Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Driven

Volume 3, Crashed
de Kay Bromberg , date de sortie le 12 avril 2017
Driven - Saison 3

Rylee m'a ramené à la vie. Elle m'a soutenu et m'a sauvé. Oui, elle vaut la peine que je me batte...

Mais comment garder quelqu'un dont vous savez ne pas ... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le mercredi 12 août 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Driven - Saison 3

Rylee m'a ramené à la vie. Elle m'a soutenu et m'a sauvé. Oui, elle vaut la peine que je me batte...

Mais comment garder quelqu'un dont vous savez ne pas être digne ?

Colton m'a aidée à guérir et à me reconstruire, il a ravi mon coeur et m'a fait comprendre que notre amour n'est ni prévisible ni parfait. Il est atypique. Et cela me convient. Mais quand il est mis à l'épreuve, jusqu'où devrai-je aller pour prouver à Colton qu'il mérite que l'on se batte ?

Celui qui a dit que l'amour est patient et généreux ne nous a jamais rencontrés. Nous savons que nous sommes faits l'un pour l'autre, mais quand notre passé entrera en collision avec notre avenir, les répercussions nous rendront-elles plus forts ou auront-elles raison de nous ?

Plongez dans le dernier volet épique de la trilogie Driven, dont le premier tome a reçu le Prix du meilleur livre new romance étranger en 2016.

Caractéristiques

Titre Driven - Volume 3, Crashed
Auteur Kay Bromberg
Série Driven
Collection Le Livre de poche
Date de parution 12 avril 2017
Nombre de pages 690 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 338 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-253-09886-7 - 9782253098867

4,5/5

Loryane

Le 25/01/2020

Ce volume contient énormément de rebondissements, bien évidemment c’est le final pour Rylee et Colton. Néanmoins, je suis sur ma faim avec ce livre, l’étincelle n’y est pas. Trop de déclaration et de mot d’amour sur les dernières pages, j’ai levé plusieurs fois les yeux vers le ciel tellement ça me paraissait pompeux. Clairement, il y a des parties intéressantes, mais des morceaux où je me suis vraiment ennuyée. Donc, je suis mitigée au niveau de cette lecture. Je n’ai pas ressenti de frissons, juste une histoire comme une autre avec ses hauts et ses bas#8201;; mais qui ne m’a pas émue comme elle aurait dû le faire. Rylee est une femme forte pleine de surprises, je me sens éloignée de cette héroïne, mais elle me vend du rêve. Malgré les évènements vécus et ce qu’elle va vivre dans cet opus, elle garde la tête haute et ne se laisse pas abattre. Elle trace sa route, continue de marcher vers l’avenir tout en ayant des craintes et des petits moments de doute. Une femme admirable et inspirante, elle donne envie d’être ce qu’elle est. Certes, elle ne m’a pas bouleversée, mais elle m’a fascinée et marquée#8201;; très rares sont les héroïnes qui me font cet effet-là. Monsieur Donavan est quelqu’un de «#8201;bien#8201;», avec ses sautes d’humeur presque charmantes. Sur cette suite, il doit faire face à ses souvenirs, et surtout à une peur impensable. Je l’ai trouvé moins profond que dans le second tome, bien qu’il soit toujours plaisant. C’est devenu un héros comme un autre pour ce genre de roman, au final il est «#8201;banal#8201;» avec ses «#8201;démons#8201;». Il ne s’ouvre plus, il se découvre lui-même dans ce troisième tome, en me laissant un goût amer sur son côté mystérieux. Parfois, il se laisse aller dans ses discours à l’eau de rose, ce qui pour moi ne s’accorde pas avec ses débuts rocambolesques. Le personnage typique a disparu pour mettre en lumière quelqu’un sans importance. Il y a une évolution entre le Colton du premier «#8201;Driven#8201;» et le Colton du deuxième roman, mais ensuite c’est une transformation totale et presque exagérée. Ses blessures, sa personnalité ombragée, ces points, qui le rendaient captivant, se sont évanouis au fur et à mesure. En dehors de certaines scènes qui se répètent, et particulièrement les passages érotiques#8201;; ce dernier tome clôture efficacement cette trilogie. Les rebondissements s’enchaînent, l’auteur n’hésite pas à faire vivre un enfer à nos héros. Cela manque parfois de réalisme, d’où mon impression d’une absence d’émotion. Malgré tout, le début de ce troisième volume est développé sur les sentiments de chacun, le récit est enrichi d’une belle manière sur la première partie. Ensuite, la romance commence à tourner un peu en rond, avec des péripéties plutôt attrayantes tout en devenant lassantes. L’histoire d’amour se montre ordinaire dans cet opus, notamment avec les démonstrations affectives qui n’en finissent plus. «#8201;Crashed#8201;» est le dénouement, à la fois convaincant et simpliste. K. Bromberg révèle une écriture de temps en temps sentimentaliste, ne s’harmonisant pas forcément avec les thèmes de la saga. C’est une auteur que j’ai aimé découvrir, toutefois je suis loin d’être sous le charme. Sa vulgarité dans les tomes précédents s’est transformée en effusion d’amour, m’offrant une sensation de perte de temps. Kay Bromberg possède une plume agréable, bien qu’elle soit souvent dévalorisée par des phrases artificielles. En bref, je ne suis ni déçue ni enchantée par ce livre. En réalité, ce final n’est pas surprenant, pour moi c’était prévisible. Un début passionnant avec des émotions intenses et, petit à petit, tout cela s’essouffle. Ce n’est pas une mauvaise romance, le tout est juste discordant et lassant. Les incidents frappent sans cesse Rylee et Colton, au moins le rythme de la synopsis ne se suspend pas. Néanmoins, il y a des instants où je suis passée à côté, des moments où ma concentration m’a lâchée. En étant honnête, ce roman est long et contient beaucoup de détail et de narration, l’auteur emmène les protagonistes sur le point d’orgue. Un récit défiant la réalité, plus de difficulté que de naturel pour nos héros. Tandis que le ton des dialogues et l’écriture en général, de Kay Bromberg sont simples, puisque les sentiments ne m’ont pas atteint.

