Prêt à feuilleter

La vieille ferme

de Philippe Dumas , date de sortie le 09 septembre 1997

Livraison estimée le mardi 24 septembre 2019

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Caractéristiques

Titre La vieille ferme
Editeur Archimède
Date de parution 09 septembre 1997
Dimensions 46,00 cm x 29,00 cm
Poids 966 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 2-211-04491-3 - 9782211044912

2/5

grisette88

Le 29/10/2018

Je l'avais reçu quand j'était enfant par l'école des loisirs. Je n'avais pas du tout aimé, cela ne m'intéressait pas. Je devais être sûrement trop jeune.

manU17

Le 10/03/2015

« Il me serait facile d’horrifier le lecteur avec un reportage sur la ferme d’aujourd’hui. J’ai préféré donner du rêve en dessinant celle d’hier. » Dans sa préface, Philippe Dumas, auteur et illustrateur, nous invite tous à réfléchir sur l’élevage industriel intensif et ses dangers notamment la cruauté envers les animaux. Il a donc décidé de se rendre dans la ferme de Cogges, à Witney, près d’Oxford en Angleterre. Dans cette ferme où l’on vit encore et travaille comme autrefois, il a réalisé de nombreux croquis sur le vif, esquisses et aquarelles. C’est à un véritable voyage dans une ferme d’autrefois qu’il nous convie. On découvre avec nostalgie ce grand corps de ferme avec son habitation principale, ses dépendances, sa cour et son potager. On explore avec curiosité la composition pièce par pièce de la maison vue du dessus comme si on avait ôté le toit. Chaque pièce nous est décrite avec ses fonctions propres et ses usages parfois disparus comme la pièce garde-manger ou les WC au fond du jardin. "Pour aller aux cabinets, on passe forcément sous ce portique au milieu de l'allée. Les matières tombent dans une fosse où elles sont récoltées une fois l'an pour faire de l'engrais. A tout instant, chacun peut avoir à s'isoler dans ce petit coin discret au fond du jardin." J’ai donc retrouvé avec amusement, et aussi un certain effroi, ces WC d’autrefois que j’ai connus chez mon arrière-grand-mère, grand-mère Dédée. Un caisson de bois à la stabilité relative faisait office de toilettes et je n’avais qu’une angoisse, tomber dans le trou cylindrique sur lequel on était censé s’assoir ! Hormis ce détail anecdotique, c’est toute une époque pas si lointaine mais qui semble pourtant révolue que l’on redécouvre. La lessive à la buanderie, la cuisine du cochon, la traite manuelle des vaches, le battage, les journées aux champs, l’entretien du potager, autant de moments qui sont joliment croqués et qui offrent un regard dépaysant et instructif pour le jeune public auquel ce livre est destiné. Une Ferme, comme un hommage à une vie rurale disparue…