Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Sweetheart heart

de Kay Bromberg , date de sortie le 09 mai 2019
Sweet Heart

Tout a commencé par une invitation au mariage de mon ex-fiancé. J'aurais dû l'ignorer. La mettre à la poubelle. La brûler. Mais je ne l'ai pas fait. Je viendrais accompagnée... Lire la suite

Livraison estimée le mardi 25 août 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Sweet Heart

Tout a commencé par une invitation au mariage de mon ex-fiancé. J'aurais dû l'ignorer. La mettre à la poubelle. La brûler. Mais je ne l'ai pas fait. Je viendrais accompagnée.

C'est là qu'entre en scène Hayes Whitley. Mégastar de cinéma. L'homme qui a ravi le coeur de millions de fans. Mon premier amour. Mon tout. Jusqu'au jour où il a pris la tangente pour poursuivre ses rêves sans le moindre au revoir.

Lorsqu'il s'est pointé, sortant de nulle part, dix ans plus tard, j'aurais dû refuser qu'il m'accompagne au mariage de mon ex. Je n'aurais jamais dû le laisser m'embrasser. Mais je ne l'ai pas fait.

Un premier amour, ça ne s'oublie pas facilement. La question est de savoir si nous préférons oublier notre histoire ou si nous prenons le risque de voir ce qui va se passer ?

Une histoire de seconde chance par l'auteur de la série culte Driven, best-seller du New York Times.

Caractéristiques

Titre Sweetheart heart
Auteur Kay Bromberg
Collection New romance
Editeur Hugo Poche
Date de parution 09 mai 2019
Nombre de pages 553 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 294 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-7556-4152-3 - 9782755641523

