Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

After | Before

Volume 1
de Anna Todd , date de sortie le 07 janvier 2016
Hardin tient un journal secret. Il y raconte son histoire, avant sa rencontre avec
Tessa et pendant les semaines qui vont changer sa vie. Un journal où les filles
de sa bande, Nathalie, Molly... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le jeudi 13 août 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Hardin tient un journal secret. Il y raconte son histoire, avant sa rencontre avec
Tessa et pendant les semaines qui vont changer sa vie. Un journal où les filles
de sa bande, Nathalie, Molly, Melissa et Steph, tiennent un rôle essentiel.

Ce journal lui permet d'évacuer sa colère et d'analyser ses sentiments.
Nous y découvrons ses secrets, ses doutes, son âme... peut-être pas si noire
qu'il y paraît. Ce point de vue d'Hardin nous incitera-t-il à l'indulgence ?

Car la vie n'a pas épargné Hardin. Il a subi un traumatisme qu'un enfant ne
devrait jamais vivre, sans l'amour de ses parents pour l'aider à le surmonter.
La rage s'est emparée de lui et ne l'a plus quitté. Il est sombre, solitaire et
ne se permet aucune émotion, hormis l'adrénaline de ses méfaits et le sexe.
Il se fout de tout, surtout de lui-même.

Caractéristiques

Titre After | Before - Volume 1
Auteur Anna Todd
Traducteur Alexia Barat
Série After
Collection New romance
Editeur Hugo Roman
Date de parution 07 janvier 2016
Nombre de pages 259 pages
Dimensions 21,00 cm x 13,00 cm
Poids 325 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-7556-2291-1 - 9782755622911

4/5

PandoLivresavie

Le 12/02/2016

Alors oui je l’avoue, j’ai rapidement abandonné ma lecture de la saga « After », ayant pourtant adoré le premier tome je me suis un peu essoufflée sur le deuxième et j’ai carrément abandonné le troisième. Et pourtant, étant de nature curieuse j’avais très envie de lire ce tome consacré a Hardin. On commence donc ce tome avec le passé des personnages qui font partie de la « bande » ou qui ont eu un impact dans la vie de Hardin : Natalie, Molly, Melissa, Steph, même si je m’en serais bien passé, il a été intéressant de découvrir la personnalité de certaines personnes que l’on côtoie dans le livre. Et puis enfin, on arrive dans les pensées d’Hardin autant dire qu’il ne voit pas la vie en rose… On avait bien compris en lisant les précédents tomes que sa vie n’a pas été facile, il en a bavé, c’est un homme torturé. On découvre comment il a vécu sa première rencontre avec Tessa, comment c’est mis en place le pari qui fera qu’il va se rapprocher d’elle. Ce tome est assez court je pense avoir un compte rendu entier du premier livre mais l’histoire s’arrête rapidement. Certaines personnes que je croyais loyales envers Tessa m’ont beaucoup surprise. Je ne m’attendais vraiment pas à autant d’hypocrisie surtout que dans la version Tessa (After), ces gens-là paraissent tellement gentils, ça m’a un peu perturbé, je me suis moi aussi fait berner par le comportement de ce personnage, qui soit dit en passant est très doué, et cache vraiment bien son jeu. Hardin va donc tout mettre en œuvre pour se rapprocher de Tessa, mais il va sans vraiment le remarquer se sentir bien avec elle, même si le pari reste sa priorité il prend un certain plaisir à côtoyer cette fille, qui est tout le contraire de celles qu’il fréquente en temps normal. C’est marrant de le voir tel qu’il est, dans la suite de « After » on le voit, on apprend à le connaître grâce à la double narration, mais pas dans le premier tome. Là on apprend vraiment tout ce qu’il pense, ses doutes, ses craintes, c’était amusant de le voir se sermonner sur certaines de ses pensées. J’aime beaucoup Hardin même si il se comporte comme un imbécile 22h/24. Je ne regrette vraiment pas cette lecture, j’ai pris énormément de plaisir à lire ce livre, être dans le tête de ce personnage perturbé, et pourtant j’ai eu peur de le lire, mais ayant vraiment accroché avec le tout premier, il n’y avait pas vraiment de risque à ce que je m’ennuie. Si vous aussi vous avez eu du mal avec l’histoire compliquée de Hardin et Tessa, ce roman vous réconciliera peut être avec eux. J’ai même carrément hâte de lire la suite.

