Prêt à feuilleter

Le clan des Otori

Volume 3, La clarté de la lune
de Lian Hearn , date de sortie le 02 novembre 2017
Le Clan des Otori

3. La Clarté de la lune

« Tu conquerras la paix en cinq batailles : quatre victoires et une défaite. »

La prophétie se réalisera-t-elle ? Après... Lire la suite

En stock en ligne

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Le Clan des Otori

3. La Clarté de la lune

« Tu conquerras la paix en cinq batailles : quatre victoires et une défaite. »

La prophétie se réalisera-t-elle ? Après leur union secrète, Takeo et Kaede sont décidés à prendre possession de leur héritage, et à venger sire Shigeru. Mais à l'issu de la dernière bataille, rien n'est plus certain...

Dans la fureur des hommes et le déchaînement des forces de la nature, la grande saga mythique déploie toute sa puissance.

« Après plusieurs semaines seule au Japon, le monde des Otori a commencé à prendre forme. J'allais souvent au château de Hagi, dans la ville du clan des Choshuu. Je prêtais l'oreille à tout ce qui se disait, tout en restant quasi muette. C'est ainsi que Takeo est né. »
Lian Hearn

Un conte fantastique à la Shogun qui captivera aussi bien les adolescents que les adultes.
Lifre

Caractéristiques

Titre Le clan des Otori - Volume 3, La clarté de la lune
Auteur Lian Hearn
Traducteur Philippe Giraudon
Collection Pôle fiction
Date de parution 02 novembre 2017
Nombre de pages 433 pages
Dimensions 18,00 cm x 11,00 cm
Poids 229 g
Support Broché
ISBN / EAN 978-2-07-508825-1 - 9782075088251

L'offre du moment

4,5/5

RosenDero

Le 27/09/2016

Takeo et Kaede veulent revendiquer leurs héritages. Lui, en tant que fils adoptif de Otori Shigeru, réclame les biens du clan Otori ; elle, désignée par Dame Maruyama comme son héritière, va se rendre sur ses terres afin de s'y installer. Mais les choses ne sont pas si simples, d'un côté les chefs du clan Otori ne comptent pas se départir de leurs possessions au bénéfice d'un parvenu qu'ils jugent illégitimes ; de l'autre, Fujiwara compte bien épouser Kaede, quitte à rendre caduc son mariage avec Takeo, voire même à la soustraire de force… Et tout ceci, sans compter sur la tribu des Muto et des Kikuta, sur l'orgueil de sire Araï, ni sur les caprices des éléments… [Version Livre Audio] Un tome final à la trilogie du clan des Otori (avant que Lian Hearn ne lui donne une suite) sur un ton bien différent des précédents. Fort logiquement, les batailles, les trahisons, les revirements de situation sont nombreux, tout comme les actes de bravoure, les passages épiques ou plus mélancoliques. Mais, outre cela, on découvre un Takeo plus mûr, plus froid, plus sûr de lui, ce qui le rend à la fois plus charismatique et moins sympathique, surtout lorsqu'il lui arrive de s'emporter sous le coup de la colère. Les intrications entre familles, clans et tribus sont toujours aussi plaisantes et mènent à des situations complexes dignes d'intérêt par leurs différents dénouements possibles. On note également la présence des sempiternels sujets tels que la justice, la vérité, l'amour, la famille etc., mais il est également appréciable de voir évoqués ceux de classe sociale, atavisme, homosexualité, place des femmes, égalité et d'autres. Une mention spéciale pour l'épilogue de cette version livre audio tout simplement magnifique, magistrale. Mais comme il n'y a pas toujours que du bon, je m'interroge sur l'absence de certains passages du récit dans sa lecture ; en effet, il y a des manques alors même que la mention « texte intégral » est adjointe à la description du livre audio, bizarre, et surtout fort dommageable ! Au final, après avoir terminé en quelques semaines la trilogie initiale du Clan des Otori, je la place parmi certaines des meilleures lectures de littérature jeunesse fantastique / historique. Reste à commander la suite.

LunaZione

Le 15/09/2013

Je garde un bon souvenir des deux premiers tomes de la série mais je dois dire que je n'étais pas très emballée à l'idée de lire celui-ci. Ce n'est pas vraiment le genre de lecture dont j'ai envie en ce moment... Mais bon, vu qu'il n'y avait plus que ce livre de disponible à la bibliothèque dans ma liste de livres à emprunter pour mes challenges, je l'ai pris. Et, effectivement, même si l'histoire est tout aussi agréable que celle des autres tomes, ça a failli me barber... Mais bon, j'aurais au moins un peu avancé dans mon baby-challenge Historique ! C'est vrai que j'aurais du mal à dire que j'ai passé un mauvais moment avec La clarté de la lune, parce que c'est vraiment loin d'être le cas : l'histoire m'a beaucoup plu et j'ai vraiment apprécié cette conclusion juste parfaite vis-à-vis de cette trilogie. Pour tout dire, j'ai maintenant peur de découvrir le quatrième tome : Takeo et Kaede sont vraiment très attachants. J'ai vraiment été ravie de retrouver ces deux-là et leurs sentiments vraiment très beaux. On sent vraiment le lien qui les unit même quand ils sont loin de l'autre. Il est vraiment difficile de rester insensible devant les sentiments de ces deux-là ! En fait, c'est juste que je n'étais pas d'humeur à lire de la littérature "japonaise" : je suis un chouilla sous pression en ce moment et du coup, lire un truc "zen", joli, poétique ou même les combats sont plus calmes que sanglants, ça m'a énervée. Parce que j'avais besoin de me défouler et qu'il n'y a rien de pire dans ces moments d'entendre "regarde comment les petits oiseaux qui volent dans le ciel sont beaux, asseyons-nous dans l'herbe pour les regarder voler pendant des heures"... Grrrr ! Bref, j'ai été frustrée du calme du livre. Mais bon, je ne doute pas un seul instant que je l'aurais apprécié en d'autres conditions ! Et puis, cela n'enlève rien aux talents de conteuse de Lian Hearn, au contraire ;) Une trilogie à apprécié pour son calme en toute circonstance ;)