Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

La grammaire est une chanson douce

de Erik Orsenna , date de sortie le 08 janvier 2003
Elle était là, immobile sur son lit, la petite phrase
bien connue, trop connue : Je t'aime.

Trois mots maigres et pâles, si pâles.

Les sept lettres ressortaient à peine s... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le mardi 29 septembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Elle était là, immobile sur son lit, la petite phrase
bien connue, trop connue : Je t'aime.

Trois mots maigres et pâles, si pâles.

Les sept lettres ressortaient à peine sur la blancheur
des draps. Il me sembla qu'elle nous souriait,
la petite phrase. Il me sembla qu'elle nous parlait :

. Je suis un peu fatiguée. Il paraît que j'ai trop
travaillé. Il faut que je me repose.
. Allons, allons, Je t'aime, lui répondit Monsieur
Henri, je te connais. Depuis le temps que tu existes.
Tu es solide. Quelques jours de repos
et tu seras sur pied.

Monsieur Henri était aussi bouleversé que moi.

Tout le monde dit et répète «Je t'aime». Il faut faire
attention aux mots.

Ne pas les répéter à tout bout de champ. Ni les
employer à tort et à travers, les uns pour les autres,
en racontant des mensonges. Autrement, les mots
s'usent. Et parfois, il est trop tard pour les sauver.

E. O.

Caractéristiques

Titre La grammaire est une chanson douce
Auteur Erik Orsenna
Collection Le Livre de poche
Date de parution 08 janvier 2003
Nombre de pages 150 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 150 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-253-14910-1 - 9782253149101

3,7/5

Bobby_The_Rasta_Lama

Le 20/04/2018

C'est une bien jolie fable philologique, que nous propose Monsieur Orsenna ! Un livre prêté par une amie "maîkresse" - quelqu'un qui parle de ses activités en classe avec une telle passion que parfois je me surprends d'avoir envie de me retrouver parmi ses élèves... D'ailleurs, elle me fait penser à Monsieur Henri du livre - lui aussi, il peut transformer la redoutable grammaire française en "chanson douce"; de transmettre la passion des mots et des phrases qui nous touchent, parce qu'elles ne sont pas vides de sens. Les mots qui peuvent nous rendre mélancoliques, joyeux, pensifs; ou tout simplement embellir notre gris quotidien - mais à chaque fois, on sent derrière une longue réflexion et un véritable message. Le monde de la littérature, un royaume des écrivains... Le début simple au style presque enfantin m'a laissée un peu perplexe, mais bien sûr - c'est une fable - et si Jeanne et Thomas ne perdent pas leur parole dans ce naufrage, il ne peuvent pas la redécouvrir d'une façon tout à fait nouvelle. Quelle chance d'échouer sur l'île des Mots en compagnie de Monsieur Henri et son sublime neveu musicien... On y découvre les mots vivants - dans les marchés, les villes et même les hôpitaux. Les mots qui se font et se défont, mais qui ont besoin les uns les autres. Les mots rares. Les mots qui disparaissent... Et la grammaire, qui met de l'ordre dans tout ça... pour former les phrases - et retrouver enfin la parole ! Jeanne reste fidèle au monde littéraire, tandis que son frère succombe au charme de la musique. Il faut maîtriser d'abord le solfège pour pouvoir assembler les notes en mélodies agréables... tout comme utiliser les mots bien choisis pour former des belles phrases ! (Il me semble que ce vieux rusé de Pythagore a essayé d'adapter cette philosophie aussi aux chiffres, mais j'ai du mal - j'en laisse la réflexion aux matheux !) Mais je ne peux pas m'empêcher de penser à certains textes de chansons qu'on entend à la radio, pleins de faux sentiments préfabriqués - ils semblent sortis tout droit des ateliers de Nécrole et Mme Jargonneau, les ennemis jurés de l'île des Mots. La théorie sèche et analytique plutôt qu'une vraie lecture ? Décortiquer la phrase avant même d'avoir le temps de s'en émerveiller ? ...et pourquoi tout le monde s'étonne que nos enfants n'ont plus envie de lire ? Je ne suis pas Française d'origine, et à l'énoncé "la grammaire est une chanson douce", j'ai envie de lever les yeux au ciel. Cette grammaire française !! Mais le message de ce petit livre est universel, et montre qu'il y a peut-être un moyen de voir les choses différemment. Il faudrait juste un "Monsieur Henri" dans chaque école....

TheWind

Le 22/08/2015

Ouh la la, c'est bientôt la rentrée ! Finies les vacances, il est temps de songer à nouveau aux programmes scolaires, aux méthodes d'enseignement, aux missions pédagogiques ! Allez, j'abandonne mes livres de cet été dans un coin, tout en les remerciant avec une petite tape amicale. Je leur suis reconnaissante ; ils m'ont bien fait voyager. Tiens, ce petit roman au titre enchanteur "La grammaire est une chanson douce" sera parfait pour reprendre doucement mais sûrement le chemin de l'école. Ah ! Nous y voilà...en classe ! Enfin, seulement pour le premier chapitre ! Décidément, ce livre me joue un drôle de tour. Me voilà à nouveau transportée dans une île ! Encore ! Mais enfin, , j'y suis déjà allée cet été..La Réunion, Haïti et même une toute petite île australienne ! Je voulais me retrouver sur les bancs de l'école, avec mon cartable et mes affaires qui sentent le neuf mais ce coquin de livre en a décidé autrement ! Bon, je n'y peux rien moi si les livres trouvent un malin plaisir à m'emmener dans des endroits paradisiaques ! Laissons- nous faire... Et j'ai bien fait de me laisser aller, pouce dans la bouche, à écouter cette chanson douce... C'était une île des mots. Des mots qui prennent leur vie en main, qui s'amusent, qui se marient, qui se défont, qui s'allient entre tribus.. Une île où on laisse le pouvoir aux mots et c'est bien rigolo ! Une île où les auteurs viennent continuer leur vie d'auteur, pendant des siècles et des siècles. Une île où les chanteurs viennent trouver leurs rimes. Une île qui, sans en avoir l'air, donne des idées... Oui, des nouvelles idées ! C'est vraiment ce dont j'avais besoin pour appréhender cette nouvelle rentrée ! Attention ! Attention ! Cette année, c'est bien décidé, la grammaire sera une chanson douce !

Under_the_Moon

Le 27/10/2012

Peter Pan emmène Wendy et ses frères au Pays Imaginaire et Erik Orsenna , lui, emmène ses protagonistes sur l'île des Mots. Il signe-là un joli conte d'enfants...pour adultes ! D'un coup, les mots et la grammaire prennent vie et ne sont plus de simples outils de communication ! Beaucoup de jolies trouvailles, comme les boutiques et les distributeurs de mots, ou encore les horloges du temps. J'ai préféré la 2nde partie à la 1ère, où on est plus dans le vif du sujet. Et avec à la fin d'irrésistibles clins d'oeil à quelques grands écrivains français : Antoine de Saint Exupéry, Marcel Proust et Jean de La Fontaine. Ces présentations permettent aussi de comparer les styles des auteurs (vers et prose, phrases longues et phrases courtes). Un vrai délice ! Et bien sûr je n'ai pas pu résister aux personnages des inspecteurs qui ne comprennent rien à l'enseignement et à la façon de transmettre aux enfants. Le jargon jargonnant - qui s'évertue à couper les cheveux en quatre - est extrêmement réaliste et pointe quand même du doigt cet énorme décalage (bien problématique) qui existe - malheureusement - dans l'Education Nationale. Une jolie découverte avec de belles illustrations pour le plus grand plaisir du lecteur!