Prêt à feuilleter

After

Volume 3
de Anna Todd , date de sortie le 01 juin 2016
Le caractère ombrageux d'Hardin continue à lui jouer
des tours, et il échappe de peu à l'expulsion
de l'université. De son côté, Tessa retrouve son père
par hasard au détour ... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le vendredi 13 décembre 2019

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Le caractère ombrageux d'Hardin continue à lui jouer
des tours, et il échappe de peu à l'expulsion
de l'université. De son côté, Tessa retrouve son père
par hasard au détour d'une rue. Hardin, toujours aussi
ingérable, ne facilite pas cette entrevue inopinée.
Tessa va devoir affronter la plus douloureuse
des questions : Hardin pourra-t-il s'ouvrir un jour ?
Un week-end chez le père d'Hardin est l'occasion
rêvée pour se recentrer sur leur histoire.

La rencontre de Riley et de Lillian va leur en apprendre
bien plus que toutes leurs querelles. Pourtant,
le départ pour Seattle approche... C'est le moment
de prendre les bonnes décisions. Mais Hardin est-il
seulement capable de faire taire ses démons pour
suivre Tessa ? Le besoin passionné d'être ensemble
sera-t-il plus fort que tous les obstacles ?

Caractéristiques

Titre After - Volume 3
Auteur Anna Todd
Série After
Collection Le Livre de poche
Date de parution 01 juin 2016
Nombre de pages 571 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 305 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-253-19460-6 - 9782253194606

4,3/5

LesLivresEnFolies

Le 03/09/2015

Dès que j'ai débuté ma lecture j'ai de nouveau été prise dans l'histoire que j'ai avalé, j'ai mis très peu de temps pour le lire pour mon plus grand malheur car maintenant je dois attendre un petit moment avant de lire la suite et de retrouver Hardin, Tessa et leurs amis. La plume de l'auteure est toujours aussi captivante et les choses commencent réellement à évoluer entre les personnages. J'avoue avoir été stupéfaite par ce tome car il y a beaucoup de bouleversement et de retournements de situation auquel je ne m'attendais absolument pas et j'ai eu un petit pincement au cœur. En effet, j'ai fini par haïr des personnages que j'appréciais beaucoup dans les deux premiers tomes et à l'inverse, j'ai commencé à ressentir un peu de sympathie pour d'autres personnages que je détestais dès le début. Anna Todd a su me bluffer à un point inimaginable. Avec ce tome j'ai eu les larmes aux yeux à certains moments que lors de passages émouvants mais j'ai également ris à quelques reprises ne pouvant m'en empêcher suite à la réaction de certaines personnages (dont Hardin qui est mon personnage préféré dans cette série ^^). Dans ce tome, nous faisons la connaissance de nombreux autres personnages et j'ai fini par m'attacher à certains d'entre eux ^^. Dans ce troisième opus nous reprenons exactement là nous nous étions arrêté dans le tome 2 c'est à dire le face à face entre Tessa et son père (même si je ne peux pas vous expliquer ce qui se passe car j'en viendrais à spoiler le tome et que je m'y refuse, je peux déjà vous prévenir que cela ne sera pas de tout repos.) Mais ce n'est pas tout. En effet, Tessa sera sauvée de justesse par Zed suite une vengeance pour la moins surprenante et qui m'a mise, je l'avoue, complétement en colère via les protagonistes. Le comportement d'Hardin est loin d'être calmé et cela va lui jouer des tours puisqu'il aura des difficultés à garder son sang-froid. Tessa décidera donc de partir à Seattle comme prévu mais c'est sans compter sur Hardin qui fera tout son possible pour l'en empêcher. D'après moi Tessa a "grandi" par rapport au premier tome. En effet, ce n'est plus une petite fille fragile peine à accepter ses sentiments mais au contraire une jeune femme au caractère assez fort. Il n'y a qu'à une seule personne qu'elle ne peut pas résister et c'est Hardin mais cela je pense que vous vous en doutiez un petit peu ^^. J'ai eu de la peine pour elle dans ce tome car il lui arrive pas mal de choses et à sa place je ne pense pas que beaucoup de personnes resteraient aussi forte qu'elle. Je dois avouer que certaines de ses réactions m'ont un peu tapé sur le système mais j'étais parfaitement d'accord avec ses autres choix. Hardin (mon chouchou) a toujours des difficultés à garder son calme et ses réactions sont souvent excessives et même si je l'aime beaucoup, je dois avouer qu'à certains moments j'ai pu comprendre les réactions de Tessa par rapport à ce dernier. Cependant dans ce tome, j'ai eu l'impression qu'Hardin faisait tout son possible pour calmer son ressentiment et qu'il y parvenait plus ou moins. Pour conclure je dirais qu'il s'agit certainement du meilleur tome de la série pour le moment et que je ne regrette absolument pas ma lecture. Anna Todd a su me rendre accro à ses personnages et je vais continuer à lire la suite avec grand plaisir. Je ne peux que vous conseiller cette série qui est admirable et qui je l'avoue me plaît beaucoup plus que 50 nuances de Grey ^^

