Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Chaton pâle et les insupportables petits messieurs

de Gaëlle Duhazé , date de sortie le 08 septembre 2016
Il était une fois un chaton que tout le monde appelait Chaton Pâle.
Sa maison était pleine d'insupportables Petits Messieurs très contrariants qui lui gâchaient la vie...

Jusq... Lire la suite

Livraison estimée le vendredi 19 juin 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Il était une fois un chaton que tout le monde appelait Chaton Pâle.
Sa maison était pleine d'insupportables Petits Messieurs très contrariants qui lui gâchaient la vie...

Jusqu'à l'arrivée de Grand-mère chat du Pissenlit !

Caractéristiques

Titre Chaton pâle et les insupportables petits messieurs
Date de parution 08 septembre 2016
Nombre de pages 46 pages
Dimensions 27,00 cm x 19,00 cm
Poids 378 g
Support Cartonné
ISBN / EAN 978-2-35558-117-5 - 9782355581175

4,8/5

LeaTouchBook

Le 05/03/2017

J'ai énormément aimé cet album car il combine à la fois un texte plein d'humour et des illustrations remplies de vie et de chaleur. C'est une histoire qui a de nombreux niveaux de lecture et dont les thèmes traités sont extrêmement importants. En effet Chaton Pâle conte le récit d'un chat qui n'ose sortir dehors, s'aventurer dans le vaste monde malgré ses grands rêves nourris au travers de longues lectures et ce pourquoi ? Parce que des insupportables petits messieurs l'empêchent de se lancer. C'est ainsi les notions de courage, de confiance en soi qui sont abordées dans cette lecture et j'ai trouvé qu'ainsi cela pouvait autant être appréhendé par un enfant qu'un adulte. De plus le caractère visuel de cet album est très original car Gaëlle Duhazé a le soucis du détail et met en lumière de nombreux éléments dans ses illustrations. Dès lors je ne peux que conseiller cet album qui combine une belle philosophie, des illustrations attrayantes et un texte touchant/amusant.

unpointcesttout

Le 23/01/2017

Publié avec une couverture rigide et imprimé sur un papier épais, très agréable au toucher, l’objet se laisse d’abord admirer. Sous son allure très engageante et ses jolies illustrations, Chaton pâle aborde le délicat sujet de la confiance en soi. Car oui, dans l’histoire, Chaton a peur. Peur d’affronter le monde extérieur, peur d’être avec d’autres personnes -même sa voisine Moufette, pourtant si mignonne-. Craintif et angoissé, à chaque fois qu’il s’apprête à quitter son logis, il voit apparaître de drôles de bonhommes : les insupportables petits messieurs… Heureusement pour lui, sa rencontre avec Grand-Mère-Chat-du-Pissenlit va lui permettre de dépasser ses angoisses, et par là même de grandir. Les illustrations au crayon et à l’aquarelle regorgent de beauté et de petits détails cachés. C’est une véritable explosion de couleurs que nous propose Gaëlle Duhazé dans ce livre à mi-chemin entre l’album et la première bande dessinée. D’ailleurs, mention spéciale pour les insupportables petits messieurs au physique plus drôle les uns que les autres ! Nul doute que cette histoire émouvante ne tardera pas à charmer le lecteur, quelque soit son âge : les plus jeunes y verront une simple aventure, là où les adultes percevront le sens plus profond de l’album. Une réussite !

Boom

Le 13/10/2016

Coup de #9829; Je me suis donc laissée bercer par cette petite aventure, aux illustrations pastelles qui nous charment et transportent de pages en pages, avec des personnages attachants par leur simplicité. Je ne vais pas m'attarder plus longuement sur ce magique album, à conseiller aux plus jeunes comme aux plus grands, à partir de 7 ans pour comprendre tout le sens de cette aventure avec un jeune héro qui n'est autre qu'un petit chat qui ne demande qu'à s'aventurer dans ce monde extérieur si vaste, mais pour cela, il a besoin d'un petit coup de patte, seriez-vous prêt à l'aider? Coup de cœur à ne pas manquer, sous aucun prétexte !

