Prêt à feuilleter

L'ogre maigre et l'enfant fou

de Sophie Chérer , date de sortie le 14 mars 2002
Un conte moral et écologique où les ogres se mettent à élever les petits enfants comme des poulets de batterie et où l'on apprend qu'il faut avoir le courage de penser autrement et de dire non à la... Lire la suite

Indisponible

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Un conte moral et écologique où les ogres se mettent à élever les petits enfants comme des poulets de batterie et où l'on apprend qu'il faut avoir le courage de penser autrement et de dire non à la cruauté et à l'appât du gain.

Caractéristiques

Titre L'ogre maigre et l'enfant fou
Collection Neuf
Date de parution 14 mars 2002
Dimensions 19,00 cm x 13,00 cm
Poids 105 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-211-06622-4 - 9782211066228
Rayon Dès 9 ans / Romans

3,5/5

cdimonthety

Le 05/12/2017

J'ai aimé ce livre car il y avait du suspens. il faut vraiment finir le livre il ne faut pas le lire à moitié,mais il y avait pas d'action c'est de l'action qui manque dans cette histoire mais dans l'ensemble c'est bien. Ce livre n'est pas très long j'aimerais plus d'histoire sinon ce livre est très bien. Il faut le lire, j'aimerais plus d'illustration, plus de couleur.

RosenDero

Le 07/12/2015

J'ai été enthousiasmé par ce récit ; on peut y voir une histoire simplette et rigolote, mais, en filigrane, on retrouve une réflexion poussée sur notre société de consommation et plus particulièrement sur le sort réservé aux animaux d'embouche. En remplaçant les deux actants de l'équation "l'homme mange des animaux" pour en faire "l'ogre mange des enfants", ce livre est une géniale porte d'entrée pour l'empathie envers l'animal et pour une remise en question de notre mode de vie. J'ai toutefois été déçu par la fin que je n'ai pas dû comprendre.

Math42

Le 19/10/2013

Un livre à tordre de rire.

Sandram47

Le 18/04/2012

Ce livre est une critique de notre monde de "surconsommation". Dans le pays des ogres, des élevages intensifs d'enfants ont été mis en place pour optimiser les rendements. Malheureusement, ce traitement rend fou les enfants qui deviennent impropres à la consommation. Les ogres se tournent alors vers le seul ogre que l'on disait fou avant la maladie et qui avait refusé ce fonctionnement...