Gaoulette

Le 19/01/2016

J’ai attendu ce tome avec beaucoup d’impatience. Je suis fan de l’histoire d’amour explosive de Tessa et Hardin. On reprend le tome 1 et on fait parler Hardin. Pas de spoilers dans ma critique car on sait déjà comment se fini l’histoire. Comment est venue cette histoire de pari ? Quand Hardin s’est rendu compte qu’il était amoureux de Tessa ? Qui étaient vraiment sincères avec Tessa (Molly, Zed, Steph) ? Comment Hardin est devenu cet homme cruel et égoïste ? Toutes ces questions que je me suis posée à la fin du tome 1. Anna Todd nous apporte des réponses et je suppose que la saison 2 ce sera encore le cas. Les personnages de Melissa, Nathalie, Molly et surtout la vipère Steph sont développées. Et oui moi je me suis posée la question pourquoi Steph fait ce coup de Trafalgar dans le tome 4 à Tessa. C’est une belle garce un point c’est tout. Elle n’a pas d’excuses quoiqu’il se soit passé dans sa vie. Que dire d’Hardin. Monsieur est un maniaque de contrôle comme Tessa, observateur, très intelligent et tout est calculé dans le mal qu’il fait aux autres. Lui aussi a des préjugés sur Tessa et se trompe complétement sur elle. Mais il cherche ce contact dès le départ et n’arrive pas à comprendre ce qui lui arrive. On s’en rend compte que le pari était pour lui juste une excuse mais il ne veut pas l’admettre. En fait ce que je lis c’est que dès qu’il perd le contact avec Tessa, il se motive avec le pari. Un gamin tout simplement. Autant dans les 5 tomes d’After, Hardin, j’ai pu l’adorer, le détester, envie de le cajoler. Un vrai bad boy au cœur tendre. Dans ce tome, je n’ai vu qu’un gros gamin qui voulait jouer et s’est brulé les ailes avec plus fort que lui. Par contre, le tome 1 d’After j’ai éprouvé de fortes sensations dû à la narration de Tessa qui ne savait pas où elle mettait les pieds. Là le charme est un peu perdu car on apprend juste ce qu’Hardin a ressenti tout au long de cette phase de séduction très maladroite. Alors on va dire que je le déteste du coup car franchement il avance un peu et parait sincère et dès qu’il est trop proche il se barre comme un con et se sert du pari pour de désensibiliser. Anna Todd nous montre bien qu’Hardin était vraiment un pourri dans le tome 1. Je suis redescendu de mon nuage. Pour conclure, Anna Todd a quand même bien rempli son pari de faire du réchauffé et nous apporte des informations supplémentaires sur cette histoire d’amour. Elle nous montre un Hardin dans toute sa splendeur de la cruauté juste le temps d’admettre l’amour qu’il porte à Tessa. J’ai quand même un petit bémol peut être dû au fait que j’ai lu le tome 1 il y a longtemps, j’ai eu l’impression que parfois je ne lisais pas la même histoire. La sensation que je ne connaissais pas ce passage.

