Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Journal d'un chat assassin

de Anne Fine , date de sortie le 28 août 1997
Lundi, j'ai tué un oiseau. C'est vrai.

Ellie, ma maîtresse, a sangloté si fort
en me serrant contre elle que j'ai cru me
noyer. Mais dites-moi, qu'est-ce que je
suis censé... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le mercredi 26 février 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Lundi, j'ai tué un oiseau. C'est vrai.

Ellie, ma maîtresse, a sangloté si fort
en me serrant contre elle que j'ai cru me
noyer. Mais dites-moi, qu'est-ce que je
suis censé faire quand une petite boule
de plumes m'arrive entre les pattes ? Je
suis un chat, tout de même.

Mercredi, j'ai rapporté une souris
morte à la maison. Je ne l'avais même pas
tuée. Ellie a encore beaucoup pleuré.

Et jeudi, il y a eu cette regrettable
histoire de lapin...

Un livre pour les enfants qui aiment
déjà lire tout seuls.

Caractéristiques

Titre Journal d'un chat assassin
Auteur Anne Fine
Traducteur Véronique Haïtse
Collection Mouche
Date de parution 28 août 1997
Nombre de pages 78 pages
Dimensions 19,00 cm x 13,00 cm
Poids 136 g
Support Broché
ISBN / EAN 2-211-04287-2 - 9782211042871

5/5

Jmlyr

Le 25/07/2019

Maintenant qu' un chat de hasard est venu me faire du charme pour que je l'adopte, que je le câline, et que je lui remplisse sa gamelle quand il me fait les ronrons doux, je me suis délectée de cette relecture délicieusement illlustrée. Pensez-donc, rien que la couverture ! un chat qui aime tenir une plume et pas seulement celle des oiseaux…un chat qui inscrit ronds et déliés sur du papier pour confier ses pensées…un chat écrivain quoi ! J'ai d'autant plus aimé que mon nouveau petit pensionnaire est venu me déposer sur le tapis de mon bureau, alors que j'y écrivais ardemment un texte personnel : un trophée de chasse, preuve d'amour en offrande, et loin de hurler, je l'ai remercié comme il se doit, mon chat assassin.

Ptitgateau

Le 27/02/2012

J’ai trouvé dans ce roman lu et relu aux enfants qui m’entourent, tout ce qu’il faut pour passer un bon moment (trop court il faut le reconnaître) : Une petite fille geignarde et pleurnicheuse, un papa qui ne semble pas vraiment apprécier le minet, un chat très « chat », teigneux à souhait, une situation cocasse, des illustrations très drôles. Les possesseurs de chat y reconnaîtront leur boule de poil. A lire de 9 à 99 ans !