Nadael

Le 08/10/2016

À la lisière d'un bois, dans une maison isolée, vivait un petit chat. Il avait de grands yeux tristes, des moustaches basses, une santé fragile, et un teint si blême qu'on l'appelait chaton pâle. Pour prendre des couleurs, il aurait fallu qu'il sorte de chez lui mais chaton pâle ne respirait jamais l'air du dehors. Confiné à l'intérieur, il passait ses journées à faire le ménage, s'occuper du linge, faire la cuisine. Le reste du temps, il parcourait, émerveillé, des ouvrages sur les animaux sauvages ; « les guépards d'Afrique, les carcajous du Canada ou les ours de l'Artique ». Ces jours-là, sa vie lui semblait satisfaisante mais il y avait les « jours moisis »... de longues heures ternes où sa maison lui paraissait minuscule. Alors il se vêtait chaudement et se préparait à ouvrir la porte, mais il la franchissait rarement. Car, aussitôt, ça grognait, trépignait, gratouillait... Pop ! Pop ! Pop ! Des petits messieurs surgissaient de partout et envahissaient chaque pièce ; des râleurs, des bavards, des furieux, des protestataires, des affolés, des poltrons, des angoissés. Toujours à critiquer, rien ne trouvait grâce à leurs yeux. Ils étaient IN-SUP-POR-TA-BLES. Ainsi, chaton pâle n'entreprenait jamais rien. Ses envies, ses souhaits, ses désirs étaient immédiatement réduits à néant par les insupportables petits messieurs. Mais voilà qu'une nuit, Grand-Mère Chat du Pissenlit et sa monture Myrtille - une corneille -, épuisées par un long voyage aérien aperçoivent la maison éclairée de chaton pâle. Leur spectaculaire atterrissage effraye les petits messieurs mais chaton pâle, lui, va être bien courageux... et sa vie va en être toute chamboulée. Envolé le manque de confiance en soi, diminués les insupportables petits messieurs, écarquillés les yeux devant la beauté du monde, partagées les idées... Quel merveilleux album, habile et sensé, tendre et attachant. Une histoire émouvante et vibrante qui atteindra tous les coeurs, car petits et grands, nous connaissons tous ces petites voix intérieures qu'il est si difficile de faire taire. Quant aux illustrations foisonnantes d'idées, de couleurs et de détails, elles nous emportent et nous entraînent dans une traversée de sentiments forts et vrais.

Anarya

Le 29/09/2016

Que faire quand l’angoisse nous tenaille dès qu’on veut mettre le pied dehors ? Ou que l’on veut commencer quelque chose d’un peu grandiose ? C’est bien tout le problème de Chaton Pâle, un petit chat qui a la goutte au nez, qui s’occupe autant que possible avec des tâches ménagères et qui paraît bien tristounet avec son allure misérable. Et ce ne sont pas ces insupportables petits messieurs qui vont l’aider à se prendre en main. Car chaque fois que Chaton Pâle décide de faire autre chose que les poussières ou des gâteaux, une horde de personnages humanoïdes et plutôt diaboliques « poppent » (oui, on invente des verbes, on fait ce qu’on veut chez Bob et Jean-Michel) autour de lui et se mettent à râler, à trouver des excuses terrifiantes pour ne pas sortir de la maison, à dire que tout est nul… Alors le jour où tombent accidentellement du ciel Grand-Mère Chat du Pissenlit et sa corneille Myrtille, je peux vous dire que les insupportables petits messieurs vont hurler tout ce qu’ils peuvent pour empêcher Chaton Pâle de lui ouvrir la porte. (Bon, après, c’est vrai que quand on voit Grand-Mère Chat énervée, on pourrait un peu avoir peur de lui ouvrir…je dis ça, je dis rien…) Mais heureusement pour Chaton Pâle et notre histoire, il va ouvrir à cette vieille dame accidentée et voir ainsi son existence bouleversée… Je vous laisse découvrir le reste de cette histoire savoureuse dans ce très bel album sur le dépassement de l’angoisse et l’apprentissage de la confiance en soi. Un album qui emprunte aussi quelques codes à la BD et peut être tout à fait lu en première lecture comme un roman ! Le texte est en effet plutôt dense mais plein d’humour et de simplicité. Les illustrations sont, elles, absolument superbes et géniales ! J’ai particulièrement aimé les différents insupportables petits messieurs, certains sont terrifiants, d’autres plutôt rigolos et d’autres encore ressemblent à des gens qu’on connaît et dont le caractère concorde plutôt bien avec ces petits démons… Des images éclatantes et pleines de douceur au crayon et à l’aquarelle qui fourmillent de détails et qui offrent à l’album un final heureux et épanouissant pour Chaton Pâle qui en ressort grandi. Si vous ne connaissiez pas Gaëlle Duhazé, c’est maintenant chose faite !