Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

My hero academia

Volume 12, L'examen
de Kohei Horikoshi , date de sortie le 11 janvier 2018
Le petit théâtre des super-héros !

Épisode 12

All Might pst victorieux, mais à quel prix ? Désormais incapable d'utiliser son pouvoir, le numéro un des super-héros tire sa r... Lire la suite

Livraison estimée le vendredi 02 octobre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

Le petit théâtre des super-héros !

Épisode 12

All Might pst victorieux, mais à quel prix ? Désormais incapable d'utiliser son pouvoir, le numéro un des super-héros tire sa révérence et décide de se consacrer entièrement à son rôle de mentor.

Et il va y avoir du travail, car tout change pour les seconde A, qui logent à présent à l'internat de Yuei... Leur objectif : le permis provisoire d'utilisation d'alter ! Seulement, pour obtenir ce précieux sésame, encore faut-il réussir l'examen...

La nouvelle génération de super-héros du Shonen Jump débarque enfin !

Caractéristiques

Titre My hero academia - Volume 12, L'examen
Traducteur David Le Quéré
Collection Shonen
Editeur Ki-oon
Date de parution 11 janvier 2018
Dimensions 18,00 cm x 12,00 cm
Poids 176 g
Support Broché sous jaquette
ISBN / EAN 979-10-327-0225-3 - 9791032702253

4,6/5

Syl1984

Le 06/02/2019

On marque une petite pause "menace de gros vilains" pour passer à une phase "passage d'examen". Une alternance toujours bien dosée par l'auteur. Un bon tome qui nous permet de rencontrer de nouveaux personnages aux pouvoirs détonnants.

Tachan

Le 09/08/2018

On laisse un peu les super-vilains de côté pour s'intéresser à l'examen que vont devoir passer nos apprentis héros pour avoir leur permis provisoire. J'aime que l'auteur continue à aller assez vite sans nous laisser le temps de nous reposer et qu'il nous montre aussi par la même occasion les conséquences des derniers événements sur la vie quotidienne des élèves et de la population. Grâce à cet examen, c'est surtout l'occasion pour chacun d'essayer de mieux connaître et développer ses pouvoirs. On passe donc par une rapide phase d'entraînement et de modification des tenues avant de vite plonger dans la première épreuve. Au passage, j'ai découvert qu'il y avait d'autres lycées que Yuei (ou bien j'avais oublié que ça avait été dit...). C'est sympa de découvrir de nouvelles têtes et surtout de nouveaux pouvoirs. J'ai aimé voir leur application en situations concrètes, même si comme d'habitude, on suit beaucoup Deku pour ne pas changer... Mais on sent que l'auteur commence à vouloir mettre en avant les failles de Katsuki aussi. En bref, c'était un tome sympa et dynamique relançant gentiment l'intrigue après l'arc dense et noir des super-vilains.

balloonvenus

Le 26/06/2018

Amélioration des costumes, développement et meilleure exploitation des alters, les élèves de la seconde A subissent un entraînement intensif. Et pour cause... afin d'obtenir leur permis provisoire de super-héros, ils vont devoir affronter des élèves d'autres lycées. 100 places pour...1540 participants. Autant dire que la bataille sera rude. Une occasion peut-être pour Izuku d'utiliser sa nouvelle manière de se servir du One for All. Un tome bourré d'action où la compétition fait rage. La seconde A va devoir faire preuve d'humilité face à d'autres élèves aussi talentueux, mais qui ne possèdent pas leur grande qualité : l'esprit d'équipe.

LeslecturesdeFrimousse

Le 28/02/2018

Les seconde A vont passer leur examen pour avoir leur permis provisoire de super héros. Ils rencontrent sur le lieu de leur examen beaucoup d’autres élèves, d’autres écoles. Mais alors que les autres élèves connaissent tout sur eux, Les seconde A, eux, ne connaissent rien de leurs adversaires ! J’ai beaucoup aimé ce tome, l’ambiance est toujours aussi géniale ! Mais je trouve presque dommage que le déroulement de l’intrigue soit si prévisible. ATTENTION spoile (Reprenez à la double flèche) [J’ai trouvé dommage que tous les élèves de la seconde A réussissent à se qualifier parmi les 100. Je veux dire il y a tellement d’élèves et tous les autres sont en 1ère, j’aurais trouvé ça plus excitant qu’une partie échoue et qu’on les retrouve l’année d’après pour qu’à leur tour ils fassent tout ce qu’ils pouvaient pour remporter le permis provisoire, voilà c’est vraiment ça que j’ai trouvé dommage dans ce tome] => Les combats sont vraiment très intéressant, encore une fois, tous les personnages doivent redoubler d’inventivité pour pouvoir se qualifier, et j’ai adoré découvrir les alters des élèves des autres écoles. Je me demande bien ce que nous réserve l’auteur pour la suite des épreuves ! Ma note : 18,5/20 Une série qui est excitante avec des personnages très attachant mais qui sait aussi être émouvante ou très amusante ! #Frimousse

Alfaric

Le 14/01/2018

Ce tome 12 intitulé "L'Examen" est plus homogène que le précédent, qui alternait le meilleur et le médiocre... On revient à l'école pour des entraînement, des améliorations de costumes, la confection de gadgets divers et variés (cool le retour de Mei la géotrouvetout ^^) et chaque personnage cherche à maîtriser de mieux en mieux ses pouvoirs. Pour Izuku dont le pouvoir est plus fort, plus instable et plus destructeur, la tâche est d'autant plus difficile qui ne peut plus compter sur All Might qui pour ses derniers jours doit réapprendre la normalité, la fragilité et le besoin d'être protégé (bref les heurs et malheurs d'une existence sans de super-pouvoirs)... Le gros du tome est consacré à l'examen d'obtention du permis provisoire d'utiliser son alter comme super-héros professionnel rétribué par les contribuables (rappelez-vous que s'ils disposent du statut de fonctionnaires à la base ^^)... Ce qui nous amène tout naturellement à un nouveau tournoi dont la 1ère épreuve consiste en une bataille royale opposant les 1540 élèves des écoles super-héroïques de tout le pays, et bien sûr tout le monde se ligue contre les élèves du Lycée Yuei ! Pour gagner il faut tracer, ruser, stratégiser, mais surtout travailler en équipe ! L'union fait la force : les camarades d'Izuku vont-ils tous gagner ensemble ou tous perdre ensemble ? (et encore une fois dans la série, la clé appartient au membre le plus faible et le plus peureux du groupe) Un tome cool, qui va moins loin et moins haut que le précédent mais il ne pouvait en être autrement... Un peu de fanservice boobesque mais ça reste gentillet, par contre la complaisance de l'auteur envers le stakhanovisme qui cause au Japon des ravages à l'école comme au travail m'insupporte, comme m'insupportent également les uniformes du Lycée Skikestu qui servent un peu la soupe aux nostalgiques du fascisme....