4,8/5

MaynaOrevesdesmots

Le 17/01/2020

Grande fan de la plume de Kristy Bromberg et de sa saga complète Driven et ses spins off, j’étais ravie de pouvoir la retrouver sur ce roman. Et tous les ingrédients qu’elle utilise habituellement sont bien présents ici pour nous séduire à nouveau. L’histoire débute sur Saylor, jeune entrepreneuse d’une boutique de cupcake, elle s’épanouit dans cette nouvelle vie. Mais une ombre au tableau plane et ralentie ses ventes, sa rupture avec Mitch Layton, son ex fiancé qu’elle a quitté quelques jours avant leur mariage. Il est issu d’une grande famille bourgeoise qui détient le pouvoir sur la ville et sur l’avis de la population, très peu passe donc commande chez Saylor. Et la goutte d’eau va déborder du vase quand elle reçoit l’invitation au nouveau mariage de son ex 8mois après leur rupture avec l’invitation identique à la leur. La colère régit son acte, elle accepte l’invitation et coche la case accompagnée pour sauver les apparences, même si personne n’occupe cette place dans sa vie. Mais tout va dérailler quand sa secrétaire et ami Deedee envoie le carton réponse accidentellement. Si au début elle se refuse à y aller, après une discussion avec son frère Ryder, ils tombent d’accord : si Saylor y va en assumant ses choix, la tête haute et heureuse, les rumeurs cesseront et permettront l’envol des chiffres de sa boutique. Petit bonus être accompagnée d’un homme plus beau, plus riche suscitera des jalousies et sauvera les apparences. C’est là qu’Hayes Whitley fait sa grande entrée. Il doit un service à Ryder alors quand son meilleur ami lui demande de sauver sa sœur en l’accompagnant à un mariage, il n’hésite pas une seconde et se rend auprès de Saylor. Seul gros bémol et de taille, il était son premier amour et il est celui qui lui a brisé le cœur dix ans auparavant en prenant la fuite pour LA et réaliser ses rêves de devenir acteur. Et il l’a fait sans se retourner ni la prévenir et encore moins lui expliquer. Autant dire qu’il part avec un gros désavantage et Saylor refuse au prime abord mais finira par abdiquer et mettre sa fierté de côté pour avoir sa plus belle revanche sur Mitch et pour le fleurissement de son entreprise. Il s’envole pour ce mariage dans un décor paradisiaque pour un weekend complet et les souvenirs vont se raviver au même rythme que la flamme qui brûle entre eux. Hayes veut reconquérir Saylor et se faire pardonner son abandon mais la jeune femme passera-t-elle au-dessus de tout cela ? Elle qui a tant souffert de son départ. Que s’est il passé dix ans auparavant ? Vont-ils résister à cette attraction qui crépite entre eux ? Le pardon sera-t-il possible ? Ce week-end aura-t-il l’effet escompté ? Saylor est une femme déterminée. Elle est prête à tout pour vivre de sa passion, la pâtisserie, et faire fructifier son entreprise. La preuve elle va devoir passer tout un weekend avec son amour d’enfance qui l’a laissé sans aucun regard en arrière, il en faut du courage. Elle vit pour pâtisser, elle s’évade totalement durant ses confections et elle se sent vraiment elle-même. Son ex l’a toujours brimé dès qu’elle pâtissait et l’a dénigrait, aujourd’hui elle revit. Même si sa rupture est récente elle assume totalement ses choix et elle est heureuse ainsi. Elle est combative et très rafraîchissante. Hayes est un acteur très reconnu et possède des milliers d’abonnés sur ses différents profils des réseaux sociaux. Il est donc la personne idéale pour accompagner Saylor. Il comprend parfaitement Saylor et sa dévotion à sa passion, il a lui-même quitté ses amis et son amour pour vivre son rêve hollywoodien. Il voudrait obtenir le pardon de Saylor, la côtoyer à nouveau le replonge dans l’adolescence et il ressent à nouveau les mêmes choses pour elle. Il va tout faire pour ça, il laisse tout derrière lui et il n’hésite pas une seconde dans ses décisions pour elle. Ça et le fait qu’il soit drôle, sexy à mourir et romantique à souhait rend le pardon facile. Quel plaisir de retrouver la plume de Kristy, toujours aussi rafraîchissante, pleine de beauté, de pardon et de sex appeal. Elle nous livre une histoire aussi romantique que sensuelle et c’est là que réside tout son talent. Les scènes de sexe sont ultra chaudes sans être trop vulgaire mais Hayes vous enflamme en un instant. Elle sait amener des rebondissements que l’on ne suspecte même pas pour notre plus grand plaisir et Hayes va devoir batailler sévère pour obtenir ce qu’il désire, Saylor. J’ai été conquise dès les premières lignes et jusqu’à la fin de cette romance. Les voir se redécouvrir après tant d’années c’est beau, même si la douleur est souvent là sous-jacente, ils arrivent à voir au-delà et à se faire du bien. Tout est facile dans les premiers instants car ils se connaissent depuis si longtemps. Hayes a toutes les cartes en main pour la séduire et briser la barrière autour du cœur de Saylor. Les scènes sont d’un romantisme fou qui a eu raison de moi, personnellement je trouve ça adorable. Le côté tendre, protecteur et gentleman d’Hayes est très attachant autant que Saylor qui se débat pour réussir dans la vie malgré un passé difficile et le manque de ses proches. Une romance authentique, drôle et romantique qui va vous ravir, j’en suis sûre. Ce livre est une douceur à découvrir si vous ne l’avez pas encore fait.

LesromancesdeClari

Le 21/02/2019

Une histoire parfaite pour l'été, des personnages attachants, d'autres trop faciles à détester, un cadre agréable, le tout saupoudré de cupcake. Voilà ce que nous propose K. Bromberg. Nous découvrons Saylor, belle grande blonde aux yeux bleus avec un caractère plus que défini. Elle reçoit un faire part de mariage de son ex qu'elle a quitté 6 mois auparavant après avoir planifié l'intégralité de leur mariage. Dans un élan de fierté, elle répond qu'elle viendra accompagnée, la question mais avec qui ?? C'est là qu'intervient Hayes, star de cinéma mais surtout son premier amour. C'est le moment où tout se complique ... K. Bromberg après nous avoir ravi avec Driven, nous livre le premier livre d'une saga qui s'annonce de la même trempe. Je n'ai pas décollé, on s'attend un peu à la suite des événements, mais dans le fond on s'en fiche, l'écriture fait son petit effet et nous emmène jusqu'aux dernières lignes sans aucun manque de rythme. La double narration est super bien menée mais j'aurai préféré un peu plus de Hayes (oui je sais, je suis gourmande ...) Le coté gourmand apporté par la pâtisserie de Saylor, donne un fil conducteur intéressant. Je suis une nouvelle fois séduite par l'écriture de cette auteure et je ne peux que vous conseiller vivement de vous plonger dans le regard de Hayes et dans les cupcakes de Saylor. Bouquineusement vôtre Clari #9829;

