Livraison offerte dans + de 600 points de retrait E.Leclerc
camion
Livraison à domicile offerte* !

Prêt à feuilleter

My hero academia

Volume 6, Frémissements
de Kohei Horikoshi , date de sortie le 10 novembre 2016
My Hero Academia

Épisode 6

Profondément Frustré en voyant que Shoto refuse de se battre à Fond, Izuku ne peut pas s'empêcher de le pousser à utiliser ses Flammes. Sa déte... Lire la suite

En stock en ligne

Livraison estimée le vendredi 25 septembre 2020

 RETRAIT OFFERT
en magasin E.Leclerc

Livraison offerte à domicile*. Voir conditions.


La fiche détaillée

Résumé

My Hero Academia

Épisode 6

Profondément Frustré en voyant que Shoto refuse de se battre à Fond, Izuku ne peut pas s'empêcher de le pousser à utiliser ses Flammes. Sa détermination et ses paroles parviennent à toucher son adversaire, qui, l'espace d'un instant, oublie sa rancune contre son père pour se donner à 100 % !

Mais Le jeune garçon doute encore, et le tournoi s'achève sur une victoire écrasante de Katsuki. À présent, c'est un challenge d'un tout autre genre qui attend les seconde A : trouver leur futur nom de héros !

La nouvelle génération de super-héros du Shonen Jump débarque enfin !

Caractéristiques

Titre My hero academia - Volume 6, Frémissements
Traducteur David Le Quéré
Collection Shonen
Editeur Ki-oon
Date de parution 10 novembre 2016
Dimensions 18,00 cm x 12,00 cm
Poids 182 g
Support Broché sous jaquette
ISBN / EAN 979-10-327-0005-1 - 9791032700051

4,2/5

Saiwhisper

Le 30/12/2018

Un tome à la couverture affreuse, mais pour cause : ce sixième opus met en avant les super-vilains qui vont mettre plusieurs bâtons dans les roues de nos héros ! On va suivre plusieurs réunions où ils vont exposer leurs plans ainsi que leur but ultime. D’ailleurs, pour mon plus grand bonheur, on va revoir Tenko Shimura et les autres antagonistes que j’espérais ardemment retrouver. Tous sont déterminés à exterminer plusieurs héros, à semer la terreur et le feront plutôt bien… Le combat final est véritablement épique et donne envie au lecteur d’enchaîner directement avec le septième tome ! (Ce que j’ai fait sans hésiter… Malgré l’heure tardive !) Je suis rassurée de voir que cette saga gagne en maturité et en noirceur. Malgré l’humour qui reste présent, on découvre un nouveau personnage au secret qui le ronge tandis que les combats ne sont pas des petites batailles sans conséquences… De l’humour, il y en a toujours à travers les dialogues et grâce à la rencontre du personnage principal avec le mentor d’All Might. Ce dernier, pourtant le numéro un des super-héros, frémit au simple nom de son maître… Est-il vraiment si terrible ? Assez oui… Il a des airs de maître Yoda en version humaine. On va donc découvrir Gran Torino, un sacré petit vieux qui cogne dur ! Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il a de la ressource, du talent et une trempe particulière ! Sa confrontation avec le jeune Izuku lors d’un stage en entreprise est très intéressante et va permettre à notre petit nerd de progresser. Son pouvoir va enfin s’améliorer !… Ce qui n’est pas plus mal, car le pauvre finissait toujours en charpie après chaque duel… On sent que l’adolescent gagne en puissance et en confiance en lui. Il semble avoir de plus en plus l’étoffe d’un héros. Les autres étudiants sont d’ailleurs de plus en plus proches de lui, notamment ceux que l’on a appris à connaître dans les opus précédents. Bref, que du bon !