Gaoulette

Le 02/05/2016

Spiderman. Batman. Superman. Ironman. Quatre super héros qui vont nous suivre tout au long de ce tome 3. Les accro de Driven comprendront je n’en dit pas plus. Alors un tome aussi bon que les deux autres avec beaucoup d’actions cette fois ci. Te piloter c’est bien mais il faut bien transformer l’essai. Malheureusement pour nos deux héros il faut passer par certaine étapes clés. K. Bromberg n’est pas sympa avec nous car elle nous écrit des moments tragiques pour que Rylee et Colton trouve enfin une paix intérieur. Une torture pour une livropathe comme moi car il n’y avait pas moyen que je lâche ce tome. L’explosion que j’attendais tant arrive enfin et il réussit à me faire verser ma petite larme pour cet arrogant, cet ACE. Cette tension accumulée pendant 2 tomes et demi, je dis c’est une torture émotionnelle. Bon je sais je me répète. Donc je redis un tome 3 vraiment très bon. Un Colton qui avance enfin dans son cheminement et qui devient un homme exceptionnel et si attentionné. La route a été longue pour notre grand bonheur. Des scènes encore cocasses et une fin vraiment j’ai adoré. La cerise sur la gâteau (je parle des épilogues). Par contre toujours des problèmes de traduction et de syntaxe. C’est bien dommage car ils ne se sont pas foulés. Alors c’est avec cette larme à l’œil que je vais dire : Je vous pilote Rylee et Colton.