Lectrice-Lambda

Le 18/05/2018

« Sweetheart » est une histoire pas comme les autres, celle d’un premier amour qui brise le coeur et qui guérit à la fois. Après avoir rompu ses fiançailles quelques jours avant son mariage, Saylor se plonge corps et âme dans sa pâtisserie « Sweet Cupcakes ». Son affaire ne marche pas aussi bien qu’elle le voudrait et pour elle, son ex-fiancé Mitch n’y est pas pour rien. Alors quand elle reçoit un beau jour un faire-part pour le mariage de son ex, faire-part qui ressemble étrangement à celui qu’elle avait fait, Saylor voit rouge. Comment ose-t-il ? Avec son frère, une idée germe dans leur tête : y aller et montrer à tout le monde qu’elle va bien et qu’elle a refait sa vie avec un plus beau parti que Mitch. C’est alors qu’arrive Hayes. La star de cinéma. L’acteur que toutes les filles veulent épouser. Le premier amour de Saylor. Celui qui, du jour au lendemain dix années plus tôt, est parti sans dire au revoir, sans donner de nouvelles, pour tenter sa chance à Hollywood. Et si c’était lui qui l’accompagnait au mariage de son ex ? K. BROMBERG est un auteur qu’on ne présente plus. Elle a fait un carton avec sa série « Driven » et que vous l’ayez lu ou non, vous en avez déjà entendu parler. Pour ma part, c’est le premier livre de cet auteur que je lis ( même si les premiers tomes de « Driven » m’attendent sagement dans ma PAL). J’étais curieuse de découvrir l’univers de K. BROMBERG qui fait plutôt l’unanimité chez mes copines blogueuses. L’histoire est belle, tendre et l’on plonge avec facilité dans le quotidien de Saylor et Hayes. Qu’est-ce que ça nous ferait de revoir notre premier amour dix années après l’avoir quitté ? C’est un peu ce qu’il arrive à nos deux personnages. Dix années, c’est long, on change, nous ne sommes plus les mêmes. Certains traits de caractères restent, on retrouve des similitudes avec le souvenir que l’on a de la personne, mais au final, on ne se connaît plus autant qu’avant. Cette seconde chance qui s’offre à Hayes et Saylor va être le fil conducteur du récit. L’attraction entre eux est présente dès qu’ils se revoient. Ils ne peuvent faire autrement. Doivent-ils succomber à la tentation, même s’ils n’habitent plus dans la même ville et ont des vies complètement différentes ? Est-ce le souvenir qu’ils ont l’un de l’autre qui accentue cette attraction ? Autant dire que la tension entre eux est palpable et j’ai apprécié cette douce romance, même si pour être honnête, il me manquait un petit quelque chose pour que j’accroche vraiment. Le déroulé de l’histoire était trop facile, trop prévisible à mon goût. Je ne sais pas si c’est parce que je lis beaucoup plus de romances qu’avant et donc que je retrouve plus ou moins les mêmes éléments dans chaque histoire, que je recherche plus l’originalité.. Je ne saurais dire. Le style d’écriture de l’auteur m’a un peu perturbé au début également, rajoutant un élément pour m’empêcher de vraiment apprécier cette histoire. Les phrases sont très longues et plus d’une fois j’étais perdue. Pourtant, croyez-moi, cela ne me gêne habituellement pas. Surtout que c’est quand même plutôt bien écrit. La fin est certainement la partie que je préfère de cette histoire. C’est drôle, fun et l’auteur joue vraiment la carte de l’émotion dans ce final qui ne laissera personne indifférent. Même si l’on sait comment tout va se terminer, j’ai trouvé que sa façon de l’emmener était atypique. Dommage que cette originalité n’apparaisse qu’à la fin. En conclusion, « Sweetheart » est une histoire qui m’a plu, mais qui ne m’a pas surprise. K. BROMBERG a un style mature, tant autant dans sa façon d’écrire que dans sa façon de narrer ses histoires, et cela fait un bien fou de plonger dans des romances de qualité, plus recherchées et travaillées. Cependant, il manquait un peu d’originalité à l’histoire pour qu’elle soit vraiment prenante. Heureusement, la fin vient relever le tout et nous fait terminer le livre avec un sourire aux lèvres et des étoiles plein les yeux.

