Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

La petite capuche rouge

de Orianne Charpentier , date de sortie le 05 juin 2008
Hors-piste

Drôle de journée pour Méthilde : révisions de maths avec une bande d'idiotes, baiser manqué, marche forcée sous la pluie pour porter une galette à une vieille dame... Tous se... Lire la suite

Livraison estimée le mercredi 10 juin 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Hors-piste

Drôle de journée pour Méthilde : révisions de maths avec une bande d'idiotes, baiser manqué, marche forcée sous la pluie pour porter une galette à une vieille dame... Tous ses ennuis ont commencé lorsqu'elle a enfilé un joli polo rouge à capuche. Depuis, les calamités s'enchaînent, l'obligeant à voir le monde autrement : et si l'amitié n'était pas une faiblesse ? Et si Méthilde cessait d'être aussi dure avec les autres et avec elle-même ?

Caractéristiques

Titre La petite capuche rouge
Collection Hors-piste
Date de parution 05 juin 2008
Nombre de pages 115 pages
Dimensions 20,00 cm x 14,00 cm
Poids 176 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-07-061678-7 - 9782070616787
Rayon Dès 9 ans / Romans

4/5

Sharon

Le 28/08/2015

Récrire les contes de fée est intéressant, surtout si le but est de revisiter les fonctions des personnages dans les contes, et de nous interroger sur leur signification. Qui est le chaperon ? Qui est le loup ? Il ne suffit pas de porter une petite capuche rouge, ni une galette à porter à une vieille dame dans la forêt pour être un chaperon. Méthilde est, vue de l’extérieur, une peste, vous savez, ces personnages que l’on trouve très fréquemment dans les romans de littérature jeunesse et qui n’ont pour fonction que de s’opposer à la pure et douce héroïne, sans que jamais personne ne se pose des questions sur ses motivations, sans que jamais personne ne la présente autrement que comme une opposante. Ici, le sujet du roman est de montrer comme Méthilde en est venue à devenir cette fille qui s’est forgée une carapace, qui attaque plutôt que de prendre le risque d’être blessée elle-même, comment elle grandit face à des parents qui sont bien trop occupés par leurs propres problèmes pour se rendre compte qu’ils ont une fille qui a peut-être besoin d’eux. Méthilde a grandi trop vite, elle a dû comprendre très tôt ce que certains comprendront qu’à l’âge adulte. Elle a pris des risques aussi, plutôt contre elle-même que pour véritablement aider les autres. Et il lui faut un loup bien sympathique, une mère-grand hors-norme pour enfin remettre en cause ce qu’elle prenait pour établi.