readunlivre

Le 16/12/2015

Je remercie pour commencer les éditions Hugo Roman pour la parution de ce book. J'ai enchainé ce tome 3 direct après le tome 1 2 avec un immense plaisir. J'étais tellement impatiente dans savoir plus que je n'ai pas pu m'en empêcher, trop addict. Cette chronique est donc être rédigé de manière un peu spéciale puisque s'est au fur et à mesure de ma lecture. L'histoire reprend avec un prologue du Pdv de Colton, bien moins percutant que dans le second tome mais qui, ne laisse pas non plus insensible. (ATTENTION SPOILER-->) Il voit son corps d'un point de vue extérieur , comme quand on est dans le soit disant tunnel et qu'on va rejoindre le paradis, y rencontre un petit garçon étrange... Je crois qu'à sa place je flipperai aussi car c'est bien ce qui s'appelle voir la mort en face! A ce stade, je suis plus qu'heureuse que Colton veuille vivre. Le premier chapitre commence avec une Rylee complétement obnubilé par sa souffrance et ses souvenirs. D'ailleurs, avec les premiers chapitres du roman, j'ai réellement partagé sa douleur, senti son déchirement, et ses quelques bribes d'espoir en filigramme. Je me suis senti vraiment dans sa peau. Ses multiples doutes et interrogations m'ont profondément touchés, sans parler de son désarroi et de ses angoisses. J'ai apprécié voir la compassion de la maman de Colton qui déroge au règlement de l’hôpital et l'autorise à le voir. A ce moment là, quand elle rentre dans la chambre d’hôpital, mon cœur à encore eu un raté, puis à craqué pour la énième fois depuis que j'ai commencé cette série. Impossible de faire autrement, trop éprouvant, mes larmes ont coulé telle une madeleine.. Ses premières pages m'ont réellement fracturé en mille morceaux. Bien que l'attente du réveil de Colton est interminable. J'ai aimé la voir aussi bien entouré dans cette épreuve même si on comprend qu'elle se sente si seule. Qui ne le serait pas à sa place? Voir l'accident du pdv de Colton a aussi était une sensation étrange. Ses phases d'éveils sont un suspense sur son état de santé et sur ses souvenirs. Lorsqu'enfin c'est la bonne, c'est dur de constater avec Rylee qu'il a oublié certaines choses. J'ai aimé qu'elle puisse toute la force de son amour en elle pour rester malgré tout. Les retrouvailles avec Becks et Colton sont plutôt drôle. Beckett fait parti de ses amis en or qu'on rêve tous d'avoir, marrant, pas la langue dans sa poche... Voir sa peine lors du coma de son ami m'en a mis gros sur le cœur. C'est un personnage que j'ai toujours beaucoup apprécié. J'ai aimé que par amour, Colton face le nécessaire avec Tawny. Il était grand tant! Par contre, je l'ai trouvé un peu lourd quand il se met à rejeter tout le monde lors de son retour chez lui. Parlons des crises de colère de Ryles : elles sont aussi explosifs que si c'était moi qui les avez et j'ai adoré qu'elle le remette à sa place comme je l'aurai fait. Mes sentiments ont fait écho à son cœur quand enfin Colton récupère un peu de souvenir et qu'il redit "je te pilote". Enfin, lors d'une face "retrouvaille" entre nos deux personnages principaux, cette bip de Tawny débarque avec LA bombe à laquelle Colton ne voulais pas, et là, j'ai du lever les yeux, regarder mon copain et dire au moins 3-4 fois "non mais, oh my god! oh-my-god!!". Le pauvre, il comprenait pas pourquoi je fessai que répéter ça. lol. Je crois que j'ai même pas répondu et j'ai repris ma lecture comme si de rien n'était. Ressentir l'incertitude d'une possible probabilité et vérité sur ce qu'a dit Tawny pendant X chapitre c'était assez pesant. J'ai détesté les journalistes trop envahissant, et l'étrange voiture bleu suspecte. Des sa première apparition, on sent le truc louche à plein nez. Quelle n'a pas était ma surprise de découvrir qu'elle appartenait au papa de Zander. Le passage avec lui était top! Beaucoup de panique etc... Là et après, je n'ai plus eu très envie d’être Rylee, les épreuves trop dur. Heureusement ensuite, j'ai ressenti beaucoup de fierté lorsque Colton là soutenu et j'ai denouveau envié sa place. Le passage où Colton avoue son passé à Rylee est aussi très très fort. J'ai adoré l'idée des tatouages et le coup de tête de Rylee. Sacrée preuve d'amour qu'elle fait là... Lorsque Colton est de retour sur la piste, j'ai ressenti toute l’anxiété qui planait, lorsqu'enfin la course finit bien, un poids c'est directement enlevé de mes épaules. J'ai plus qu'aimé la déclaration d'amour que Colton fait, lui qui se dit pas romantique ben, je crois qu'il sait trompé de définition. La chasse aux souvenirs est le top du top, la demande en mariage la plus exquise qui soit, la réponse de Rylee un feu d'artifice d'applaudissement qui se mérite. Petit bémol : j'ai un peu moins aimé le chapitre 44 qui est justement le mariage lui même, un peu moins époustouflant que ce à quoi je m'attendais. sniff. L’épilogue 1 est la belle surprise qui se déroule 10ans plus tard: ils ont adopté ! Je vous laisse deviné qui. L'épilogue 2 nous apporte cette jolie conclusion : ils sont réellement fait pour s'aimer et Colton réalise enfin que "Rylee est son drapeau à damier" et "son alphabet tout entier" , "cet enfoiré de A à Z". Pour poursuivre , car on ne peut pas l'oublier, notre Haddie est aussi fofolle que dans le tome 1 mais c'est aussi une vrai confidente qui n’hésite pas à tout faire pour son amie Rylee et on ne peut que l'adorer un peu plus. Au final, je dirai que, Accro attitude quand tu nous tiens, tu nous lâches plus!!! lol! Cette trilogie est à mettre absolument dans votre bibliothèque! P.S1: *N'hésitez pas à écouter la playlist au fur et à mesure de votre lecture. Ou à l'enregistrer pour après. N'oubliez pas que la musique est un élément clé. P.S2: * Vous découvrirez quelques passages du PdV de Colton : prologue, chap5, 8, 16, 21, 26, 30, 33, 38, 40, épilogue 2. Et au fait , je vous lis! ;)