FiftyShadesDarker

Le 13/05/2018

Un roman que j'avais envie de découvrir dès sa sortie, car j'avais adoré l'autre Saga de l'auteure 'Driven'. Et en refermant ce roman, je suis plus que satisfaite... L'histoire est celle de Saylor, qui est invitée au mariage de son ex-fiancé. Mais pour y aller, elle est accompagnée par Hayes, une Mégastar de cinéma, qui vient de faire son réapparition dans sa vie alors qu'il s'était enfuit, sans raison, neuf ans plutôt. Elle aurait dû le rejeter, il aurait dû l'oublier, mais tout ne va pas se passer comme prévu entre ces deux amis d'enfance... Je dois dire que, comme pour 'Driven', j'ai été plongée dans l'histoire très rapidement. J'ai adoré le dérouler de cette histoire entre Saylor et Hayes. En effet, ils se connaissent déjà, donc tout va très vite entre eux, car ils retrouvent ensembles ses sensations et ses sentiments qu'ils ont eu à l'époque et qu'ils n'ont jamais oublié. Malgré tout, ils réapprennent à se connaitre avec leurs désirs d'aujourd'hui. Je trouve que cela est plaisant et addictif comme histoire. J'ai pris beaucoup de plaisir à la lire ce roman. Et j'ai hâte de pouvoir en lire d'autres de l'auteure. La fin est fermée. Toute mignonne et plutôt prévisible, mais cela fait du bien d'avoir une fin comme ça. Une note de l'auteure nous laisse penser à un second tome, mais centré sur un autre personnage : Ryder. Saylor est une jeune femme passionnée de cupcakes avec une affaire qui survit à peine. Mais elle reste malheureuse en amour après avoir refusé d'épouser son ex-fiance. Mais elle va quand même être invitée au mariage de celui-ci. Au même moment, Hayes, son amoureux d'enfance, refait son apparition. Elle ne sait pas quoi faire avec lui, mais va lui proposer d'aller à ce mariage avec elle. Mais leur attirance de l'époque va refaire son apparition. Elle va devoir faire un choix difficile. Saylor est un personnage assez déterminé, qui veut vivre ses rêves sans qu'on lui interdise. Elle se rend compte que Hayes serait parfait pour partager sa vie, mais son boulot à lui va s'immiscer entre eux et cela ne va pas être facile pour elle. Saylor m'a beaucoup touchée et je me suis rapidement attachée à elle. Je la trouve trop mignonne, attachante, déterminée, même si parfois elle manque un peu de caractère. Hayes est un star du cinéma. Acteur, c'est ce qu'il est devenu en neuf ans après avoir quitté Saylor sans raison pour Los Angeles. Quand il revient, il ne sait pas comment se comporter avec elle, mais il veut retrouver cette amie d'enfance qui le hante toujours. Mais entre ces engagements et la réticence de Saylor, rien ne va être facile pour Hayes. Cependant, il va se montrer plus déterminé que jamais pour récupérer celle qu'il aime depuis toujours. Je dois dire que je l'ai trouvé à la fois attachant et très gentleman. Il avait vraiment tout pour me charmer et c'est ce qui s'est passé. Il m'a vraiment touché et je me suis attachée à lui comme je me suis attachée à Saylor. Leur histoire, mais surtout leur relation est touchante comme rarement. Le style d'écriture n'y est pas pour rien dans le fait que j'ai adoré ce roman. En effet, je crois que Kay Bromberg a encore fait des merveilles et je suis ravie de la retrouver dans un autre roman que la Saga 'Driven'. J'ai hâte d'en découvrir plus d'elle. En général, un quasi coup de cœur pour cette lecture addictive en compagnie de Saylor et Hayes entre l'univers des cupcakes et celui du cinéma.

