Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

The promised Neverland

Volume 4
de Kaiu Shirai , date de sortie le 24 octobre 2018
The promised Neverland

Je veux vivre !

Le compte à rebours est enclenché pour Norman : Maman va le livrer aux démons ! Emma et Ray n'ont que très peu de temps devant eux pour... Lire la suite
Graphisme à couper le souffle et scénario à rebondissements, pas étonnant que ce titre hors-norme soit le manga best-seller 2018 !

Davantage de conseils dans notre Guide BD 2018.

Livraison estimée le mercredi 17 juin 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

The promised Neverland

Je veux vivre !

Le compte à rebours est enclenché pour Norman : Maman va le livrer aux démons ! Emma et Ray n'ont que très peu de temps devant eux pour tenter de contre-carrer l'implacable Isabella. Une seule solution, mettre à exécution leur plan d'évasion au plus vite ! Parviendront-ils à sauver leur ami ?

Caractéristiques

Titre The promised Neverland - Volume 4
Auteur Kaiu Shirai
Traducteur Sylvain Chollet
Collection Shônen
Editeur Kazé Manga
Date de parution 24 octobre 2018
Nombre de pages 190 pages
Dimensions 18,00 cm x 12,00 cm
Poids 132 g
Support Broché sous jaquette
ISBN / EAN 978-2-8203-3284-4 - 9782820332844

4,7/5

Marlene_lmedml

Le 28/02/2020

Que dire ? J'ai grandement apprécié les trois premiers opus qui nous ouvraient les portes d'un univers incroyable... mais vous n'imaginez pas mon état de fébrilité en terminant ce quatrième opus. • Le moins que l'on puisse dire c'est que l'histoire s'accélère et nous offre des émotions extraordinaires. Je vous avoue que je suis encore un peu sous le choc. C'est difficile d'encaisser certains événements et pourtant cela rend l'intrigue encore plus puissante. Je n'en suis qu'aux prémices de cette saga... je me suis déjà attachée aux personnages et je vis l'histoire à fond ! • Nos héros vont devoir faire face à de nombreux obstacles, leur évasion se rapproche à grand pas mais la livraison de Norman aussi... Le rythme de ce tome est ahurissant, pas de temps morts, une certaine tension permanente contient le lecteur dans une ambiance lourde et angoissante. • Nos jeunes héros doivent agir vite mais auront-ils sauver Norman ? Leur plan d'évasion est-il au point ? • J'ai pris une claque avec ce tome mais c'est ce qui fait l'excellence de l'histoire. On se sent pris au piège, les dessins sont magistraux, l'urgence de la situation est mise en relief avec des dessins tout bonnement parfaits. • En bref, un quatrième tome qui nous offre des émotions intenses, l'intrigue s'accélère et les rebondissements nous mènent vers un final explosif !

coquinnette1974

Le 18/02/2020

Je continue ma découverte de la série The Promised Neverland de Posuka Demizu et Kaiu Shirai avec le tome 4. Le compte à rebours est enclenché pour Norman : Maman va le livrer aux démons ! Emma et Ray n'ont que très peu de temps devant eux pour tenter de contrecarrer l'implacable Isabella. Une seule solution, mettre à exécution leur plan d'évasion au plus vite. Parviendront-ils à sauver leur ami ? Ayant adoré les trois premiers tomes, j'étais un peu inquiète concernant ce tome 4. Serait t'il à la hauteur des précédents ? N'en n'attendait je pas trop ? Bonne nouvelle, ouf, ce quatrième tome est aussi réussi que les précédents autant au niveau de l'histoire (qui continue à se tenir parfaitement, sans fausses notes) que des illustrations qui me plaisent toujours autant. Je m'attache de plus en plus aux personnages, et j'avoue avoir frissonner à l'idée que le pauvre Norman allait être sacrifié aux démons. Mais le sera t'il réellement ? Isabelle est de plus en plus machiavélique, et j'adore la détester :) Elle ne recule devant rien pour mettre son plan à exécution, mais elle n'a pas compris que les enfants aussi sont prêts à tout pour arriver à leur fins... Vous l'aurez compris, j'ai adoré ma lecture et je suis ravie d'avoir les 12 tomes sous la main pour pouvoir les dévorer. Ma note : 5 étoiles.

Labibliothequedemarjorie

Le 05/12/2019

Emma, Norman et Ray sont déterminés dans leur projet d'évasion de l'orphelinat de Grace Field House. Aidés par Dan et Gilda, auxquels ils ont tout dévoilé, leur fuite se prépare minutieusement, les enfants font des repérages tout en tentant de se soustraire à la vigilance de Isabella. Mais, la mystérieuse sœur Krone les perce leur secret alors qu'il ne reste plus que 6 jours. C'est le début d'une nouvelle aventure, l'inconnu, si mystérieux, n'a jamais été aussi proche. Le plan "évasion" est enclenché. Mais "maman" semble avoir tout compris. Sûre d'elle, elle compte bien mettre un terme au projet et à tout faire rentrer dans l'ordre. Elle décide donc de livrer Norman bien plus tôt que prévu. Les trois amis sont anéantis. Sauront-ils se relever et aller au bout ? Pourront-ils sauver Norman et contrer Isabella ? Le graphisme est très réussi, il n'est pas difficile d'imaginer l'atmosphère sombre qui règne dans le monde de Grace Field House. Cette suite nous propose de l'action, de la manipulation. La tension monte à chaque instant. De qui faut-il se méfier et à qui se rallier ? Les personnages sont des enfants doués et perspicaces qui essaieront de déjouer la surveillance des adultes prêts à les livrer tel du bétail. Il y a beaucoup d'interrogations, de réflexions et de déductions. L'instinct de survie, la cohésion et la solidarité font d'eux des êtres exceptionnels. Mais il ne faut pas oublier qu'ils font face à une femme qui les élève et les prépare depuis plus de dix ans, il ne faut surtout pas la sous-estimer. A poursuivre....

