Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Beaumarchais : un aventurier de la liberté

de Erik Orsenna , date de sortie le 14 août 2019
Beaumarchais

Un aventurier de la liberté

« L'existence de Beaumarchais est une ivresse de vivre. Une suite de folles journées. Une pièce de théâtre effrénée où les personnage... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le mardi 08 décembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Beaumarchais

Un aventurier de la liberté

« L'existence de Beaumarchais est une ivresse de vivre. Une suite de folles journées. Une pièce de théâtre effrénée où les personnages, tous Beaumarchais, se succèdent, se nourrissent l'un l'autre, s'allient, se contredisent, se combattent, parfois se détestent, le plus souvent s'aiment, trop.

Ce serait banal si, vécues par tous ces personnages, toutes ces vies se succédaient sagement. Cet horloger, fils d'horloger, ne supporte pas la chronologie. C'est le prince du En Même Temps, cette stratégie qui, quoi qu'on pense, n'est pas moderne : c'était déjà la devise du XVIIIe siècle. Musicien, courtisan, financier, promoteur immobilier, industriel, espion, armateur, auteur d'oeuvres tantôt géniales, tantôt très oubliables, éditeur de Voltaire, il devient révolutionnaire malgré lui. Trop gourmand pour ne pas tout vivre à la fois. Et trop joyeux de toutes ces aventures pour en ressentir de la fatigue.

Comme l'écrivait Fernando Pessoa, n'être qu'un est une prison. »
E.O.

Caractéristiques

Titre Beaumarchais : un aventurier de la liberté
Auteur Erik Orsenna
Collection Bleue
Editeur Stock
Date de parution 14 août 2019
Nombre de pages 200 pages
Dimensions 22,00 cm x 14,00 cm
Poids 278 g
Support Broché sous jaquette
ISBN / EAN 978-2-234-08610-4 - 9782234086104

4,1/5

Bigmammy

Le 03/01/2020

Une biographie concise, éblouissante, incandescente. On sent que l'académicien s'est fait plaisir en écrivant ce nouveau livre jouissif, dans lequel il a mis beaucoup de lui-même pour relater les aventures picaresques d'un écrivain par un écrivain lui aussi proche du pouvoir. Beaumarchais, touche-à-tout de génie, auteur de théâtre au succès tardif mais éblouissant. Horloger inventeur de l'échappement, dispositif génial de régulation des montres – harpiste et maître de musique des filles de Louis XV, espion, trafiquant d'armes, financier et spéculateur, armateur, magistrat anobli par sa charge, créateur d'entreprise – l'ancêtre de la Générale des Eaux – éditeur des oeuvres complètes De Voltaire et – en même temps – séducteur compulsif (comme l'auteur ?), Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais brille au firmament des écrivains avec deux monuments du théâtre français : le barbier de Séville et le Mariage de Figaro … Beaumarchais réunit toutes les qualités pour exercer simultanément ses différentes et multiples activités : la passion du secret, le talent de la dissimulation, une conception très imaginative de la réalité, la culture du réseau, le sens de l'amitié utile, des contacts politiques, une morale élastique, un caractère naturellement méfiant. On ne peut qu'admirer comment l'homme se lance dans des entreprises risquées, s'enrichit, se ruine, rebondit, se fait emprisonner, risque de se faire couper la tête, réussit à s'en sortir … Toujours aussi grâce aux femmes qui l'ont aimé et aidé car, comme l'enseigne la sagesse africaine « On ne change pas les rayures du zèbre. » Bref, une lecture qui donne du plaisir, et c'est tellement bon, merci Monsieur Orsenna !

brinvilliers

Le 11/12/2019

Beaumarchais a commencé comme horloger. Mais cela ne lui suffit pas. Il veut tout faire qui à y laisser "des plumes". Un personnage vivant, érudit et haut en couleurs qui a croqué la vie à pleines dents. Une biographie vivante de Beaumarchais, amoureux invétéré de la liberté.

athena1

Le 08/12/2019

Ah quel ouvrage ! Alors, je dois l'avouer mises à part deux oeuvres majeures, je ne connaissais strictement rien à la vie de Beaumarchais, ou du moins je ne soupçonnais pas que sa vie hors cadre artistique fut aussi riche. Erik Orsenna réussi de multiples exploits dans son ouvrage. Il condense dans ce bref écrit une biographie extrêmement riche servie par un verbe léger, malicieux, élégant et nous donne envie d'aimer Beaumarchais malgré ses quelques défauts et turpitudes pour la majeure partie liés à son goût pour l'argent. L'auteur nous raconte comment Pierre Augustin Caron, fils d'horloger, trouvera sa place dans la noblesse, à force de belles unions et rencontres. Comment souvent il perdra ses biens acquis par manque de vigilance, ou par trop de confiance, comment il participera à l'édition des écrits de Voltaires, à l'indépendance de l'Amérique, à la création de la société des Auteurs, .... comment il épousera des métiers diverses : magistrat, musicien, armateur, financier ... comment la guillotine le frôlera ... On en vient d'ailleurs à se dire que finalement dans la vie de Beaumarchais l'oeuvre littéraire est un passe temps. Toutefois, la violence avec laquelle il subit ses échecs et la ténacité avec laquelle il poursuit sa création théâtrale nuance ce propos. Le seul grand faible de Beaumarchais a été à mon sens son attrait pour l'argent, mais finalement cette attirance puise très certainement sa source dans la condition originelle de notre homme, le fils d'un horloger sans le titre.

lyanea

Le 28/11/2019

Une belle façon de se remémorer Beaumarchais grâce au talent d'Orsenna. Un livre rapide à lire mais riche en rappels d'une vie que l'on a voulu multiplier chaque fois qu'on l'a pu. En supplément, des apartés sur la propre vie de l'auteur ou de ses amis connaissances. C'est pétillant, frais, léger et néanmoins érudit. Un régal.

lecassin

Le 27/11/2019

Beaumarchais, fils d’horloger et horloger lui-même, à la cour ; maître de musique des filles de Louis XV ; agent secret ; dramaturge ; trafiquant d’armes… Un rapide tour d’horizon de la vie de l’auteur (entre autres) du « Barbier de Séville » et du « Mariage de Figaro ». Un peu rapide, n’est-ce pas ? Survolé ? Hum. Rapide et survolé comme ce « Beaumarchais, un aventurier de la liberté », ni un roman, ni un essai, ni une biographie… une notice récapitulative d’un personnage dont la complexité aurait mérité un autre développement… Il faut tout le talent d’Erik Orsenna pour soutenir cette lecture qui ne sort pas des sentiers battus : un rythme soutenu par des chapitres courts, la faconde d’Orsenna, son sens de la formule… Oui… Malgré tout, on reste sur sa fin, avec un arrière-goût de bâclé. Dommage, même si quelques élargissements du propos à notre époque ne manquent pas de saveur…