Prêt à feuilleter

Harry Potter

Volume 7, Harry Potter et les reliques de la mort
de J.K. Rowling , date de sortie le 12 octobre 2017
Avec le dénouement de l'héroïque histoire de Harry Potter, J.K. Rowling signe un chef-d'oeuvre d'une grande humanité et d'une maîtrise incomparable.

Cette année, Harry a dix-sept ans et ne ... Lire la suite

En stock en ligne

 RETRAIT GRATUIT
en magasin E.Leclerc

Livraison gratuite à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Avec le dénouement de l'héroïque histoire de Harry Potter, J.K. Rowling signe un chef-d'oeuvre d'une grande humanité et d'une maîtrise incomparable.

Cette année, Harry a dix-sept ans et ne retourne pas à Poudlard. Avec Ron et Hermione, il se consacre à la dernière mission confiée par Dumbledore. Mais le Seigneur des Ténèbres règne en maître. Traqués, les trois fidèles amis sont contraints à la clandestinité. D'épreuves en révélations, le courage, les choix et les sacrifices de Harry seront déterminants dans la lutte contre les forces du Mal.

Caractéristiques

Titre Harry Potter - Volume 7, Harry Potter et les reliques de la mort
Auteur J.K. Rowling
Série Harry Potter
Collection Folio junior
Date de parution 12 octobre 2017
Nombre de pages 881 pages
Dimensions 18,00 cm x 13,00 cm
Poids 510 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-07-058523-6 - 9782070585236
Rayon Dès 9 ans / Romans

5/5

florencem

Le 21/04/2011

Que dire de ce dernier tome... Déjà que je l'avais commencé avec appréhension en sachant que la dernière pas de ce tome serait vraiment la dernière d'Harry Potter, mais aussi avec une excitation incontrôlable ! Je suis fan de la saga et l'attente avait été bien trop longue pour connaître enfin le dénouement, surtout après la mort tragique de Dumbledore dans le Prince de Sang Mêlé. [Attention risques de spoilers] Ce tome est ce que je pourrais qualifier du tome "adulte" de la saga. Tous les personnages que l'on connaissait depuis leur enfance grandissent inexorablement dans ce tome. Les morts, la peur, l'angoisse, la guerre, les violences, les pertes sont des tremplins douloureux pour tous. Mais ce que j'ai aimé c'est de les voir devenir ces êtres d'exceptions. Harry n'est plus le seul héros. Le livre ne repose plus seulement sur lui. Si je ne devais citer que quelques noms : Ron qui découvre ses angoisses les plus terribles et qui parvient à les vaincre en détruisant un Horcruxe, Neville formant la résistance à Poudlard et menant ses troupes à la victoire, Dobby n'écoutant toujours que son coeur malgré les conséquences tragiques que l'on connait... et je pourrais encore vous en citer de nombreux autres. Du trio, je retiendrais que ce qui renforce un groupe, c'est de braver les tempêtes qu'elles soient douloureuses ou de simples broutilles, que la force réside dans l'ensemble (comme le dirait Ron sans Hermione, ils ne tiendraient pas 5 minutes), que l'amitié se forge avec les années et grandit encore et toujours. J'ai surtout apprécié la nouvelle relation qu'ils réussissent à créer aussi avec Kreatur. j'ai trouvé cette idée de J.K. ... je ne trouve pas les mots, disons qu'elle m'a touchée. J'ai réussi à aimer ce personnage, à le comprendre d'avantage alors que je le trouvais imbuvable dans les tomes précédents. Et ce n'était vraiment pas gagné étant donné qu'il a quand même participé indirectement à la mort de Sirius (l'un de mes personnages préférés). De Dumbledore, j'en garde un souvenir beaucoup plus "grand". Le fait de connaître ses erreurs, de le comprendre permet de voir l'homme plus que le magicien et d'apprécier encore plus qui il était. De l'histoire en elle-même... Beaucoup d'émotions. Les morts de certains de mes personnages préférés (Tonks, Lupin, Dobby, Fred), les moments difficiles, de doutes, les joies peu nombreuses mais encore plus appréciables, la peur, l'angoisse presque permanente à vrai dire, et un suspens dans les derniers chapitre, ceux de "la guerre", à vous faire retenir votre souffle et à tourner les pages avec frénésie. Il faut dire qu'avec toutes les rumeurs qui circulaient sur la mort de Harry... Pffff ! Une torture ces dernières pages ! J'ai donc aimé, beaucoup. Du début à la fin. Je dirais que c'était une fin parfaite pour cette saga si chère à mon coeur. J'ai pourtant lu le livre il y a maintenant quelques années de cela, mais ce tome 7 reste très présent dans ma mémoire. Il reste mon préféré avec le tome 3. En ce qui concerne le fameux épilogue (qui a fait couler beaucoup d'encre auprès de certaines de mes amies... elles n'ont pas du tout aimé...), j'en avais pour ma part besoin. Après toutes ces émotions, je devais savoir. Oui, certes, c'est un vrai "Happy End" peut-être même trop, mais j'ai été rassuré de savoir ce qu'étaient devenus les personnages qui ont accompagné mon adolescence. J'ai quand même un peu peur de voir ce que cela va donner à la fin du dernier film. Au vue des images que j'ai pu voir, les acteurs semblent avoir 60 ans alors qu'ils devraient en avoir 30... Et pour finir, une petite liste de mes passages préférés et marquants : - la découverte de la maison de Harry à Godric's Hollows avec les messages d'encouragements - Neville devenu un leader et ayant une place plus qu'important dans la bataille - Molly mettant fin au règne de terreur d'un des Mangemorts en protégeant ses filles (Hermione et Ginny) - La mort de personnages que j'aimais énormément - La dispute entre Ron et Harry - Au tout début de la grande bataille, quand tous reviennent à Poudlard pour se battre... Et j'en oublie certainement... Quant à Voldemort, je n'ai qu'une chose à dire : Bien Fait ! Oui, c'est puéril mais après tout, il a toujours agi de façon puérile à mon goût, donc cela lui convient parfaitement.