Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Cornebidouille contre Cornebidouille

de Pierre Bertrand , date de sortie le 15 avril 2015
Pierre avait réussi à faire manger sa propre soupe à l'abominable sorcière Cornebidouille, qui s'était transformée en potiron. Mais lorsque sa maman coupe en deux un potiron, il sent une odeur... Lire la suite

Livraison estimée le jeudi 07 mai 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Pierre avait réussi à faire manger sa propre soupe à l'abominable sorcière Cornebidouille, qui s'était transformée en potiron. Mais lorsque sa maman coupe en deux un potiron, il sent une odeur épouvantable se répandre. Cornebidouille s'est dédoublée et elle veut se venger.

Caractéristiques

Titre Cornebidouille contre Cornebidouille
Collection Lutin poche
Date de parution 15 avril 2015
Nombre de pages 29 pages
Dimensions 15,00 cm x 19,00 cm
Poids 80 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-211-22171-9 - 9782211221719

4,3/5

Sharon

Le 07/02/2018

Connaissez-vous Hellboy ? Dans le film, quand le héros trucide un monstre, il réapparaît en double. C'est un peu ce qui arrive au jeune héros de cet album : il s'était débarrassé de la sorcière, transformée en potiron. Libérée, elle revient, mais en double, avec un langage tout à fait fleuri ! Ajoutez à cela, bien entendu, que les parents de Pierre ne croient absolument pas à l'existence de cette sorcière très colorée. Comment Pierre s'en sortira-t-il ? Rassurez-vous, il ne manque pas de ressources.

chardonette

Le 27/09/2014

Cornebidouille contre Cornebidouille est le troisième volet de l'aventure de Pierre jeune garçon qui ne craint pas les sorcières et surtout qui ne veut pas manger de soupe et Cornebidouille vilaine sorcière. Dès la première page on retrouve la sorcière en très mauvaise posture puisqu'elle est transformée en potiron et elle va être coupée en deux par la famille de Pierre, mais quand on coupe en deux un potiron est bien la sorcière se trouve dédoublée. Mais Pierre n'a pas dit son dernier mot, ce jeune garçon est très malin va-t-il enfin réussir à se débarrasser de cette sorcière ? Un album jeunesse où l'humour domine et attendez-vous à ce que les enfants répètent les répliques de Pierre et de cette drôle de sorcière.

LoupAlunettes

Le 09/11/2013

Elle avait du poil au menton et un gros bidon, Cornebidouille était son nom. Etait ? Il ne faut pas enterrer trop vite la vilaine sorcière car la mauvaise graine est très vivace. C'est d'ailleurs sous le forme d'un potiron, aussi gros que son énorme et maléfique derrière de sorcière à chicot que la mauvaise veut avoir le dernier mot. Non j'veux pas, nous répond le Petit Pierre qui ne veut toujours pas manger sa soupe. La menace de la Cornebidouille ne l'a pas convaincu de la goûter à deux reprises. Nom d'un caramel mou poussiéreux laissé au fond de son placard !  « Ca ne se passera pas comme ça ! », n'arrête pas de tempêter la Cornebidouille. Son papa et sa maman n'entendent pas les avertissements de ce petit garçon effronté qui n'aime pas les légumes et veulent manger le potiron dans lequel s'est tapie la sorcière. Qui coupe un potiron en deux, récolte Cornebidouille une et Cornebidouille deux ! Double revanche sur le Petit Pierre qui ne veux pas ! Mais le malin petit à plus d'un tour dans sa chaussette pour se débarrasser de ses deux sorcières mal éduquées ! Leur jouer un vilain tour et les « faire devenir  chèvre » ou tourner en bourrique, comme on veut, ça,Pierre, il veut ! De source sûre, les petits accueilleront la suite de la quête désespérée de cette sorcière Cornebidouille avec enthousiasme. Elle ne recule devant rien afin de faire manger sa soupe au Petit Pierre pour continuer de faire vivre sa légende qui pousse les petits enfants récalcitrants vers l'assiette de légumes si peu appréciés à cet âge. Comme on s'en doute, c'est tout le ressort pimenté de ces histoires, cela va être la soupe à la grimace pour la sorcière. Un malicieux concours de gros mots farfelus lancé par Pierre, spécialiste de la discipline, lui permettra de se débarrasser des sorcières fières et tenaces. Les fans de Cornebidouille pourront continuer de se « bidonner » en se tenant le ventre, en retenant l'éclat de rire à deux mains. Un conseil ! Une recette indispensable pour un effet optimal à gros bouillon : offrez à vos petits enfants des sucreries... non ! Des sorts, voulais-je dire...non plus ! Flûte ! Les deux premières histoires bien sûr en lecture! Un album qui sort en bonne période d'Halloween mais qui est un consommé d'humour à siroter, froid ou chaud, en toutes saisons, n'en déplaise à la sorcière aux boucles en tire-bouchon.