AliceNeverland

Le 21/03/2015

Il faut dire que la lecture avait mal commencé. J’attendais un peu Anna Todd au tournant, étant lasse du jeu toujours identique entre Tessa et Hardin à la « Suis moi je te fuis, fuis moi je te suis », et surtout du schéma continuel trop répétitif. Et jusqu’à la moitié du roman ce sentiment a persisté, renforcé par un Hardin exaspérant. Tessa, au contraire, a su m’épater, et je peux dire que c’est elle qui m’a fait continuer l’histoire. Et heureusement ! Tessa a véritablement grandit. Même si cela ne fait que six mois qu’elle a débarqué à l’université, la différence entre la jeune fille naïve qu’elle était et la jeune femme indépendante qu’elle est devenue est flagrante. Et, surtout, elle a terriblement conscience que la relation qu’elle entretient avec Hardin est tout simplement nocive. Certes, elle reste très dépendante de lui et de la moindre marque d’affection qu’elle peut lui soutirer, mais de là à remettre en cause ses rêves, elle ne le peut pas. Son évolution est juste superbe, j’ai eu, à de nombreuses reprises, envie de l’applaudir, tout simplement. Hardin, quant à lui… Et bien c’est le gros point noir. Franchement, si son côté bad boy était craquant dans le premier tome, il devient, au bout du troisième, tout bonnement insupportable. Une véritable tête à claques ! Si Tessa grandit, Hardin, lui, reste un gosse, capricieux, violent, égoïste et vulgaire (on a droit à ses Putain ! à quasiment chaque phrase…). Il est horripilant, ne se remet jamais en cause et rejette toujours la faute sur les autres. Il frôle même la bi-polarité : il traite Tessa de « salope » avant de chercher à la prendre dans ses bras, et ne comprends pas pourquoi celle-ci refuse ?! Franchement… Si au premier tome cela faisait son charme, trois tomes ainsi le rendent purement exécrable. Surtout depuis que l’on a droit à ses points de vue, car ces derniers ne lui fournissent aucune justification, au contraire… Heureusement, cela s’arrange dans les cinquante dernière pages. Hardin semble ENFIN avoir une prise de conscience - mieux vaut tard que jamais… - et s’améliore. J’espère tout simplement que ce sera sur du long terme, et surtout définitif, car si les deux derniers tomes repartent sur la même base, cela va purement m’énerver. C’est dommage, car du coup Hardin m’a gâché les trois quarts du roman. Pourtant l’histoire est bien mieux, et surtout elle évolue, notamment avec l’apparition de Lilian et Riley ou encore avec l’arrivée du père de Tessa, mais surtout grâce à cette dernière qui prend enfin conscience de ô combien son histoire avec Hardin la bouffe complètement. J’ai aimé la voir s’affirmer, lui tenir tête, et surtout refuser de lui donner encore des chances de se racheter. Car ce n’est plus à elle de faire des efforts, elle a donné, beaucoup, et en prend conscience. Elle ne peut plus rien faire pour Hardin, et si ce dernier n’a pas la volonté nécessaire pour s’améliorer, elle ne peut plus continuer à mettre sa vie entre parenthèse pour ses beaux yeux. Et même si elle est follement, éperdument amoureuse de lui. Car l’amour ne fait pas tout, et l’on ne peut définitivement pas vivre d’amour et d’eau fraîche. La fin m’a totalement réconciliée avec Anna Todd, car le dernier quart du livre a pris un tournant que je n’avais absolument pas vu venir. Tout comme le cliffhanger du premier tome, je suis restée scotchée à l’écran de ma liseuse, complètement hagarde de ce que nous a livré l’auteur. Et après un second tome un peu plus en dessous, et un début assez laborieux, j’ai tout simplement adoré. Ce sont toutes ces petites choses qui rendent encore une fois After totalement addictif. Et pourtant, j’ai été pas mal énervée au cours de ma lecture, mais Anna Todd sait toujours autant me surprendre… C’est définitivement une lecture qui est loin, très loin de me laisser indifférente, et l’avancée me semble cette fois-ci très prometteuse, enfin ! J’ai donc plus que hâte d’en découvrir la suite !

llianesiarra

Le 09/03/2015

Bon alors que dire... Ouf enfin c'est mieux que le tome 2!!!le tome 2 tournait toujours en boucle, je t'aime mais je te quitte mais je reviens mais on s'engueule mais je reviens encore (une vrai maso!!) et bla-bla-bla. Dans celui ci Tessa prend enfin de la maturités. Elle ose décider et maintenir ses choix même si cela ne plait pas à Hardin et qu'elle se torture et est presque prête à tous plaquer pour lui. Il était temps je désespérais. Hardin et bien c'est Hardin quoi. Égalé à lui même, toujours aussi coléreux et impulsif. Mais bon lui aussi met de l'eau dans son vin. Il finit par accepter le départ de Tessa malgres l'angoisse et la séparation. Il fait des efforts pour elle et travail sur son caractère même si ce n'est pas chose facile. Par contre la bande de pote, quel bande de connards!!! Je suis horrifiée de ce qu'ils ont fait (bon je vous le raconte pas mais je m'attendais pas à ça!). Zed lui toujours égale à lui même, gentil et serviable, je ne vois toujours pas ce que Hardin a contre lui a pars de la jalousie peut être qu'on verra pourquoi plus tard. Le père de Tessa et bien rien de transcendant. Le pauvre mec dans la rue perdu mais pas méchant. Hardin ne l'aime pas beaucoup au début mais bon rien de neuf sous le soleil. Les deux nanas lesbiennes au milieu de roman tombent la comme un cheveux sur la soupe. Non mais sérieux qui suivrait un mec inconnu dans le rue pour l'écouter déblatérer sa vie???surtout un mec tatoué comme Hardin!!! Bref un tome 3 qui remonte largement le niveau du tome 2. Ça tourne moin en rond, les personnages évoluent tous et on voit une ouverture sur le futur maintenant j'attend la suite!