Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Le génie du lieu | La gloriette

de Hella Serafia Haasse , date de sortie le 04 juin 1999
Deux récits qui mettent en scène des femmes dont la mémoire se réveille au contact des pierres et de la nature et révèle refoulements, angoisses et solitudes.
Lire la suite

Indisponible

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Deux récits qui mettent en scène des femmes dont la mémoire se réveille au contact des pierres et de la nature et révèle refoulements, angoisses et solitudes.

Caractéristiques

Titre Le génie du lieu | La gloriette
Traducteur Anne-Marie de Both
Editeur Actes Sud
Date de parution 04 juin 1999
Nombre de pages 160 pages
Dimensions 22,00 cm x 12,00 cm
Poids 60 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-7427-1540-1 - 9782742715404

4/5

sylire

Le 19/11/2012

Quelques mots sur un petit recueil composé de deux nouvelles d’une trentaine de pages chacune. L’auteur est une grande dame de la littérature hollandaise contemporaine. Je n’avais jamais eu l’occasion de la lire jusqu’ici. Les personnages de chacune des nouvelles sont des femmes qui ne sont pas tout à fait épanouies dans leur intimité (pour des raisons différentes) et qui vont trouver, grâce à la magie d’un lieu, une sorte de délivrance à leur mal-être. J’ai une petite préférence pour la première nouvelle, très originale. Une femme entre deux âges arrive pour la première fois dans sa nouvelle maison de vacances, construite près d' une forêt. Il manque à cette femme l’ épanouissement sexuel qu’elle n’a jamais pu trouver avec son mari, bien qu'il y ait beaucoup d’amour entre eux. Un déclic va se produire à la fin de l’été (mais pas tel qu’on l’imagine), après des recherches sur une étrange présence qu’elle ressent chaque fois qu’elle se promène dans la forêt avoisinante… Une histoire assez étrange et envoûtante, écrite dans une langue fluide que j’ai savourée (après l’argent, l’urgence j’avais besoin d’une écriture reposante). Les premières lignes de la nouvelle : « Lorsqu’ils achetèrent le terrain, elle n’était pas très sûre que l’endroit lui plût. Quelque chose dans l’air la troublait. Bien que charmée, elle avait l’impression de transgresser un interdit. Sacer est le terme qui lui vint inconsciemment à l’esprit : sacré et maudit à la fois. »