Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Les enquêtes de Vipérine Maltais

La voix du diable
de Sylvie Brien , date de sortie le 14 janvier 2010
Vipérine n'a décidément
jamais le temps de s'ennuyer !
La jeune détective et sa tante sont
chargées cette fois-ci d'enquêter sur la
mort mystérieuse d'un journaliste.... Lire la suite

Livraison estimée le mercredi 10 juin 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Vipérine n'a décidément
jamais le temps de s'ennuyer !
La jeune détective et sa tante sont
chargées cette fois-ci d'enquêter sur la
mort mystérieuse d'un journaliste. Drôle
de journaliste, d'ailleurs... Tous les
témoins n'ont qu'un mot à la bouche :
«Bien fait pour lui !» Pourquoi une telle
haine ? Pour élucider cette énigme, le
tandem de choc va devoir se montrer
perspicace en diable !

dès 10 ans

Caractéristiques

Titre Les enquêtes de Vipérine Maltais - La voix du diable
Auteur Sylvie Brien
Collection Hors-piste
Date de parution 14 janvier 2010
Nombre de pages 154 pages
Dimensions 20,00 cm x 14,00 cm
Poids 210 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-07-062409-6 - 9782070624096
Rayon Dès 9 ans / Romans

4/5

Sharon

Le 03/01/2020

Quatrième et dernier volume des aventures de Vipérine Maltais parues à ce jour. l'ouvrage a plus de dix ans, je ne pense donc pas qu'un cinquième volume voit le jour, et c'est dommage, parce que Vipérine et sa tante sont deux personnages très attachants, parce que très humains. Prenez par exemple Olivine, jeune soeur de Vipérine : elle souhaite vivre une vie de femme au foyer, avec un mari et quatre enfants, elle n'a pas d'autres ambitions. Qu'à cela ne tienne ! Sait-Ignace la confie aussitôt à un couvent où elle pourra acquérir tous les savoirs nécessaires pour être une bonne épouse, de la couture à la cuisine. Rien de tel pour lui faire bien prendre conscience du "bonheur" à être une femme au foyer. Moderne, Saint-Ignace ? Oui ! Nous découvrirons un autre pan de son passé dans ce livre, qui apporte un nouvel éclairage sur le fait qu'elle soit si humaine, et qu'elle prenne tant soin de ses nièces. Ce quatrième volume est celui des retours, puisque c'est le frère Majorique qui vient solliciter l'aide de Vipérine. Son cousin est mort, d'une crise cardiaque, dit-on. Lui est cependant persuadé, même si aucune preuve n'existe, que son cousin a été assassiné. Vipérine et sa tante se rendent donc à Québec, après avoir auparavant déposé Olivine au couvent, au bon soin de soeur Joseph-Arthur, personnage que l'on verra peu mais qui est de la même trempe que Saint-Ignace. Au cours de leur enquête, la tante et la nièce découvriront pire que ce qu'elles ont imaginé - et l'on se dit qu'il est des jeunes filles qui n'ont pas eu la chance de croiser des personnes prêtes à les aider comme Pollène fut aidée. Ce roman nous rappelle, toujours, qu'il suffit que des personnes laissent faire pour que d'autres fassent le mal. Et pour un Jacquelin dont l'oncle prend soin, malgré un caractère rigide, combien de Pollène furent abandonnés, délaissées ? Sarfato, la victime, n'est devenu une victime que par sa mort subite, lui qui a trahi ses amis, exploité les secrets,uniquement pour son profit personnel. Et quand sera découvert ce qui a entraîné sa mort, on ne pourra pas s'empêcher de dire qu'il y a une justice.

Virgule-Magazine

Le 08/06/2016

Vipérine Maltais est une jeune collégienne canadienne. Elle est élevée au couvent de Sainte-Catherine, sous la protection bienveillante de sa tante, qui dirige cette institution religieuse. Vipérine et sa tante forment à l’occasion un tandem de détectives amateurs des plus originaux et perspicaces… Et justement, en ce mois d’octobre 1921, l’occasion se présente pour elles d’enquêter sur la mort mystérieuse du journaliste et écrivain Honorius Sarfato. En route vers de nouvelles aventures ! L'avis de Marie-Gabrielle, 13 ans : Très bien écrite, drôle, pleine de suspense et de rebondissements, cette nouvelle enquête pétillante de Vipérine Maltais a tout pour plaire ! J'ai beaucoup aimé l'énigme, qui est claire et raconté d'une façon originale. L'avis de la rédaction : Un roman policier rondement mené, avec deux enquêtrices hors norme. Un vrai régal !

latitesib

Le 27/05/2010

Comment dire ? Je ne peux pas employer un autre terme que "réussi". En effet, en ce qui concerne l'histoire, je l'ai trouvé passionnante, on se retrouve très vite dans celle ci avec une envie de découvrir la fin rapidement, surement dû aux nombreux rebondissements présents et aux nombreux témoignages. Le déroulement de l'enquête est ponctué de petits détails concernant la jeune détective et des habitudes de sa tante, bonne sœur dans un couvent, ce qui donc nous permet de comprendre l'histoire sans pour autant avoir lu les autres.