PriscillaMushu

Le 09/10/2019

Celui-ci est une grande réussite ! Le scénario suit un tempo du tonerre. Il y a de bons rebondissements et puis toujours cette intelligence du dessin qui fait passer tant de choses non dites ! Évidemment je vais lire la suite et surtout je confirme mon coup de cœur pour ce manga #10084;

Rickola

Le 05/06/2019

*Cette critique concerne les tomes 1 à 4* Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux a#768; l’orphelinat Grace Field House. Entoure#769;s de leurs petits fre#768;res et sœurs, ils s’e#769;panouissent sous l’attention pleine de tendresse de « Maman », qu’ils conside#768;rent comme leur ve#769;ritable me#768;re. Mais tout bascule le soir ou#768; ils de#769;couvrent l’abominable re#769;alite#769; qui se cache derrie#768;re la fac#807;ade de leur vie paisible ! Ils doivent s’e#769;chapper, c’est une question de vie ou de mort ! Comme le résumé l’indique, cette première partie du récit nous présente ses personnages principaux, trois enfants vivant dans l’orphelinat Grace Field House, sous la garde bienveillante de Maman. Mais Emma et Norman découvrent un jour que les enfants sensés être adoptés sont en fait envoyés à des démons pour être tués et mangés par ces derniers. De ce fait, les deux enfants vont mettre Ray dans la confidence et mettront en place un plan pour s’évader avec tous les autres. Ainsi, cette première partie du récit est très clairement axée autour de l’évasion, tout en proposant d’en apprendre davantage sur l’univers dans lequel le manga se déroule. De ce point de vue, le maître-mot est clairement « mystère » tant les questions se bousculent : Qui sont ces démons ? Pourquoi se nourrissent-ils d’enfants ? Pourquoi Maman collabore avec eux ? Comment est le monde au-delà de l’orphelinat ? À toutes ces questions viennent s’en ajouter d’autres que je ne vais pas vous citer, afin de ne pas gâcher la découverte. Quoi qu’il en soit, cette première partie, en plus de poser les bases, de présenter les personnages principaux et les enjeux de l’histoire, met en place un univers fascinant et dangereux, dans lequel la survie ne peut passer que par la solidarité entre les enfants afin de s’évader. De ce fait, ces premiers tomes se focalisent sur les enfants, nous permettant de découvrir le caractère de chacun, en se focalisant évidemment sur les trois principaux, Emma, Norman et Ray. Une des grosses qualités de la série étant que si les trois ont le même objectif, la façon dont ils souhaitent y parvenir peut être très différente, ce qui sera l’occasion de frictions entre eux. Pour ma part, Emma est clairement le personnage qui me parle le plus, suivie de près par Ray. Mais une des forces du récit est que chaque lecteur ou lectrice peut trouver un chouchou. Une autre grosse qualité du manga vient du fait que les questions se bousculent et les auteurs ont la bonne idée de donner certaines réponses rapidement afin de satisfaire notre curiosité, tout en en laissant d’autres en suspens afin de garder des surprises en réserve. Ainsi, on apprend rapidement quelles sont les motivations de Maman, pourquoi les démons mangent des enfants, mais cela ne nous empêche pas d’avoir de nombreuses autres questions qui restent sans réponses. De même, l’organisation de l’évasion demeure haletante du début à la fin du fait des nombreux retournements de situations, comme l’arrivée d’une nouvelle personne pour assurer la surveillance, ou la possibilité d’une taupe au service de Maman… Enfin, un petit mot sur l’esthétique du titre. Posuka Demizu fait des merveilles, avec un style très reconnaissable et malgré tout très accessible. on peut reprocher ça et là des visages parfois moins soignés, mais il est indéniable que le character design tout comme l’esthétique globale impose un style propre qui fait beaucoup pour l’attachement que je peux avoir pour la série. De plus, si le style me plait beaucoup, c’est vraiment une fois passé le tome 4 qu’elle peut réellement démontrer toute l’étendue de son talent. De ce fait, la sortie le 18 septembre de l’artbook de la mangaka chez Kazé pourrait être un très beau cadeau pour quiconque aime cette série, ou même le manga en général. Pour toutes ces raisons, les quatre premiers tomes de la série, centrés sur l’évasion, m’ont tenu en haleine tout du long, sans qu’un sentiment de monotonie ne prenne place. Cependant, c’est très clairement à partir du tome suivant que le récit prend une autre tournure qui m’a personnellement totalement conquis.