Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Jules le vampire

de Thierry Christmann, Danièle Fossette , date de sortie le 29 septembre 2001
Dans un petit village du Vercors se dresse le château de Beauregard, fermé pour une histoire de vampires. Le père d'Erwan a justement choisi ce cadre inquiétant pour organiser la grande réunion de famille... Lire la suite

Indisponible

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Dans un petit village du Vercors se dresse le château de Beauregard, fermé pour une histoire de vampires. Le père d'Erwan a justement choisi ce cadre inquiétant pour organiser la grande réunion de famille ! Erwan n'est pas rassuré. Sa peur se transforme même en angoisse, lorsque de nombreux événements inexpliqués se succèdent. Une présence malveillante semble rôder autour d'eux...

Dès 8 ans

Caractéristiques

Titre Jules le vampire
Collection Les trois loups
Date de parution 29 septembre 2001
Nombre de pages 60 pages
Dimensions 19,00 cm x 13,00 cm
Poids 165 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-08-160546-5 - 9782081605466
Rayon Dès 9 ans / Romans

4/5

bdelhausse

Le 02/01/2017

Erwan et ses parents reviennent dans le Vercors, dans le village natal du papa d'Erwan, pour une grande fête familiale. Ils ont loué le vieux château du village, à l'abandon depuis longtemps. Et si le château était l'antre de sombres vampires suceur de sang...? L'imagination débordante d'Erwan va faire des ravages... pour la plus grande délectation des jeunes lecteurs. Car, bien sûr, tout est bien qui finit bien. D'ailleurs, Jules, ce n'est pas un prénom de vampire... [masquer] mais celui du SDF qui squatte le château... [/masquer] Délicieuse aventure servie par de très chouettes dessins horribles et comiques à la fois. Pour de jeunes lecteurs qui se font les dents (c'est le cas de le dire) sur de petits opus. Père Castor/Flammarion, c'est une valeur sûre. Ce n'est pas encore un Chaire de Poule, vu que la fin est nette, sans mystère et dépourvue d'ambiguïté. Mais c'est tout à fait honorable.