Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Intégrale des nouvelles en 12 volumes

Volume 7, Daisy Miller : et neuf autres nouvelles : portraits de femmes
de Henry James , date de sortie le 15 septembre 2016
L'intégrale thématique des nouvelles en 12 volumes

7. « Portraits de femmes »

Le chef-d'oeuvre qu'est Daisy Miller, qui ouvre le présent recueil, a tout de suite été une sor... Lire la suite

Indisponible

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

L'intégrale thématique des nouvelles en 12 volumes

7. « Portraits de femmes »

Le chef-d'oeuvre qu'est Daisy Miller, qui ouvre le présent recueil, a tout de suite été une sorte de best-seller. Daisy est l'archétype de l'aguicheuse ravissante et innocente, victime du scandale qu'elle provoque malgré elle, à Rome, dans une société corrompue dont elle veut ignorer les règles. Irrité par le succès immédiat de son personnage, James a créé en contrepartie des Daisy calculatrices voire prédatrices comme par exemple Pandora ou Miss Gunton of Poughkeepsie.

Sont groupés ici d'autres délicieux portraits qui révèlent toute l'évolution de son attitude envers les jeunes femmes. James avait en lui une composante puissamment féminine, de sorte qu'il s'est senti d'abord en empathie avec les femmes, avec leur sensibilité faisant d'elles des victimes conscientes ou naïves de la froideur ou du cynisme des hommes et des moeurs ; puis il est passé à une espèce d'effroi devant leur pouvoir sexuel sur les hommes.

Caractéristiques

Titre Intégrale des nouvelles en 12 volumes - Volume 7, Daisy Miller : et neuf autres nouvelles : portraits de femmes
Auteur Henry James
Traducteur Jean Pavans
Collection Minos
Editeur la Différence
Date de parution 15 septembre 2016
Nombre de pages 601 pages
Dimensions 17,00 cm x 12,00 cm
Poids 410 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-7291-2278-2 - 9782729122782

3/5

Roggy

Le 12/06/2019

Avec une grande simplicité dans l’écriture, Henry James crée une ambiance pleine de vie et d’énergie à travers le personnage d’une ravissante jeune femme américaine qui a décidé de vivre sa vie comme bon lui semble. On est attendri par sa conduite légère, enfantine, irréfléchie et provocante qui ose transgresser les codes d’une Europe vieillissante et outragée pour affirmer sa volonté et faire ce qu’elle désire. Cette nouvelle, portrait d’une femme libre, plus classique qu’il ne paraît, a le charme de l’écriture dont la finesse se déploie tout en subtilité. Une gourmandise câline à la saveur empoisonnée.

Allantvers

Le 15/10/2016

En villégiature à Vevey, le jeune Winterhouse rencontre Daisy Miller, une américaine jolie comme une rose, volubile et capricieuse. Loin des convenances, la jeune effrontée sort sans sa mère, parle à qui elle veut, côtoie des messieurs, totalement inconsciente de l’effet de sa conduite sur la bonne société européenne. D’abord séduit par sa fraicheur, Winterhouse en vient à mépriser lui aussi cette ‘flirteuse’. Mauvaise pioche. Pas une fois je n’ai réussi à accrocher à cette longue nouvelle qui m’a copieusement ennuyée. Intrigue mal posée, personnages convenus ou insuffisamment fouillés, chute décevante : j’ai hâte de retrouver Henry James dans un texte où sa verve et son esprit sauront de nouveau me séduire.