Tachan

Le 02/07/2018

On repart dans un nouvel arc avec ce tome 6, un arc plus sombre peut-être puisque nos héros se voient à nouveau confrontés aux super-méchants et en particulier à un nouveau très prometteur : Le tueur de héros. J'ai trouvé les premiers chapitres de ce tome un peu moi, ça mettait du temps à démarrer. A la fois, ça me plaît de voir le quotidien des héros, leur formation assez banale en soi avec les stages obligatoires comme nous, à la fois je trouve que ça manque de dynamisme et que c'est parfois un peu trop rapidement raconté. Par exemple, je trouve le nouveau mentor de Deku très intéressant mais on passe bien vite sur son entraînement avec Deku alors que c'est très prometteur. Heureusement, la seconde partie est bien plus animée avec un passage à l'acte des méchants qui vont bien mettre le bazar dans la ville où tout le monde se trouve, parfait. J'aime assez la nouvelle association de malfaiteur entre Stain "Le tueur de héros" dont j'aime l'ambigüité des idées, et Tenko même si leurs buts ne sont pas très compatibles. Ils amènent de l'animation, du danger et de la tension. L'intervention de nos jeunes héros est bienvenue et permet à chacun de montrer ses nouveaux pouvoirs, malheureusement tout va très (trop ?) vite.

myormerod

Le 15/08/2017

Un tome 6 très complet où s’enchaînent action et rebondissements. Tout d’abord, nous rencontrons le maître de stage de Izuku, personnage amusant même si je dois avouer avoir eu du mal à l’apprécier totalement, peut-être à cause de sa taille et de la simplicité du dessin qui le représentait. Heureusement, on ne s’attarde pas trop et l’histoire s’enchaîne vite vers d’autres péripéties. Tandis que nous suivons l’évolution de Izuku et la maîtrise de ses pouvoirs, Tenya prend le devant de la scène. Porté par la vengeance, il en oublie presque ses rêves et s’attaque à Stain, le tueur de héros. L’action et la tension sont au cœur de ce volume où tristesse et détermination vont nous percuter, toujours pour nous mener plus loin dans l’idéologie du héros. Tels les chevaliers de la justice, Izuku et Shoto s’imposent pour venir en aide à leur ami. Ce tome-ci nous présente aussi la vision des vilains et de leur mode opératoire. Autant chez les gentils que les vilains, on sent que les deux camps prennent un tournant décisif. J’ai adoré les premières pages sur le choix des noms héroïque où sérieux et humour se mêlaient à la perfection. M. Aizawa me fait toujours autant sourire xD En bref, un tome 6 que je recommande assurément !!!

balloonvenus

Le 06/06/2017

Après le Championnat, Izuku et ses camarades doivent choisir leur pseudo et leur costume en vue de faire un stage dans une agence de super-héros. Izuku a été choisi par le formateur d'All Might, dont celui-ci semble avoir une peur bleue ! Et pour cause... Tenya, quant à lui, est obsédé par l'idée de venger son frère devenu paraplégique. Tous les élèves vont avoir fort à faire car des "Brainless" sont lâchés dans la ville d'Hosu et Stain, le tueur de super-héros, continue de sévir. Un tome intéressant pour l'éveil de la maîtrise du One For All pour Izuku grâce à maître Gran Torino.

Alfaric

Le 13/11/2016

Dans ce tome 6, intitulé "Frémissements", après la fin du Championnat Yuei notre héros et ses camarades de classe doivent effectuer un stage dans une entreprise superhéroïque… Alors que les élèves se posent des questions sur leurs choix à effectuer, le protégé d’All Might est lui expressément demandé par un certain Gran Torino qui réussit l’exploit de terrifier le super-héros le plus fort du monde… Le propre de la Quête du Héros aux mille et un visages est d’être universelle : Izuku Midoriya suit le même chemin de Luke Skywalker et après avoir rencontré son Obi-Wan Kenobi, il rencontre dans ce tome son Maître Yoda… Le personnage de Gran Torino sort exactement du même moule que le vieux mystique de Dagobah : c’est complètement assumé donc c’est fendard ! ^^ Mais rapidement l’histoire reprend ses droits, et la ville d’Hosu devient un terrible champ de bataille… Stain le tueur de super-héros continue de sévir (le personnage est à mi chemin entre Crapaud de la Confrérie des Mauvais Mutants et une Tortue Ninja passée du Côté Obscur de la Forec), Tenya veut venger son frère désormais paraplégique, Endeavor veut l’appréhender pour faire la nique à All Might, et Tomura qui ne supportent ni les uns ni les autres lâche sur la cité 3 armes biologiques pour semer le chaos et la désolation… Au final Tenza, Izukuku et Shoto se retrouvent en bien mauvaise posture face au super croquemitaine… To Be Continued