alabordagedelaculture

Le 07/01/2016

L'avis de Chica : Ce livre est le premier tome du spin-off de la désormais célèbre saga After d’Anna Todd. Le premier tome d’After, était un coup de cœur, celui-ci l’est tout autant ! Et si je n’avais pourtant pas accroché à la suite et avais dû abandonner ma lecture aux 3/4 du second tome, je n’ai pourtant pas hésité une seconde lorsque j’ai appris l’existence de Before : je voulais ABSOLUMENT le lire car tout d’abord j’adore avoir les points de vue des différents personnages concernés par la même histoire, et surtout, en apprendre davantage sur Hardin et la manière dont il a perçu Tessa et est tombé sous son charme m’intriguait énormément. J’ai adoré replonger dans la trame du livre original toutefois sans la retrouver finalement. Car oui, Anna Todd ne nous offre pas simplement la même histoire « copiée-collée » vue par Hardin. Non, elle nous offre Hardin sur un plateau d’argent – aussi brut(e), percutant et provocant qu’il puisse être. Je suis totalement fan de la façon dont l’auteure nous présente quasiment une version à l’opposé de celle que nous connaissons. Car s’il s’agit de la même intrigue, les personnages au centre de la narration sont radicalement opposés et nous découvrons donc l’envers du décor si je puis dire. Ce qui est une véritable bombe à la fin du tome 1 d’After, s’installe en fait peu à peu et nous comprenons le pourquoi du comment nous en étions arrivés là à la toute fin d’After 1. J’ai également beaucoup apprécié la première partie dans laquelle nous est racontée non seulement une partie de l’enfance d’Hardin mais également des moments clés dans la vie des filles qui vont jouer un rôle important dans sa vie au moment de sa rencontre avec Tessa notamment. J’ai même réussi à ressentir de la compassion pour Molly – ce qui était loin, très loin de m’arriver dans la saga d’origine. Et j’ai carrément détesté Steph qui dévoile son vrai visage. Elle m’a vraiment choquée car je ne l’avais pas du tout vu venir – comme tellement d’autres choses au final. En effet, Anna Todd réussit le pari complètement fou de créer quasiment une nouvelle histoire – et un nouveau phénomène – à partir de son intrigue déjà existante, avec des personnages que nous pensions connaître si bien. Et c’est comme cela que nous nous rendons compte que nous étions loin d’avoir toutes les cartes en main et qu’elle nous a menés par le bout du nez avec brio dans le premier tome d’After. En réalité, l’absence du point de vue d’Hardin lui a judicieusement permis de passer tout cela sous silence, et c’est un vrai coup de maître puisque je ne pensais pas pouvoir apprendre tant de nouvelles choses. Je n’ai cependant pas résisté une seule seconde à tenter ma chance et je ne suis pas déçue ! Les 250 pages se lisent très rapidement, ce qui nous change agréablement des pavés de 600 à 800 pages dont nous avions l’habitude. Et c’est peut-être ce qui fait que je renoue avec cette série car ma lecture a été courte, intense et addictive. J’ai particulièrement apprécié le début des chapitres concernant Hardin dans la seconde partie car ils sont en fait des réflexions postérieures aux événements relatés et apportent un regard pertinent et parfois assez déchirant sur la scène qui va suivre. Mon seul petit regret est que j’aurais vraiment beaucoup aimé qu’Anna Todd aille encore plus loin. J’ai trouvé qu’elle allait moins en profondeur pour Hardin qu’elle ne nous l’avait proposé pour Tessa – dont nous vivions les moindres petits débuts de pensées et tracas. Et j’aurais vraiment apprécié vivre la même chose avec Hardin. Peut-être que ce sera pour le prochain tome, qui sait ? Je l’espère en tout cas ! Quoiqu’il en soit, Anna Todd s’offre la cerise sur le gâteau avec ce spin-off qui va certainement faire tout autant parler de lui que sa série d’origine. En tout cas, moi, je suis retombée à fond dans ma folie « After », je ressens un véritable manque depuis que j’ai lu la dernière ligne, j’attends, avec une impatience qui va me consumer je le sens, la suiiiiite. Bref, vous l’aurez compris, mon addiction pour Anna Todd et son univers si riche et particulier est de nouveau bien présente ! Nul doute qu’il en sera de même pour beaucoup, je ne peux donc que vous conseiller de vous jeter sur ce premier tome de Before si vous avez aimé After – même uniquement son tome 1 comme moi ;)