Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !
Les coups de cœur de la semaine - 5

Pour célébrer la Rentrée littéraire, nos libraires vous proposent de découvrir chaque semaine trois romans coups de cœur : un premier roman, un roman français et un roman étranger. Au programme de cette semaine, découvrez un premier roman délicat sur la transmission , un roman étranger explorant les multiples facettes du conflit israélo-palestinien et un roman français à la découverte du Japon.  

Suivez le guide vers votre prochain coup de cœur littéraire !

Le dit du mistral
Olivier Mak-Bouchard

Roman grand format :
• 19 €    • 20/08/2020

COMMANDER

Premier roman : Le dit du mistral d'Olivier Mak-Bouchard

Après une nuit de violent orage, un homme voit toquer à la porte de sa maison de campagne Monsieur Sécaillat, le vieux paysan d’à-côté. Qu’est-ce qui a pu pousser ce voisin secret, bourru, généralement si avare de paroles, à venir jusqu’à lui ? L’homme lui apporte la réponse en le conduisant dans leur champ mitoyen : emporté par la pluie violente et la terre gorgée d’eau, un pan entier d’un ancien mur de pierres sèches s’est éboulé. Or, au milieu des décombres et de la glaise, surgissent par endroits de mystérieux éclats de poterie. Intrigués par leur découverte, les deux hommes vont décider de mener une fouille clandestine, sans se douter que cette décision va chambouler leur vie. S’il se nourrit des œuvres de Giono et de Bosco, Le Dit du Mistral n’est pas un livre comme les autres. C’est le début d’un voyage, un roman sur l’amitié, la transmission, sur ce que nous ont légué les générations anciennes et ce que nous voulons léguer à celles à venir. C’est un récit sur le refus d’oublier, une invitation à la vie où s’entremêlent histoires, légendes et rêves. C’est une fenêtre ouverte sans bruit sur les terres de Provence, la photographie d’un univers, un télescope aimanté par les dieux.

L'avis de Lucie de l'Espace Culturel de Vire

Un voyage dans le temps et dans l'espace où l'on découvre des légendes anciennes, des trésors enfouis et des personnages fabuleux. La plume de l'auteur est d'une douceur infinie et c'est avec délice qu'on plonge dans ce roman absolument enchanteur.


Roman étranger : Apeirogon de colul McCann

Apeirogon, n.m. : figure géométrique au nombre infini de côtés. Rami Elhanan est israélien, fils d’un rescapé de la Shoah, ancien soldat de la guerre du Kippour ; Bassam Aramin est palestinien, et n’a connu que la dépossession, la prison et les humiliations. Tous deux ont perdu une fille. Abir avait dix ans, Smadar, treize ans. Passés le choc, la douleur, les souvenirs, le deuil, il y a l’envie de sauver des vies. Eux qui étaient nés pour se haïr décident de raconter leur histoire et de se battre pour la paix. Afin de restituer cette tragédie immense, de rendre hommage à l’histoire vraie de cette amitié, Colum McCann nous offre une œuvre totale à la forme inédite ; une exploration tout à la fois historique, politique, philosophique, religieuse, musicale, cinématographique et géographique d’un conflit infini. Porté par la grâce d’une écriture, flirtant avec la poésie et la non-fiction, un roman protéiforme qui nous engage à comprendre, à échanger et, peut-être, à entrevoir un nouvel avenir.

L'avis d'Ann-Sophie de Culture.leclerc

Apeirogon est un chef d'oeuvre morcelé en des centaines de textes courts qui passent et repassent sur les souvenirs des deux hommes, l'histoire du conflit, des miscellanées qui enluminent un récit déchirant mais rempli d'espoir. On lit ce livre comme on regarderait les images reflétées à l'infini par le miroir brisé de la tragédie. Une splendeur.

Apeirogon
Colum McCann

Roman grand format :
• 23 €    • 20/08/2020

COMMANDER


Une rose seule
Muriel Barbery

Roman grand format :
• 17,50 €    • 19/08/2020

COMMANDER

Roman français : Une rose seule de Muriel Barbery

Rose arrive au Japon pour la première fois. Son père, quelle n'a jamais connu, est mort en laissant une lettre à son intention, et l'idée lui semble assez improbable pour qu'elle entreprenne, à l'appel d'un notaire, un si lointain voyage. Accueillie à Kyoto, elle est conduite dans la demeure de celui qui fut, lui dit-on, un marchand d'art contemporain. Et dans cette proximité soudaine avec un passé confisqué, la jeune femme ressent tout d'abord amertume et colère. Mais Kyoto l'apprivoise et, chaque jour, guidée par Paul, l'assistant de son père, elle est invitée à découvrir une étrange cartographie, un itinéraire imaginé par le défunt, semé de temples et de jardins, d'émotions et de rencontres qui vont l'amener aux confins d'elle-même. Ce livre est celui de la métamorphose d'une femme placée au cœur du paysage des origines, dans un voyage qui l'emporte jusqu'à cet endroit unique où se produisent parfois les véritables histoires d'amour.

L'avis de Sabine de l'Espace Culturel de Chalon-sur-Saône

En plus du plaisir de nous faire découvrir le Japon en même temps que Rose, Muriel Barbery nous offre un roman "dentelle", délicat et sensible, autour de la transmission, la quête d'identité et l'amour.