LaFouineuse

Le 10/05/2018

J'ai dévoré ce roman de 430 pages et je peux déjà vous dire que, si au départ j'espérais lire une belle histoire d'amour, sans plus, je le referme avec cet espèce de sensation étrange, où je n'ai pas envie de recommencer une nouvelle lecture, pour garder en tête tout ce bonheur que j'ai ressenti, et plus encore. Sweet Heart est l'histoire de seconde chance, une seconde chance mêlée à un premier amour et une première déception amoureuse. Saylor était amoureuse du meilleur ami de son frère, Hayes. Hayes avait un rêve, et s'en va sans prévenir, laissant Saylor complètement décapitée. Le temps passe, chacun fait sa vie de son côté. 10 ans plus tard, grâce à son frère, Saylor va voir débarquer son amour d'enfance, réveillant à la fois sa colère et en même temps, malgré elle, ses sentiments.. En fait, je pourrais découper l'histoire en 3 parties. Et je ne pourrais pas vous dire laquelle j'ai préféré : tout est subliment bien amené, tout prend son temps et les pages défilaient sans m'en rendre compte. J'ai adoré le début, quand Hayes ré-apprivoise tout en douceur Saylor, puis le rapprochement et enfin le reste.. je ne vais pas vous en dire plus pour ne pas vous spoiler je vous rassure. J'attendais aussi avec impatience le face à face Saylor/Mitch (son ex-fiancé qui l'a invitée à son mariage) et j'ai trouvé ce moment mémorable. En fait, c'est à ce moment-là que je me suis vraiment rendu compte de la force de caractère de Saylor, qui est alors devenue ma seconde Book Girl Friend de l'année. Mitch paraissait au départ, d'après ce que Saylor nous en disait, comme un être exécrable, mais ce n'est pas peu dire.. Je l'ai détesté à un point ! Hayes lui, est parfait, du début à la fin (c'est le genre de Book Boy Friend que j'adore, avec toutes les qualités requises qui en fera un BBF de l'année 2018, j'en suis sûre). Avec sa petite dose de mystère, tout prenait son sens en dernière partie, et c'est ce qui a fait que ce roman était bien plus qu'une romance d'amour retrouvé. L'univers de Hayes, acteur à Hollywood apporte une touche en plus, ce qui a fait que j'ai vraiment adoré jusqu'à la dernière page. J'aurais pu avoir un coup de cœur je pense pour ce roman, vu certains passages qui m'ont rappelé un peu ma vie d'avant. Saylor m'a fait ressentir des trucs, ... comment dire ? Je m'identifiais à elle à certains moments, je ressentais de la compassion pour elle, je la comprenais et je la jalousais même d'avoir Hayes pour la soutenir et lui rappeler ce qu'elle était. En résumé, j'ai adoré, et je vous conseille vraiment ce roman plein de douceur. Le seul truc qui, je crois, m'a fait passer à côté du coup de cœur, c'est les mots, phrases en italiques. J'étais souvent agacée car je me demandais pourquoi autant de répétitions et d'italique.. L'écriture de l'auteure était très addictive pourtant, mais j'ai un peu bloqué là-dessus. Mais ce n'est rien, je vous rassure.. d'ailleurs je vais surveiller de très près les prochaines sorties de l'auteure en espérant un jour pouvoir lire la petite histoire (novella) de Ryder, le frère de Saylor.