Luxnbooks

Le 01/12/2015

C’est marrant comme certains héros de roman, on la capacité de vous faire vivre une histoire. Colton est un personnage complexe, avec des réactions parfois difficiles, pourtant il suffit de percer la carapace et on découvre un personnage tellement merveilleux qu’on ne peut que tomber amoureuse de son histoire. Ces derniers temps, mon cœur a été malmené et Colton est un des rares personnages qui a le don de me faire de me faire oublier la plus douloureuse des émotions, c’est vrai que parfois il prend des mauvaises décisions, mais j’ai piloté chacune de ses pensées et c’est un coup de cœur. On retrouve nos héros en plein stresse, puisque le tome précédent se terminait sur une note de gravité avec l’accident de Colton. Je dois dire qu’une chose pareille était prévisible, mais également très douloureux compte tenu du passé de Rylee. En tant que lectrice, je me suis trouvée complètement démunie face à la souffrance de la famille de Colton et en même temps, tellement touchée de voir à quel point ils sont soudés dans un moment pareil. C’est également l’occasion d’en découvrir un peu plus sur l’enfance de notre héros et le père de Colton est vraiment un homme en or, qui va soutenir Rylee. Au même titre que Becks, qui va soutenir la jeune femme, alors que son monde s’effondre et je n’en attendais pas mieux de lui. Face à la gravité des blessures de Colton, ils vont s’épauler et pleurer. On pourrait croire qu’avec un pavé pareil, l’histoire allait s’essouffler et bien non. Quand on aperçoit enfin la lumière et qu’on pensait que ça ne pouvait pas être pire, un élément vient perturber le couple. Les hauts et les bas vont se succéder, mais c’est surtout ce qui va les souder, ils ne vont plus fuir leurs sentiments et même si Colton fait des erreurs, il peut compter sur Rylee pour s’accrocher à lui de toutes ses forces pour lui prouver à quel point elle l’aime et qu’elle va être forte pour eux deux. C’est vrai que parfois, Colton a des réactions excessives, mais c’est dans ces moments-là qu’il nous laisse voir sa vulnérabilité. Dans ces moments, j’avais juste envie de le prendre dans mes bras. Cette manière dont il prend conscience que son passé ne doit pas l’empêcher d’avoir un avenir est tellement éprouvante et belle à la fois. J’avais parfois l’impression d’être dans l’histoire et d’être traversée par les mêmes émotions que Rylee, de la fierté, de la tendresse et parfois une petite pointe de regret en voyant un amour aussi pur et fort. C’est vrai que c’est compliqué un amour aussi intense, mais quand on voit le résultat après 3 tomes, j’ai des papillons dans le ventre. Le final est meilleur que tout ce que j’aurais pu imaginer, au point d’être jalouse qu’un homme pareil n’existe que dans les romans. C’est vraiment un tome excellent avec toutes les réponses qu’on attendait et quelques scènes font un bien fou au moral, quand on voit une certaine Garce tomber de son piédestal. Et puis, quand on voit à quel point c’est le tome, des règlements de comptes c’est jubilatoire d’assister à ça, rien que pour ça je le lirai et le relirai. Les dernières pages sont un condensé de romantisme, comme j’en ai rarement lu. Alors terminer sur une touche parfaite, un épilogue parfait et imaginer qu’un retour de nos héros est prévu en janvier me donne envie d’avoir le sourire. Seule une amoureuse des livres comprendra à quel point c’est difficile de quitter Colton et Rylee. Alors me rappeler que ce n’est pas tout à fait terminé, me donne du baume au cœur. Je reste aux aguets pour la suite, reste à savoir si j’aurai le courage d’attendre une sortie VF. Je ne verrai plus jamais les super héros de la même manière et on n’en ressort pas indemne. Si vous ne connaissez pas cette série ou que vous hésitez encore, je vous la recommande à 100% c’est passionnel, sexy et romantique.