré des milliers d'heures à aller jusqu'au bout du moindre détail de cette affaire...

Tous ces indices, ces notes, ces recherches, s'envolaient maintenant en fumée. Les traces de cette enquête disparaissaient en à peine quelques heures. Dix-huit ans d'enquête pour rien.

Quelle ironie...

Toute sa vie se résumait dans cet autodafé dont il était le seul témoin.

Dans quatorze minutes, Lylie aurait dix-huit ans, officiellement du moins... Qui était-elle ? Il n'avait toujours aucune certitude. Une chance sur deux, comme au premier jour. Pile ou face.

Lyse-Rose ou Emilie ? »

Caractéristiques

Titre Un avion sans elle
Auteur Michel Bussi
Date de parution 15 juin 2017
Nombre de pages 532 pages
Dimensions 23,00 cm x 14,00 cm
Poids 554 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-258-14527-6 - 9782258145276

3/5

Marple

Le 02/05/2013

Je cherchais une lecture 'sympa' et facile après pas mal de romans noirs et de classiques. Et les nombreuses critiques élogieuses que j'ai vues ici m'ont donné envie de découvrir 'Un avion sans elle'. Je vais pourtant devoir en prendre un peu le contrepied, ayant trouvé le livre plutôt moyen... L'intrigue n'est pas à mes yeux le problème. C'est vrai qu'elle est rondement menée et qu'il y a un vrai suspense sur les 200 dernières pages. Je mets quiconque au défi de deviner la solution de l'énigme (pas juste de percevoir qu'il y a un truc qui cloche et que peut-être il y a une troisième voie, non vraiment de trouver exactement de quoi il s'agit) ou de laisser tomber le roman quand tout s'emballe vers la fin. Ca, ça m'a bien plu. Mais les personnages sont vraiment trop caricaturaux à mes yeux, de Melvina la psychopathe absolue au corps bizarre (qui finalement n'est pas si psychopathe, mais chut c'est un des secrets du roman) à Lylie qui est juste parfaite : un pur canon doublé d'un cerveau de compétition, de talents artistiques hors du commun, d'une volonté de fer et d'un grand coeur (mais oui, on y croit !) en passant par Marc le chevalier servant de la demoiselle (trop toutou pour être honnête, celui-là, puis le harcèlement téléphonique c'est crispant). Sans parler de leurs noms à coucher dehors (faut vraiment être crédule pour croire à l'histoire d'un détective privé qui s'appelle Crédule Grand-Duc, non?). J'ai failli arrêter ma lecture au début rien qu'à cause des personnages... du style aussi, qui ne m'emballait pas trop, un peu longuet tendance lourdingue. Ca, ça m'a nettement moins plu... Au final, une lecture que j'ai trouvée pas désagréable mais pas inoubliable non plus, je pourrais la recommander pour la plage, ou pour se changer les idées... Mais je suis peut-être passée un peu à côté, si je compare aux autres lecteurs enthousiastes !