Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

Salle des pas perdus

de Julia Billet , date de sortie le 18 janvier 2017
Salle des pas perdus

Ils ont souvent tout perdu, famille, travail, maison, raison de vivre, ceux qui arpentent le hall de la gare de Lyon sans espérer partir nulle part. Ils ont tout perdu et ils... Lire la suite

Livraison estimée le mardi 29 septembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Salle des pas perdus

Ils ont souvent tout perdu, famille, travail, maison, raison de vivre, ceux qui arpentent le hall de la gare de Lyon sans espérer partir nulle part. Ils ont tout perdu et ils n'attendent plus rien. Parmi eux, il y a la vieille, élégante dans sa misère, cheveux coiffés, habits bleus. Ses copains de galère, Max, Henri, Elie, Céline. Ses combines et ses confidences avec Yvonne, la dame pipi. Ses trouvailles quotidiennes dans les poubelles garnies par les gavés, les nantis, les inconscients. Sa boîte à sucre, boîte aux secrets, aux souvenirs de la vie d'avant. Une routine comme une autre.

Jusqu'au jour où la vieille aperçoit une toute jeune fille sur un banc. Elle est différente. Fragile. Elle semble regarder quelque chose intensément, à l'intérieur d'elle-même. Puis elle se lève. Et la vieille reconnaît son pas.

Un pas perdu.

Julia Billet nous immisce sans sentimentalisme dans le monde des laissés-pour-compte et nous offre une rencontre tendre et touchante où l'entraide apparaît vitale et réparatrice.

ricochet-jeunes.org

Caractéristiques

Titre Salle des pas perdus
Auteur Julia Billet
Collection Médium
Date de parution 18 janvier 2017
Nombre de pages 114 pages
Dimensions 19,00 cm x 13,00 cm
Poids 132 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-211-12145-3 - 9782211121453

3,8/5

Ecrirepourexister

Le 15/07/2019

La vieille se leve,passe le bonjour a ses copains de galeres,fouille les poubelles en quete de trésors,mange et se rendort pour se relever le lendemain, Une routine qu'elle exerce depuis 3 ans maintenant dans cette gare de Lyon,sa maison,son chez-elle.Mais un jour,ce n'est pas un trésor qu'elle trouve ,mais une jeune fille...Perdue? En attente de quelqu'un? Alors,la vieille la prends sous son aile pou la comprendre... Quelle compassion pour cette femme,qui n'a rien et qui pourtant donne beaucoup! Cette femme nous met du baume au coeur.Salomé,elle est plutot intriguante,que fait-elle la? Pourquoi? Cette ado mystérieuse donne envie de la prendre dans nos bras pour la réconforter. Un petit livre ,qui provoque pourtant beaucoup d'émotion...Un roman qui murmure et qui nous plonge dans cette société dont on parle peu,les sans-abris,les SDF,...On y découvre un peu de leur vie,de leur galeres,mais aussi de leur coeur!Ce livre nous chuchote l'importance des autres,de ceux que l'on aime.Bref,un beau réit que je conseille a ceux qui aime lire un peu ,beaucoup ou encore passionnément.Pour un petit moment de alme et de douceur.

beamag87

Le 27/01/2017

La salle des pas perdus, c'est le lieu d'une rencontre. Le lieu où les pas de la vieille, SDF depuis des années, vont croiser ceux d'une jeune fille en plein désarrois. Un roman court mais intense où l'on sent l'importance de cette rencontre dans leurs vies à toutes les deux et de ce qu'il peut en découler. L'auteur a su poser un regard tendre sur ces laissés pour compte qu'on croise dans tous les halls de gare et nous faire partager un peu de leur vie avec ces quelques semaines passées avec "la vieille" et son caddie.

l-ourse-bibliophile

Le 09/09/2016

[CRITIQUE APRES ECOUTE DU LIVRE AUDIO] Voilà trois ans que la vieille vit dans ma gare de Lyon. Elle y a ses habitudes, son coin pour dormir, ses copains de galère, les dames-pipi avec qui elle partage papotages légers et confidences… C’est son quotidien. Un quotidien bouleversé le jour où elle croise, dans la salle des pas perdus, une jeune fille qui semble différente de tous les autres gens. Elle la prend sous son aile et la renomme « Salomé ». Au milieu du mouvement perpétuel de la gare et de tous ces voyageurs pressés qui ne s’arrêtent un instant uniquement pour mieux repartir, la vieille prend son temps. Elle capte des « bribes de mots, bribes de vies, juxtaposées ». La description de la vie des sans-abris est sans mélo. Elle paraît peut-être même un peu trop facile, un peu trop joyeuse parfois, même si les difficultés et les dangers sont parfois évoqués. Je me suis interrogée à plusieurs reprises sur le réalisme de cette image donnée du quotidien des SDF, mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un livre également destiné à des jeunes ados, ce qui peut expliquer le ton choisi. La souffrance des deux femmes est évoquée avec beaucoup de pudeur. Leurs dialogues sont simples, mais les silences en disent parfois davantage. Le passage où Salomé se confie enfin, au bout de plusieurs jours, est très émouvant. Elles ont deux générations d’écart, mais elles se comprennent parfaitement car toutes deux souffrent de la même solitude. En revanche, la voix de Kriss Goupil ne me correspond absolument pas. Son timbre n’est pas de ceux que j’apprécierais écouter pendant des heures. Si douce qu’elle semble fausse, affectant un attendrissement démesuré pour les personnages, elle a fini par m’exaspérer. Un roman tendre sur deux personnages en marge qui, cependant, ne m’a pas émue plus que ça peut-être à cause de la lecture qui en a été faite.

barbelia

Le 12/07/2013

Un roman jeunesse poignant signé Julia Billet. L'histoire se déroule dans une gare parisienne, où vivent quelques sans-abris. Parmi eux, la vieille. Elle y mène un quotidien fait de petits rituels qui la maintiennent en vie. Jusqu'au jour où elle aperçoit une jeune fille, qui semble errer dans la gare. La vieille va la prendre sous son aile et elles vont apprendre à se connaître, à partager leurs maigres butins, à se raconter leurs histoires respectives.